[Test] Les Google Glass valent-elles leurs 1 500 dollars ?

Croiser quelqu’un portant des Google Glass inspire inévitablement des images futuristes. Certains paniqueront en y voyant une prochaine armée de cyborgs, d’autres s’enthousiasmeront en imaginant le potentiel de cette technologie. Dans tous les cas, ces lunettes sauront attirer l’attention. Les Google Glass ont été posées sur le nez d’un petit groupe de testeurs trié sur le volet pour la première fois en 2012, allumant le feu à un marché des objets connectés en plein essor. Pourtant, bien que le nombre de propriétaires de ces lunettes augmente, aucune date de lancement public n’est encore connue.

Lire : Les Google Glass en vente à tous, mais seulement aux USA

Lorsqu’il arrivera dans les boutiques, le dispositif d’affichage tête haute pourrait être différent dans sa forme, mais le fond ne changera pas : ces lunettes sont conçues pour donner des informations plus rapidement qu’avec un téléphone. Il ne reste qu’à voir si elles sauront trouver un écho auprès du grand public. C’est la seconde fois ce mois-ci que Google ouvre les ventes de ses lunettes connectées au plus grand nombre, réservé toutefois aux États-Unis. Faut-il pour autant sauter le pas, à 1 500 dollars la paire ?

Lorsque les Google Glass ont été commercialisées pour la première fois, la firme californienne a affirmé que la demande était telle qu’ils ont « presque été en pénurie » au point de devoir « fermer la vente plus tôt que prévu ». Le géant de la recherche en ligne doit probablement se faire beaucoup d’argent sur son casque hors de prix, puisqu’il ne couterait, selon les dernières estimations, que 150 dollars à construire.

Lire : Les Google Glass ne coûteraient que 150$ à produire

À en croire ses géniteurs, les lunettes sont censées s’adresser autant aux fans de nouvelles technologies qu’aux amateurs de sports, de voyages ou de gastronomie. Pour autant, nous sommes curieux de savoir qui serait prêt à dépenser 1 500 dollars pour s’offrir un produit qui n’est pas encore finalisé. Nous nous sommes donc intéressés de près à ses possibilités pour tenter de répondre à cette question : les Google Glass valent-elles ces 1 500 dollars ?

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • Denver Beale
    Connerie d'autonomie est trop faible ;L’usage est très con sans connexion internet ; La monture à la con chauffe connement vite ; La conne qualité des photos et des vidéos est connement décevante, c'est con tout ça.

    "pros et cons" se traduit plutot par "points forts, points faibles" con ça peut marcher mais c'est un peu excessif. Malgré tout je préfère l'emploi de pros and cons qui est plus bref et au language plus évolué que point forts, points faibles même si ce n'est pas la même langue. Bravo donc pour cette étape vers l'amélioration de la langue Française.
    0
  • piwis
    il faut voir aussi pour les droit a l'image big browser n’arrête pas le progrès pour nous espionner indirectement.
    0