[Test] Google Nexus 5 : un smartphone pour les gouverner tous

Un capteur photo qui s’améliore

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le Nexus 4 ne brillait pas par son capteur photo. Google a visiblement tenu à améliorer la situation, en changeant de l’optique. Le Nexus 5 est doté d’un capteur totalisant toujours 8 mégapixels, mais équipé d’un stabilisateur optique qui devrait rendre quelques précieux services lors des photos en mouvement ou dans l’obscurité. Autant mettre fin au suspense dès maintenant : oui, il y a du mieux. C’est incontestable, mais ce n’est pas irréprochable pour autant. Les photos auraient pu être plus détaillées, l'auto-focus gagnerait à être plus rapide et les couleurs mériteraient d'être moins ternes et plus fidèles.

Heureusement, le Nexus 5 a rapidement intéressé les bidouilleurs de toute part. Un développeur indien a travaillé sur la partie logicielle du capteur pour optimiser le rendu et a publié ses recherches sur le forum XDA-developers. Au menu, augmentation du débit des vidéos, optimisation de l’encodage, du comportement de l’autofocus ou encore de la compression JPEG. Ceci n’est malheureusement accessible qu’aux appareils rootés.

Des progrès à faire au niveau de l’interface

La partie logicielle n’évolue pas vraiment, depuis Jelly Bean 4.2. Les fonctions y sont identiques (PhotoSphere, Panorama), la seule nouveauté réside dans le HDR+. Il s’agit tout simplement d’un mode HDR (High Dynamic Range) tout ce qu’il y a de plus classique : l’appareil va prendre une série de plusieurs clichés avec une exposition différente à chaque fois, puis les fusionner afin de rendre un maximum de détail sur le résultat final.



Surtout, on regrette toujours une ergonomie approximative des menus, avec des icônes peu claires et difficiles d’accès « à la volée ». Surtout, certains réglages manquent cruellement : impossible d’ajuster le format des clichés, systématiquement enregistrés en 4/3, pas de grille de visée…

VerdictSi les progrès depuis le Nexus 4 sont indiscutables, la route est encore longue pour espérer concurrencer les ténors que sont le Lumia 925, le G2 ou le Galaxy S4. Le résultat conviendra à tous ceux qui ne sont pas trop exigeants avec la fonction photo de leur téléphone ou qui viennent d’un Nexus 4.
Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • LEDANTE
    Les applications font plus souvent pour le grand public la qualite' du smartphone. Cependant leur ouverture aux types de communications et aux produits complementaires est parfois sous estimees ou "surestimees". Utilisateur de HTC-IPHONE-Samsung Note- je deplore l'incapacite' des developpeurs a rendre utiles les appareils mains libres de leurs concurrents car on peut trouver des applicatifs originaux d'une incroyable efficacite'. Redaction de mail, de sms de mms, sans toucher au phone dans sa voiture, dans les bouchons par la seule fonction vocale de son HTC avec le main libre Samsung je le fais...mais ce main libre ne fonctipnne pas ...avec Samsung Note...etc. Malheureusement les conditions d'utilisation du blutooth sur l'auto radio ...pas top m'oblige a tendre l'oreille au dessus de ...95 km/h donc .il faut changer etc. etc . Les fonctions vocales de HTC sont tres au dessus des autres marques. Lecture exceptionnelles des sms avec traductions des abreviations rdv est lu Rendez Vous etc. Chaque marque ayant un point fort...on doit tant que faire se peut conserver son phone qui a permis de trouver la raison de son choix..
    4000 Fiches de contacts, 4000 photos, 40 albums 40 videos sont en gros ce que j'ai sur mon phone et la SD card
    0