[Test] Honor 6 Plus, deux capteurs photo valent mieux qu'un ?

5 raisons de craquer (ou pas) pour le Honor 6 Plus

La marque Honor ne fait pas les choses à moitié depuis son arrivée en France. Son premier modèle, le Honor 6, a su marquer les esprits grâce à un rapport qualité/prix très intéressant. Après d’autres mobiles plus orientés entrée de gamme, un nouveau « flagship » est lancé chez nous : le 6 Plus. Si le nom de cet appareil n’est pas très inspiré (l’iPhone 6 Plus en conviendra probablement), on ne peut pas en dire autant de ses caractéristiques. Pour 400 euros, ce téléphone à grand écran propose par exemple un double capteur photo. De quoi faire craquer les amateurs de photographie ?

1 - Oui pour son écran

Le Honor 6 Plus arbore un écran plus imposant que le Honor 6 : 5,5 pouces. Cette taille, identique à l’iPhone 6 Plus (décidément), a le mérite d’être bien répartie sur le terminal. Ainsi, les bords ne sont pas trop proéminents et la prise en main est finalement plutôt bonne pour un appareil de cette trempe. Bien entendu, deux mains restent plus pratiques qu’une seule pour naviguer dans les menus, mais disons que l’on a connu bien pire en la matière.

L’écran offre une définition Full HD (1920 x 1080), ce qui permet de profiter pleinement de ses contenus dans une qualité d’image parfaitement satisfaisante. À notre goût, le Quad HD qui se généralise dans le très haut de gamme (LG G4 et Samsung Galaxy S6 pour ne citer qu’eux) n’a rien d’indispensable. Surtout, le rendu de cet afficheur est excellent, la dalle IPS restitue avec fidélité les couleurs et délivre une luminosité suffisante, même en extérieur.

2 - Oui pour ses performances

Aussi discret puisse-il être, le lien qui unis la marque Honor à son propriétaire, le géant chinois Huawei, est incontestable. Preuve en est, le processeur qui équipe le 6 Plus. Il s’agit d’un Kirin 925, que l’on a découvert pour la première fois dans une phablette signée Huawei, la très réussie Ascend Mate 7. Cette puce « maison » est produite par la firme HiSilicon, une autre propriété de Huawei.

Dans les faits, ce processeur répond parfaitement aux attentes. Ses performances sont dans la moyenne haute, grâce à ses huit cœurs (4x A7 à 1,3 GHz pour les tâches peu exigeantes / 4x A15 à 1,8 GHz pour les besoins de puissance) et les 3 Go de mémoire vive qui s’en accompagnent. À l’usage, la fluidité est garantie en toute circonstance et le multitâche ne pose pas le moindre souci aux utilisateurs les plus intensifs. La partie graphique est occupée par un GPU Mali-T628 MP4 qui, s’il n’offre pas le niveau des hauts de gamme actuels, assure la fluidité de la grande majorité des titres.

3 - Oui pour son capteur photo

La grande originalité du Honor 6 Plus réside dans « ses » capteurs photo. Au dos, il y a effet deux capteurs 8 mégapixels disposés côte à côte, d’origine Sony. Lors de la prise de vue, cette particularité ne se fait pas sentir, si ce n’est qu’il est possible de prendre des clichés en 13 mégapixels en utilisant les deux simultanément. Dans les faits, le résultat est très bon : les couleurs sont fidèles, la luminosité appréciable et la quantité de détail est généreuse. D’ailleurs, les images dans l’obscurité tirent forcément parti des deux capteurs, tout comme le mode HDR dont la réactivité est louable.



Mais la fonctionnalité la plus amusante est à n’en pas douter la « grande ouverture » qui joue sur les deux capteurs. Une fois dans ce mode, il est possible d’ajouter l’ouverture de la focale avant ou après la prise, pour simuler une profondeur de champ digne d’un reflex (effet bokeh). Le résultat est très bon en plus d’être réactif, et les différentes options proposées permettent d’ajuster l’intensité de l’effet très simplement. Pour ne rien gâcher, le capteur frontal de 8 mégapixels assure lui aussi de très bonnes images.

4 - Oui pour sa batterie

L’autonomie des smartphones est devenue une source d’inquiétude. Avec le 6 Plus, soyez rassuré : vous allez vite oublié la peur de ne pas finir la journée. Honor a intégré une énorme batterie de 3 600 mAh, sans pour autant que le téléphone n’ait à souffrir d’un gabarit surdimensionné. L’iPhone 6 Plus, certes plus fin, mais aussi plus grand malgré un écran de taille identique, doit se contenter de 2 915 mAh.

En terme de performance, cet accumulateur entend dépasser très facilement une journée d’utilisation, parfois deux lorsque l’on ne joue pas avec toutes les deux minutes. Et comme si cela ne suffisait pas, une fonctionnalité intégrée au système permet de décupler ce temps. L’affichage passe en noir et blanc tandis que les applications sont réduites au strict minimum : appels, messages ou encore le carnet de contact.

5 - Oui, pour son interface

Le Honor 6 Plus est livré avec Android 4.4. Le lien de parenté avec Huawei est bien visible ici, puisque le système est recouvert de la surcouche Emotion UI, en version 3.0 comme sur l’Ascend Mate 7. Le design est conforme à la mode du Flat Design, avec une ergonomie inspirée de l’iPhone. Ainsi, toutes les icônes des applications sont intégrées sur l’écran d’accueil. Des dossiers sont heureusement disponibles pour les ranger si besoin est.

On regrette toutefois qu’Android 5.0 n’ait pas été installé d’office, mais la bonne nouvelle est qu’une mise à jour du système est à l’ordre du jour. L’interface EMUI passera pour l’occasion à la version 3.1, que l’on a pu découvrir sur le Huawei P8, qui apporte quelques changements mineurs.

Lire : Smartphone : lequel acheter ? Comment choisir ?

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire