[Test phablette] Huawei Ascend Mate 7 : un bon compromis

EMUI 3 : Android sauce Huawei

Les amateurs d’Android connaissent peut-être Huawei pour sa surcouche maison : EMUI. Les constructeurs chinois tels que ZTE, mais également Xiaomi ont pour habitude de transformer complètement le système d’exploitation de Google. Basé ici sur Android 4.4, EMUI en est à sa troisième version.

Visuellement, la charte graphique s’oriente vers le Flat Design, comme le veut la mode depuis quelques années. Nombreuses sont les inspirations venant d’un OS concurrent, celui d’Apple pour être plus précis : iOS. Ainsi, il n’existe pas de menu regroupant toutes les applications, ces dernières s’ajoutent toutes sur l’accueil. Pour les ranger, on peut heureusement recourir à des dossiers et différents panneaux.

Un capteur photo décent

Autre forte ressemblance avec iOS : l’application Camera qui s’inspire sans complexe de celle d’Apple, à la différence qu’aucun mode d’enregistrement vidéo au ralenti n’est de la partie. D’ailleurs, évoquons la prise de photo. Huawei a placé un capteur 13 mégapixels Sony Xmor rétroéclairés à l’arrière du Mate 7. Il s’agit d’un bon APN, mais qui n’inquiète en rien les ténors du genre que sont les Xperia Z3 de Sony et le G3 de LG.

[Test] Sony Xperia Z3 : un air de déjà-vu

Il n’est pas dénué de qualité, au contraire : les couleurs sont bien équilibrées, la précision des clichés est indiscutable et le logiciel est bien conçu. Toutefois, il souffre d’une mise au point qui aurait pu être plus rapide, surtout dans l’obscurité, et les photos en faible luminosité manquent vraiment de détail. À noter qu’il existe une fonction pour faire le focus après coup, comme sur les HTC One M8, mais le résultat n’équivaut en rien celui du smartphone taïwanais.

Enfin, le logiciel qui contrôle le capteur biométrique est bien pensé. Jusqu’à 5 doigts peuvent être enregistrés et surtout, différents profils peuvent y être associés. Ainsi, l’écran d’accueil et les applications disponibles ne seront pas les mêmes selon la personne qui prend le téléphone en main, pratique lorsqu’on le prête à un de ses enfants, par exemple.

Verdict : La troisième version de MIUI est bien pensée, légère et fonctionnelle. L’inspiration est parfois un peu trop voyante, ce qui ne manquera pas de faire sourire les habitués de la marque à la pomme. Mais pour le reste, les performances sont bonnes, d’autant que la dernière mise à jour d’Android est livrée, à savoir Kitkat 4.4.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
    Votre commentaire
  • nivalys
    Heu pas plutôt un écran verre de saphir ? Annoncé à l'IFA et confirmé sur frandroid , réponse définitive à ce sujet ?
    0
  • nonos62
    J'ai pût tester ce mate 7,et tous les jeux gourmands passent très bien dessus,les gamers ne seront pas déçu.
    Et l'autonomie est juste hallucinante,bref pour moins de 500€,c'est une tuerie,je le recommande chaudement.
    0
  • BondZero07
    Je me pose également la question sur l'écran Saphir ou Gorilla Class ?
    Au sujet du modèle en 3 Go de ram et 32 Go de mémoire interne, confirmez-vous que seul le coloris Gold sera dispo ?
    Pour les performances générales et même graphique pour les jeux, je n'ai lu aucun information négative à ce sujet ... un cran moins performant qu'un Note 4 mais tout à fait satisfaisantes et avantage que le téléphone chauffe peu (merci la coque métal et architecture multi processeurs interne ?).
    Le rétroéclairage même au plus bas serait encore trop élevé (lecteur d'ebooks dans le noir ...) mais avec l'application Screen Filter, problème résolu !!!
    0