[Test] Huawei Nova : un smartphone « entre-deux »

Fort de son succès de sa gamme « P » (P8, P9, P9 Lite, P9 Plus...), Huawei sort un nouveau smartphone : le Nova. En termes de prix, l'appareil vient compléter le vide qui se situe entre le P9 à 459 euros, et le P9 Lite à 239 euros. En outre, l'écran de l'appareil ne fait que 5", contre le traditionnel 5,2" qui semble s'être imposé comme une norme évidente chez Huawei et la plupart de ses concurrents. Autre nouveauté : le constructeur chinois a préféré recourir à un Snapdragon en guise de processeur, plutôt qu'à un modèle fait maison. Mais finalement, le Nova n'est pas dépourvu de qualités et on peut même dire qu'il en a sous le capot. Le meilleur smartphone du moment à moins 400 euros ? La réponse dans notre test ci-dessous.

5 raisons de craquer (ou pas) pour le Nova de Huawei

1 - Oui pour son design et sa prise en main

Franchement inspirés du Nexus 6P de Google, la carrosserie et le pourtour du Huawei Nova n'en sont pas moins très appréciables. L'appareil profite d'un design agréable avec ses bords arrondis, sa taille réduite, son capteur d'empreintes assez discret situé à l'arrière... Quant à ses boutons de marche/arrêt et de contrôle du volume situés sur le côté droit de l'appareil, ils sont parfaitement accessibles sans être trop proéminents. Et grâce à sa taille d'écran réduite par rapport aux modèles actuels (à l'exception de l'iPhone 7 ou d'un Sony Xperia X Compact, la quasi-totalité des smartphones font aujourd'hui au moins 5,2"), on peut l'utiliser très facilement à une ou deux mains. En clair, le Nova bénéficie d'un design irréprochable, tout en se montrant hyper ergonomique.
Le capteur d'empreintes digitales, qui permet de déverrouiller l'appareil en un quart de seconde, est quant à lui d'une efficacité redoutable. Il permet d'enregistrer jusqu'à 5 empreintes différentes et fonctionne à merveille. En revanche, et contrairement à un appareil comme le Xperia XZ testé récemment, sur lequel le capteur est situé sur le bouton de mise sous tension, il est inutilisable lorsque l'appareil est posé à plat. Mais à choisir, notre préférence irait davantage sur le capteur situé à l'arrière de l'appareil, plutôt que sur le côté.

2 - Oui pour son rapport prix/performances

Doté d'un Snapdragon 625 pour la partie CPU et d'un Adreno 506 pour celle dédiée au GPU, le Nova offre un excellent rapport qualité/prix. Nous l'avons soumis à PC Mark (Work 2.0), qui nous a retourné un score de 4637, ce qui est plutôt très bon. Bien évidemment, on est deçà des capacités du Snapdragon 820 qui équipe désormais la quasi-totalité des smartphones haut de gamme, mais pour moins 400 euros, on obtient de belles performances pour utiliser l'appareil au quotidien, regarder des vidéos sur le Web en full HD, etc. Et pour le jeu, qu'en est-il ? Là, les performances sont un peu moindres, mais restent très honorables. FutureMark (Sling Shot using ES 3.1) délivre un score de 462. Toujours sous FutureMark, mais en mode Ice Storm Unlimited cette fois, l'appareil restitue un score de 13869. Pas si mal. En définitive, l'appareil offre des performances plutôt bonnes pour un prix très abordable. Certainement pas le plus puissant des smartphones à ce jour, mais probablement l'une des meilleures affaires prix/performances.

3 - Oui pour son autonomie

En dehors de ses performances et de son prix, l'autonomie du Nova constitue un autre de ses points forts. En usage classique (du Web, 1 heure de vidéo/jour, 1 heure de téléphonie/jour et 1 heure de GPS/jour), nous avons pu tenir près de 70 heures sans recharger l'appareil. Nous avons répété ce test 3 fois et avons sensiblement toujours obtenu ce résultat. Nous avons également soumis l'appareil à PC Mark (Work 2.0) et son test d'autonomie : là encore, le résultat est excellent, puisque l'appareil tient 10h33 sans sourciller. Ce résultat le place très très loin devant le Galaxy S7 Edge (6h26) ou le Huawei P9 (5h22).

4 - Oui et non pour sa surcouche et ses applications installées

Si vous n'êtes familier avec Huawei, retenez que l'appareil, qui fonctionne sous Android 6.0, est aussi livré avec une surcouche maison baptisée « EMUI ». Celle-ci réarrange l'ensemble des applications installées et des réglages possibles. C'est assez pratique, mais cela nécessite un bon moment d'adaptation. En outre, on pourra regretter que le menu des applications ait été totalement supprimé. De notre côté, nous avons préféré réinstaller le lanceur Google, mais ce n'est peut-être qu'une histoire d'habitudes et de goûts. Enfin, un dernier petit point négatif : le smartphone est livré avec une tonne d'applications de news, d'optimiseurs en tout genre et de jeux tiers, dont on pourrait facilement se passer. Ce qui fait chuter son espace disponible à 23 Go. Heureusement, rien ne vous empêche de désinstaller une à une ces applications.

5 - Non pour son appareil photo

Le Nova profite d'un capteur de 12 Mpx en dorsal, et de 8 Mpx en frontal. Il est donc dans la moyenne de ce qui se fait dans les milieux de gamme, voire les haut de gamme comme l'iPhone 7. C'est probablement le gros hic du Nova : alors qu'il aurait pu faire un sans-faute sur toute la ligne, la partie photo vient quelque peu gâcher la fête. Certes, les clichés réalisés à l'aide de l'appareil sont loin d'être vraiment mauvais, mais le capteur photo aurait quand même mérité davantage d'attention. Les photos de l'appareil sont fades, sans réelle profondeur. Et si le mode "embellir" permet de résoudre partiellement les choses, il a tendance à réduire le niveau de détails d'un cliché.

A gauche en mode classique à droite en mode embellir.A gauche en mode classique à droite en mode embellir.Enfin, le capteur de mouvements se révèle peu inefficace : pour qu'un sujet émette un mouvement un peu brusque, l'appareil n'arrive pas du tout à le suivre et l'image est floue au possible. Quant à l'enregistreur vidéo, même combat : le mouvement manque clairement de fluidité. Bref, l'appareil ne brille pas par son capteur et c'est probablement son seul point noir. Ce qui est vraiment dommage, car pour le reste, c'est vraiment un sans-faute.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • endiendoL
    Je me suis enfuis des Samsung à cause de leur surcouche, et je suis justement très content de EMUI que j'ai sur mon Honor 7...
    c'est bien une affaire de goût... mais je ne le mettrais pas en critère ou en point négatif..
    0