Test de l'iPhone en France

L’iPhone en vaut-il vraiment la peine ?

L’heure du verdict a sonné, alors que penser de ce premier téléphone made in Apple ?

Abordons en premier lieu le design, centre de toutes les attentions. Autant dire qu’il est superbe, peu de gens y étant insensibles. Seul reproche relatif, la face arrière bicolore qui jure un peu par rapport à l’ensemble de l’appareil. C’est en tout cas la seule remarque négative que l’on peut entendre par rapport à son apparence. La finition est quant à elle tout simplement parfaite, impossible de trouver le moindre jeu d’assemblage. Revers de la médaille, les traces de doigts sont omniprésentes et rendront fou tout utilisateur un tant soit peu maniaque.

La navigation web, une vraie avancée

Dans le domaine des satisfactions, figure également la navigation web qui permet d’afficher les pages Internet en entier et de se focaliser sur une partie. Mais d’une manière générale, l’interface est très réussie et bluffante. Elle fourmille de détail et d’animations discrètes qui lui donnent toute son élégance. Cela prend tout son sens au sein de l’interface iPod, complètement remaniée et qui reste tout de même très pratique même si la célèbre molette a disparu. Soulevons encore une fois le problème des vidéos accessibles seulement à moitié (seule la piste audio est lisible) depuis la liste des chansons. Apple pourra certainement le résoudre via une mise à jour logicielle, mais cela fait toujours tache lorsque l’on sort l’iPhone de sa boîte.

Qualité téléphonique en retrait

Malheureusement, le bât blesse dès que l’on touche aux fondamentaux, comme les qualités téléphoniques. Le rendu sonore est relativement décevant et manque donc de relief pour bien entendre les conversations en milieu bruyant (rue, train, foule, etc.). Dommage car Apple a réussi encore une fois son coup concernant l’interface de gestion des doubles appels et conférence, on ne peut plus claire.

L’autre déception vient également de la gestion des e-mails. Si celle-ci est facile, elle n’en reste pas moins basique et demande obligatoirement une adresse Yahoo ! pour profiter du push mail. Il s’avérerait de plus que l’option soit payante à 3$ par mois, mais nous n’avons pu le vérifier malgré de multiples recherches. Cela restera donc à éclaircir lorsque l’iPhone sera arrivé officiellement en Europe.

L’iPhone a des coups de chaud

La mémoire flash interne représente également une certaine limitation puisqu’aucune extension n’est possible via carte-mémoire. Peu pratique pour partager par exemple facilement ses photos en connectant sa carte à un ordinateur. De plus, Apple a continué sur la lancée de l’iPod en ne rendant pas la batterie de l’iPhone accessible, il faudra donc débourser 85$ d’ici sa fin de vie pour la faire remplacer par le SAV d’Apple.

Enfin, on notera également que l’iPhone chauffe beaucoup, surtout lorsque l’on utilise le Wi-Fi et le EDGE. Il est vraiment peu agréable de se retrouver avec un portable très chaud contre l’oreille. On craint donc pour l’implémentation de la 3G, réputée pour chauffer encore plus. On imagine mal en effet que la version européenne de l’iPhone en soit dépourvue. L’EDGE n’étant pas vraiment à la hauteur des applications embarquées par le téléphone.

On ressort donc de ces quelques jours d’utilisation avec un avis globalement positif sur l’iPhone. Si les premières heures de manipulation nous ramènent à notre enfance et à la découverte d’un nouveau jouet, on se rend compte par la suite des détails qui clochent. On ne peut qu’espérer que son arrivée en Europe amènera avec elle son lot de nouveautés (capture vidéo, 3G, MMS ou personnalisation des sonneries).

Apple iPhone
L’iPhone est bel et bien un objet innovant sur la forme. Son design épuré et son interface tactile soignée en font l’un des plus ergonomiques du marché (notamment en terme de gestion d’appel et de navigation web). On est par contre plus circonspect sur le fond, puisque l’iPhone n’amène pas d’application foncièrement nouvelle et se permet même quelques manques que l’on espère comblés lors de son arrivée en Europe (3G, caméra, MMS). Reste que ce premier téléphone d’Apple est diablement séduisant, on aura bien du mal à utiliser à nouveau un téléphone classique après lui.
  • Les plus
  • Les moins
    • Une interface simplissime et classieuse
    • Superbe design
    • Autonomie incroyable
    • Ergonomie générale au dessus de la moyenne

De réels manques technologiques (GPS, 3G, MMS, vidéo)Chauffe de manière importante en utilisation Wi-Fi et EDGEUn enfer pour les traces de doigts

L’iPhone comme téléphone