iPhone 4 : la révolution tient-elle ses promesses ?

Autonomie

C’était l’un des points les plus critiqués de l’iPhone depuis sa création. Apple a expliqué avoir amélioré l’autonomie de l’appareil. Sa solution n’est pas miraculeuse, puisque le constructeur a tout simplement choisi une plus grande batterie. C’est son intégration qui est astucieuse, il était difficile d’y arriver en concevant un portable plus fin.

Pour cela Apple a dû faire de la place à l’intérieur. Il a utilisé pour cela une carte de type micro SIM et se sert de tout le tour de l’appareil en aluminium comme antenne. Les efforts fournis dans le domaine payent clairement. Il était difficile de tenir plus d’une journée avec les précédents iPhone. Lors d’une utilisation hyper intensive (en configuration très exigeante d’un test : appel, installation d’applications, utilisation de réseaux sociaux, photo, vidéo, surf, mail, jeux), l’iPhone 4 a tenu plus d’une journée et demie. Lors d’un usage classique on peu donc espérer tenir deux jours pleins.