LG BH100 : enfin une vraie platine hybride HD ?

Design et finition trop austères

LG BH100

Stylistiquement trop peu élaborée

Le look de l’appareil est la première chose qui saute aux yeux lors de son déballage. Et autant être réaliste, celui-ci n’est clairement pas séduisant. Avec son design de magnétoscope des années 80, la platine LG en décevra plus d’un au sein d’une installation home cinema digne de ce nom. À l’heure LG BH100où les constructeurs redoublent d’intérêt pour le design, il est vraiment dommage de voir LG s’en tenir à un dessin aussi massif. Seuls les logos et bouton illuminés pourront vraiment trouver grâce à nos yeux.

Une finition qui ne rattrape pas le reste

Côté finition, on ne peut pas vraiment dire que LG améliore son mauvais départ. Les plastiques sont peu flatteurs tout comme leur assemblage. Cela est particulièrement vrai au niveau de la plaque supérieure qui recouvre tout le lecteur. Elle grince de manière importante dès que l’on appuie sur les points de jonction. On ne peut donc pas vraiment dire que LG a soigné l’assemblage de l’ensemble, ce qui est tout de même un comble pour un appareil qui flirte avec les 1 500 €.