[Test] LG G Flex, dans la courbe des grands

Le précurseur

Le G Flex est un téléphone innovant, un vrai. Et pour une fois, ce n’est pas sa fiche technique qui présente une nouveauté, mais l’objet en tant que tel. Visuellement, l’écran incurvé intrigue. Une fois en main, c’est amusant parce que ça « change ». Bien sûr, on se fait rapidement à la courbure de la phablette et la sensation d’immersion promise est plus à mettre au crédit de la taille impressionnante de l’affichage.

Mais le G Flex n’est qu’un premier essai. La technologie des écrans flexibles et celles des batteries pliables permettent d’envisager de nouvelles formes de produits qui pourraient pousser le marché de la téléphonie à se transformer un peu plutôt que de se contenter d’évoluer discrètement.

C’est sans surprise que l’appareil est très cher : 799 euros. Pour ce tarif, le G Flex arrive avec une belle réserve de puissance, mais doit composer avec un affichage aux performances finalement assez décevantes, autant d’un point de vue de la qualité que de la résolution. Mais l’innovation est à ce prix, la technologie est nouvelle et mérite d’être encore améliorée. Du coup, on ne tire pas toujours les honneurs d’être un précurseur.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire