Le test des MacBook et MacBook Pro

Performances et autonomie mitigées

En haut, le choix de la puce graphiqueLes nouvelles plateformes graphiques Nvidia sont bien entendu l’une des nouveautés majeures de ces MacBook, si ce n’est LA nouveauté. Alors que valent ces nouvelles solutions face aux anciennes. Pour cela nous avons fait tourner Quake 4 sur ces deux nouvelles machines en résolution 1280 x 800 (native donc pour le MacBook).

Carte graphique au choix

Il faut redémarrer la session pour changer de carte graphiqueEt autant dire que la solution GeForce 9400M s’en sort plutôt très bien face à l’ancien GMA 3100 d’Intel. Quake 4 affiche ainsi une moyenne de 30 FPS sur le nouveau MacBook, tandis qu’il saturait à seulement 5 FPS sur l’ancienne gamme. Sur la GeForce 9400 M du MacBook Pro, on arrive au même chiffre, en le dépassant même d’un ou deux FPS en moyenne. Par contre en activant la GeForce 9600M GT 512 Mo de notre modèle haut de gamme, on passe à un peu plus de 60 FPS quand l’ancienne génération avec une 8600 GT 256 Mo, dépassait à peine les 58 FPS. La différence n’est donc pas énorme dans cette configuration.

Du côté de l’autonomie, on est par contre un peu déçu des performances des machines. En lecture DVD, le MacBook Pro en 9600M GT affiche une autonomie de 2 heures et 35 minutes (à peu près la même que sur le MacBook équipé de la 9400M). En activant la 9400M on augmente celle-ci d’une petite vingtaine de minutes.