[Test] Microsoft Lumia 650 : le bon compromis sous Windows 10 ?

Resté à l'état de simple rumeur depuis le début de l'année, le Lumia 650 est pourtant bien réel. Après les Lumia 950, 950XL et 550, voici donc le 4e smartphone commercialisé par Microsoft sous Windows 10 Mobile. S’affichant à « seulement » 229 euros, l’appareil se situe donc entre le bas et le milieu de gamme. Nous avons pu mettre la main dessus afin de le tester. Alors, faut-il vraiment opter pour le nouveau Lumia 650 ?

Oui - Parce qu’il s’agit d’un produit plus léché que le 550

Premier bon point : le Lumia 650 profite d’une coque pourvue d’un pourtour en aluminium. Il en résulte un aspect plus fini, une sensation d’un produit plus abouti que ne l’est le 550. Le dos de la coque fait quant à lui un peu plus « cheap » et peu robuste. C’est un peu dommage, car c’est le seul point esthétique sur lequel le 650 trébuche. Il faudra se consoler en disant qu’il devrait être rapidement possible de trouver des coques interchangeables et de remplacer celle livrée par défaut par un modèle plus épais.
Autre point appréciable : ne pesant que 122 grammes, l'appareil est finalement assez léger. Enfin, tout comme sur la plupart des Lumia, il est possible de retirer très facilement la coque arrière, afin d’accéder à la batterie et à la carte SIM, ou d’ajouter une carte mémoire. Notez d'ailleurs qu’il est disponible en deux versions : l’une à simple SIM, l’autre à double SIM.
Sur le côté droit de l’appareil, on trouve les classiques boutons d’allumage et de réglage sonore. En bas est situé le port micro USB et en haut le port mini Jack. Enfin, l’appareil profite d’un écran Gorilla Glass 3, un point positif important face au Lumia 550, qui ne bénéficie d’aucun traitement de faveur et d’un écran classique. Son écran 5", un peu plus « tamisé » que celui du 550 en fait un produit agréable à consulter au quotidien.

Oui, parce qu’à ce prix, il s’agit d’un appareil plutôt correct

En termes de puissance, l’appareil est pourvu d’un processeur Qualcomm Snapdragon 212 à 1,3 GHz. Il profite donc d'un CPU très légèrement au-dessus du Lumia 550, qui est quant à lui équipé d’un Snapdragon 210 à 1,1 GHz. La différence est finalement assez maigre : sans être bien évidemment un foudre de guerre, le 650 est un tout petit peu plus fluide au quotidien que le 550. En revanche, il bénéficie de 16 Go d'espace de stockage, là où la mémoire interne du 550 s'arrête à seulement 8 Go.
A l'avant, on trouve un capteur photo de 5 Mpx, tandis que celui situé à l'arrière est de 8 Mpx. Au moment de prendre la photo, nous avons rencontré parfois un problème de mise au point : celle-ci ne se fait pas automatiquement, et il faut zoomer puis dézoomer sur le sujet afin que tout rentre dans l'ordre. Ce petit souci écarté (qui encore une fois, ne se produit que de manière occasionnelle), les photos produites restent très correctes, à la hauteur de la réputation de Nokia/Microsoft. Il convient également de ne pas se fier à l'affichage, les photos étant souvent pâles à l'écran au moment de leur prise de vue, mais profitant au final de niveaux de contraste et de luminosité bien dosés.

Non - Parce qu'en face il y a une concurrence plus performante

Affiché à un prix identique que le Honor 5X que nous avons récemment testé, le Lumia a du mal à tenir la comparaison. L'appareil de Microsoft dispose d'un processeur moins puissant, son écran est plus petit et doit se contenter d'une résolution en 1280 x 720, là où le 5X (et bon nombre de modèles Android) affiche du 1920 x 1080. Fort heureusement, le Lumia 650 profite d'une définition supérieure, avec 421 ppp, mais ce n'est pas ça qui va change la donne.
Les défenseurs de Windows Phone / Windows 10 Mobile vont encore hurler en protestant qu’on peut trouver tout ce dont on a besoin sur le Windows Store en termes de jeux et d’applications, et qu'on peut très bien se passer d'Android ou d'iOS. Ce à quoi leurs détracteurs leur répondront qu’on n’y trouve toujours pas de Tinder, de Snapchat, ni aucune application officielle Google, à l’exception d’un outil de recherche. Pas de Gmail, pas de Maps, et même l’application YouTube n’est pas officielle et a été développée par Microsoft. Même chose pour les jeux : rares sont les titres qui cartonnent en ce moment et à être adaptés sur Windows 10 Mobile immédiatement (à titre d'exemples, Clash of Kings, Boom Beach ou Marvel Tournoi des champions n'existent toujours pas sur Windows 10 Mobile).

Non - Si vous voulez profiter de toutes les nouveautés de Windows 10 Mobile

Tandis que Microsoft continue à faire la promotion de son mode Continuum, lequel permet d’utiliser son smartphone comme s’il s’agissait d’un PC, on se prend à espérer que ce service soit un jour disponibles sur d’autres appareils que les 950 et 950XL. Pas de chance : le Lumia 650 ici testé n’en profite pas. Même chose pour la fonctionnalité Windows Hello. Pour mémoire, celle-ci permet de déverrouiller l’appareil par reconnaissance de l’iris (sur smartphone) ou du visage (sur PC ou tablette). Ici, point de fonctionnalités aussi avancées, donc.
Au final, faut-il l'acheter ? Si vous n'avez pas encore d'appareil sous Windows 10 Mobile et disposez d'un budget limité, voici un appareil qui devrait vous satisfaire et que nous préférons quand même au Lumia 550. En revanche, si vous en avez les moyens, le 950 reste quand même le meilleur choix en matière de smartphone sous Windows 10 Mobile, notamment pour ses fonctionnalités Continuum.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire