[Test] Moto X Play : faut-il craquer pour le smartphone hyper-endurant de Motorola ?

Après les modèles dévoilés en 2013 et 2014, Motorola a décidé de pousser sa logique de gamme encore plus loin et de dévoiler cette année deux smartphones sous le nom de Moto X : le Moto X Style et le Moto X Play. Si le premier s’affiche comme le modèle le plus premium avec son large écran et son design largement personnalisable, le second n’est pas en reste.

Retrouvez notre comparatif de smartphones

Le Moto X Play de Motorola propose des dos de plusieurs coloris.Le Moto X Play de Motorola propose des dos de plusieurs coloris.

5 raisons de craquer (ou pas) pour le Moto X Play de Motorola

Positionné à moins de 400 euros, le Moto X Play n’est pas dénué d’arguments. Il propose en effet une batterie conséquente de 3630 mAh, contre 2300 mAh pour le modèle de l’an dernier, un capteur de 21 mégapixels, mais aussi un écran Full HD de 5,5 pouces et une personnalisation grâce à différents choix de face arrière. La rédaction de Tom’s Guide a pu tester ce nouveau fer de lance de Motorola, pas si haut de gamme que ça.

Oui, pour son design

Depuis maintenant trois ans, Motorola a considérablement remodelé son offre de smartphones. La gamme du constructeur se décline en trois types de modèles : les Moto E pour l’entrée de gamme, Moto G pour le milieu de gamme et les Moto X pour le haut de gamme. Les trois types d’appareils partagent des finitions soignées avec des bords arrondis et un design sobre.

La coque du Motorola Moto X Play peut être remplacéeLa coque du Motorola Moto X Play peut être remplacée

Le Moto X Play ne fait pas exception à la règle. Le smartphone reprend dans les grandes lignes le design du Moto X de 2014. Sur la face avant, très peu de différences sinon la taille de l’écran, passée de 5,2 à 5,5 pouces. On peut également découvrir, comme sur le modèle précédent, les deux haut-parleurs en façade. Malheureusement, contrairement à la version 2014, ces deux haut-parleurs ne diffusent pas la musique simultanément. Seul le haut-parleur du bas est opérationnel dans ce cas. On aurait préféré que Motorola exploite un son stéréo avec un canal pour chaque haut-parleur.

Retrouvez le test du Moto X (2014)

Au dos du smartphone, Motorola propose un revêtement texturé avec des rainures. Un dos qu’il est possible de modifier en le retirant pour le remplacer par un autre, d’une couleur différente. Cependant, contrairement au Moto X 2014 ou au Moto X Style, tous les dos sont en plastique, avec un relief unique. Seule la couleur change, au final. On regrettera également quelques craquements de la coque en plastique. Un problème qu’on lui pardonnera compte tenu de son caractère amovible. Le logo Motorola apparaît au centre, à l’emplacement où l’index vient se poser lorsque l’on tient le smartphone dans la main. Sur les bords du smartphone, seuls les boutons de volume et de mise sous tension, à droite, la prise casque, en haut, et la prise micro-USB, en bas, dépassent. Sur le dessus, on peut également ouvrir un cache permettant de loger jusqu’à deux cartes au format nano SIM ainsi qu’une carte microSD.

Les touches de mise sous tension et de volume du Moto X PlayLes touches de mise sous tension et de volume du Moto X Play

Non, pour son écran

L’écran du Moto X Play est sans nul doute la plus grosse concession faite par Motorola sur ce nouveau modèle. Si celui-ci est plus grand que le modèle 2014, il a cependant perdu de nombreux points positifs, particulièrement sa dalle Amoled.

En effet, le Moto X de 2014 avait beau disposer d’une faible batterie, il arrivait à s’en tirer à l’aide de l'Amoled. Cette technologie d’affichage permet en effet de garder éteints tous les pixels devant afficher du noir, sans aucun rétroéclairage. Une bonne manière d’économiser de la batterie, notamment grâce au système de notification intelligent initié l’an dernier. Comme le Moto X 2014, le Moto X Play dispose en effet d’un capteur infrarouge capable de détecter lorsque votre main passe au-dessus de l’écran sans le toucher. Il affiche alors en blanc sur fond noir, l’heure et les dernières notifications. Malheureusement, le nouveau Moto X Play ne propose qu’un écran LCD TFT et donc des couleurs moins vibrantes que le modèle de l’an dernier, avec un contraste largement inférieur.

Le Moto X Play dispose d'un écran de 5,5 poucesLe Moto X Play dispose d'un écran de 5,5 pouces

Du côté de la résolution, Motorola a conservé la même définition Full HD que pour le Moto X 2014, avec 1920 pixels par 1080 pixels. Malheureusement, avec une taille d’écran revue à la hausse, le manque de précision de l’affichage s’en fait légèrement ressentir. La résolution passe ainsi de 424 pixels par pouce (ppp) à 403 ppp. À noter cependant qu’au-dessus de 409 ppp, il est extrêmement difficile de faire la différence entre deux pixels.

Écrans de smartphones : ces pixels qui ne servent à rien

Oui, pour l’interface Android épurée

L'application Moto du Moto X PlayL'application Moto du Moto X PlayÀ l’heure actuelle, Motorola est l’un des seuls constructeurs à offrir une version épurée d’Android, semblable à celle que l’on peut retrouver sur les appareils de la gamme Nexus de Google. Il n’est pas question ici de surcouche ou d’applications du constructeur préinstallées et qui ne serviront jamais à l’utilisateur.

Outre les services Google, les seules applications installées au préalable par Motorola sont une application photo plus avancée, un gestionnaire de Radio FM, un outil de migration et l’application Moto. Celle-ci sert d’assistant virtuel pour les utilisateurs, en complément de Google Now, déjà présent dans Android. L’application propose automatiquement d’utiliser le smartphone en main libre lorsqu’on est au volant ou de passer en mode silencieux pendant la nuit ou les rendez-vous de l'agenda Google.

Si Google permet déjà de lancer certaines recherches à la voix, le Moto X Play, comme la version de l’an dernier, permet d’aller encore plus loin avec l’application Moto. Même lorsque l’écran est en veille, il est possible d’activer la commande vocale avec une phrase préalablement enregistrée. Parmi les différentes commandes intégrées à l’application Moto, on peut ainsi lancer la capture de photo, demander à entendre les dernières notifications, lancer une vidéo sur YouTube ou régler l’alarme à une certaine heure.

L'interface du Moto X Play est identique à celle des smartphones NexusL'interface du Moto X Play est identique à celle des smartphones Nexus

Ainsi, si le Moto X Play ajoute certaines fonctionnalités à l’expérience Android classique, celles-ci se veulent particulièrement subtiles et surtout très fonctionnelles. Un très gros point fort pour Motorola qui a bien compris que l’interface épurée de l’OS se suffit à elle-même et que la plus-value se fait avant tout sur des ajouts favorisant l’expérience utilisateur.

Oui, pour son autonomie

Conscient que le principal problème de l’édition 2014 du Moto X était son autonomie, Motorola a considérablement revu ses accumulateurs à la hausse pour les versions 2015. Ainsi, si le Moto X Style propose une batterie de 3000 mAh, le Moto X Play offre une batterie de 3630 mAh, en forte augmentation par rapport aux 2300 mAh du modèle de l’an dernier.

Rares sont les smartphones, même les phablettes, à proposer une telle batterie à l’heure actuelle. À titre de comparaison, l’iPhone 6S Plus dispose d’une batterie de 2915 mAh quand celle du Galaxy S6 Edge Plus de Samsung est de 3000 mAh. La capacité de batterie du Moto X Play n’est ainsi dépassée que par quelques smartphones de Huawei (Ascend Mate7) ou d’Asus (ZenFone Max).

Cependant, la capacité intrinsèque de la batterie ne signifie pas grand-chose à elle toute seule et elle doit être mesurée sur la distance afin de connaître l’autonomie du smartphone. Pour Motorola, la batterie du Moto X Play permet de tenir jusqu’à 48 heures (30 heures en usage mixte). Dans les faits, nous avons pu utiliser le smartphone de Motorola pendant 42 heures sans le recharger, soit deux jours complets. Une véritable performance pour un smartphone de ce genre.

S'il propose une excellente autonomie, le Moto X Play est moins puissant que plusieurs modèles de 2014S'il propose une excellente autonomie, le Moto X Play est moins puissant que plusieurs modèles de 2014

Il faut dire aussi que le Moto X Play n’est pas un foudre de guerre. Avec son processeur Snapdragon 615, Motorola a en effet décidé d’équiper son smartphone d’une puce milieu de gamme, moins puissante que le Snapdragon 801 du Moto X version 2014. À l’usage, on ressent ainsi quelques ralentissements. Du côté des benchmarks également, la faible puissance du Moto X Play se fait ressentir avec des scores assez faibles sur AnTuTu comme sur GeekBench. Le premier situe en effet le Moto X Play en-dessous du Nexus 5 ou du LG G3, des smartphones qui ont déjà deux ans, quand le second le place en-dessous du Galaxy S4 en processeur Exynos (jamais commercialisé en France) et même du Moto X de l’an dernier.

Oui pour son capteur photo

Le capteur photo du Moto X PlayLe capteur photo du Moto X PlayOutre la batterie, le principal problème du Moto X de 2014 était son capteur photo, très en-deçà des smartphones de la concurrence. Pour les Moto X Style et Play, Motorola promet cependant une grande amélioration avec un capteur photo qui passe à 21 mégapixels avec ouverture à f/2,0 contre 13 mégapixels et f/2,2 pour le modèle de l’an dernier.

Nous avons testé le capteur photo du Moto X Play sur trois types de cliché différents. Le premier avec une figurine rapprochée pour observer les détails et l’effet de flou en contrechamp, le deuxième avec un paysage en extérieur sur plan large pour pouvoir distinguer des détails au loin et le troisième cliché avec une figurine dans l’obscurité sans flash pour se rendre compte de la luminosité du capteur photo. Dans les trois cas, nous avons comparé les clichés obtenus avec ceux du Moto X de l’an dernier, mais également avec l’iPhone 6 dont le mode photo est l’un des meilleurs disponibles à l’heure actuelle avec le LG G4 et le Galaxy S6. Pour voir les photos en taille originale, il suffit de cliquer dessus, puis de zoomer.

Retrouvez notre comparatif des meilleurs smartphones pour la photo

Moto X PlayMoto X Play

Moto X 2014Moto X 2014

iPhone 6iPhone 6

Moto X PlayMoto X Play

Moto X 2014Moto X 2014

iPhone 6iPhone 6

Moto X PlayMoto X Play

Moto X 2014Moto X 2014

iPhone 6iPhone 6

Concrètement, on réalise donc que le Moto X Play a fait de gros progrès par rapport à la version précédente. En termes de précision du capteur, la photo de paysage permet ainsi de distinguer bien mieux certains détails comme les inscriptions sur certains panneaux. Sur ce point, le Moto X Play s’en sort même mieux que l’iPhone 6, équipé d’un capteur de seulement 8 mégapixels. Pour la photo dans l’obscurité, si le Moto X Play fait mieux que le Moto X 2014, il demeure moins bon que le modèle d’Apple, pourtant doté d’une ouverture de seulement f/2,2.

Le Moto X Play reste cependant bien en-dessous de la concurrence pour la partie photo. L’appareil souffre notamment la comparaison avec le G4 de LG. Vendu seulement 60 euros de plus, le smartphone du constructeur sud-coréen est encore le meilleur smartphone pour prendre des photos.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • Paug
    Non pour l'écran ??? L'écran du Moto X-Play est juste excellent ! Le rendu des couleurs est très juste, la luminosité et le contraste sont élevés. Celà à été confirmé par les test de vos confrères de Lesnumeriques qui ont passé l'écran sous une sonde.

    Ce X-Play n'a franchement pas de vrai défaut. OK on peut préférer avoir un AMOLED pour réduire encore la consommation mais l'AMOLED à des défauts aussi (plus difficile d'avoir un rendu naturel) et en l'occurence l'autonomie est déjà excellente sur le X-Play.
    0
  • STRSTRSTR
    Je rejoins le précédent post concernant votre appréciation de l'écran :
    "avec une taille d’écran revue à la hausse, le manque de précision de l’affichage s’en fait légèrement ressentir. La résolution passe ainsi de 424 pixels par pouce (ppp) à 403 ppp. À noter cependant qu’au-dessus de 409 ppp, il est extrêmement difficile de faire la différence entre deux pixels."
    J'en déduit qu'à 403ppp, on voit la différence entre deux pixels, alors qu'à 409ppp on ne la voit plus ? La différence est de moins d'un µm entre les deux tailles de pixel (un millième de mm) ! Vous avez pu voir la différence ???
    Et pourquoi cette frontière à 409 ppp ? Pourquoi pas 400 ?

    Votre appréciation sur l'écran semble basée uniquement sur la fiche technique, alors que de nombreux sites ont apporté des remarques sur le rendu des couleurs, par exemple...
    0