[Test] Olympus OM-D E-M5 Mark 2 : l’hybride expert tout terrain

Une nouvelle stabilisation sur 5 axes

Olympus a également équipé son dernier né d’une nouvelle stabilisation mécanique du capteur sur 5 axes. L’intérêt de ce dispositif est sa permanence indépendamment de l’objectif utilisé, qu’il s’agisse d’un modèle du fabricant, de Panasonic, dont la gamme optique est compatible, ou même d’un caillou d’une autre monté via une bague d’adaptation.

Pour mieux comprendre de quoi il s’agit, rappelons tout d’abord que la stabilisation est utile pour éliminer les mouvements de l’appareil, et pas ceux du sujet, lorsque la quantité de lumière disponible ne permet plus une vitesse d’obturation suffisante pour assurer la netteté d’une scène. Le but est d’éviter la montée en sensibilité.

Autre élément fondamental, la valeur théorique se définit de la manière suivante : on considère que la netteté d’une image est assurée à partir du moment où la vitesse d’obturation est au moins égale à 1/focale en 24x36mm (ex : 1/100 de seconde au 100mm). En pratique, ces valeurs varient grandement d’un photographe à l’autre et la précision des capteurs numériques a changé la donne par rapport à ces valeurs établies empiriquement au temps de l’argentique, mais elles ont le mérite d’établir une norme commune permettant de comparer les modèles.

Selon nos tests, l’efficacité du module de stabilisation de l’OM-D EM-5 MkII est réelle et on gagne aisément 3 vitesses par rapport à la valeur théorique. L’objectif dont nous disposons est un 12-50mm, sa valeur maximale impose donc une vitesse de référence sans stabilisation de 1/100e de seconde. En effet, le format micro 4/3 du capteur impose un coefficient de recadrage de 2 pour obtenir l’équivalence de couverture de champ en 24x36. Autrement dit, un 50mm monté devant un tel capteur donnera le même cadrage qu’un 100mm devant un plein format (ou 24x36).

Voici donc nos résultats au 1/13e de seconde à 50mm, soit un gain de 3 vitesses par rapport au 100e de seconde (1/100-1/50-1/25-1/13s, la quantité de lumière double entre chaque valeur) sur deux séries de 20 images sur un sujet fixe, la mise au point étant effectuée sur la grille au premier plan (image affichée à 100%) :

Sans stabilisation :

Avec stabilisation :

Pour un système de stabilisation mécanique, ces résultats sont vraiment bons, car on s’approche de très près des résultats obtenus avec une stabilisation optique de gamme équivalente, la technologie qui donne les meilleurs résultats à ce jour.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • job31
    Du micro 4/3 à ce prix... la blague.
    0