Test du Sony Ericsson W910i, un Walkman avant tout

La photo, ce n'est pas son rayon

Sony Ericsson W910i : l'objectifLe Sony Ericsson W910i est un Walkman, et ça se voit. L’appareil photo de ce téléphone est assez basique : un capteur de 2 mégapixels (on n’attendait pas moins, étant donné le prix), pas d’autofocus, pas de flash (ni de LED).

Même si ce n’est pas un appareil vendu en tant que Cybershot, nous regrettons que Sony Ericsson n’ait pas doté son téléphone d’un flash. Pour rappel, le W610i, placé plus bas dans la gamme, dispose d’un autofocus et d’un flash LED.

Une qualité très moyenne

Sans être vraiment mauvais, le Sony Ericsson W910i n’est pas un téléphone pour les adeptes de la photo (mais y en a-t-il vraiment ?). Sans autofocus ni flash, il faudra donc photographier des paysages en pleine journée pour espérer une photo utilisable. De plus, l’appareil compresse un peu trop les images, et les détails sont noyés dans des aplats parfois disgracieux.

La fontaineLes fleurs
Le murLa Mairie