[Test] Que vaut le Xperia M2 de Sony ?

Avec le succès des Xperia Z, Sony profite d’une belle réputation sur le marché des smartphones. Mais tout le monde ne veut, ou ne peut investir plus de 500 euros dans un téléphone haut de gamme. Pour ces derniers, le constructeur japonais a une réponse : le Xperia M2. Commercialisé à moins de 200 euros, cet appareil vaut-il le détour ?

Les points forts

Son design - Avec le M2, pas de doute sur les origines de ce smartphone Xperia. Le design reprend celui du dernier Z, ce qui lui permet de profiter d’une finesse certaine et d’un aspect plutôt réussi. Le bouton d’alimentation, placé sur la tranche, rappelle ses origines et un bouton pour actionner l’appareil photo se révèle pratique pour ceux qui ne sont pas toujours à l’aise avec le déclencheur tactile. La qualité de fabrication se dégage de l’appareil dont la préhension est bonne, grâce à des dimensions plus compactes que le Z3 par exemple. Par contre, il n’est pas protégé contre les chutes dans l’eau contrairement aux appareils haut de gamme de la marque.

Son interface - La surcouche de Sony est sans reproche. Aussi fluide qu’esthétique, elle apporte un vrai plus à l’utilisation, autant dans son ergonomie que dans les applications qui s’en accompagnent. Android est livré dans sa version Kitkat 4.4, ce qui s’avère suffisante pour assurer la plupart des fonctionnalités phares du système de Google, dans une fluidité indéniable. Le matériel n’a rien d’exotique, puisqu’il s’agit d’un Snapdragon 400, à l’instar de la plupart des concurrents, qui garantit un usage sans ralentissement, tant que l’on ne cherche pas à trop en faire. Par contre, sa compatibilité 4G est la bienvenue.

Les points faibles

Écran décevant - Le M2 profite d’un grand écran de 4,8 pouces et pourtant, Sony n’a pas jugé utile de lui offrir une définition généreuse. On ne retrouve même pas de 720p ici, il faut se contenter de 960 x 540 pixels. Le résultat n’est pas glorieux, avec un peu plus de 220 pixels par pouces, et on est en droit d’espérer mieux, même à moins de 200 euros. Voyons le bon côté des choses, la puce graphique Adreno 305, qui n’est pas un foudre de guerre, est soulagée dans ses opérations quotidiennes.

Capteur photo à la rue - Le capteur photo de cet Xperia est marqué du sceau Exmor RS, ce qui n’est donc officiellement plus un gage de qualité. Du haut de ses 8 mégapixels, l’ensemble n’est pas à la hauteur de sa réputation. Le rendu des photos n’est pas idéal, faute à des couleurs loin d’être fidèles et un manque de détails criant. La captation de vidéo peut se faire jusqu’en full HD, avec des problèmes similaires à la photo. En compensation, l’espace disponible sur le téléphone est suffisant, avec 8 Go, tandis qu’un port microSD est disponible pour étendre le stockage.

Lire : Smartphone pas cher : quel téléphone choisir à moins de 200 euros ?

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • shaeffer
    Le M2 est pas terrible au SP. Certes l'écran de ce dernier est un poil plus petit, mais il offre la HD et côté connectivité, le NFC est inclus. Bref à prix quasi identique et hardware équivalent, le SP est encore une bonne affaire.
    0