[Test] Xperia XZ : le retour en force de Sony ?

Présenté en septembre dernier lors de l’IFA 2016, le Xperia XZ de Sony est censé être le fleuron de la marque, le modèle le plus haut de gamme actuellement commercialisé. Il est vrai que l’appareil a tout pour séduire, notamment grâce à son Snapdragon 820, son design revu et corrigé, et surtout ses deux capteurs photo. Imaginez : 23 Mégapixels à l’arrière, 13 à l’avant. Même les récents iPhone 7 et Galaxy S7 pourtant encensés par la presse spécialisée ne peuvent rivaliser avec leurs « petits » capteurs arrière de 12 Mpx. Mais tout ceci suffit-il à faire du XZ le modèle vraiment incontournable du moment ? Réponse ici même.

4 raisons de craquer (ou pas) pour le Sony Xperia XZ

Oui et non pour son design

Sobre et assez classe avec sa coque argentée, le Xperia XZ bénéficie d’un écran 5,2" et mesure en tout et pour tout 146 x 72 x 8,1 mm. Pas de fioriture, Sony a adopté un design propre et plutôt passe-partout. Aucune protubérance n’est également à signaler à cause de son capteur photo arrière : posé à plat, le smartphone tient bien et ne bascule pas. Mais posé sur une table, on a un peu de mal à l’attraper sans le faire glisser (gare aux rayures au dos, au passage). Car on pourra lui reprocher son côté « brique » : malgré des bords très légèrement arrondis, l’appareil reste massif et anguleux. Sa prise en main n’est pas vraiment convaincante. Certains vous diront que le smartphone bénéficie d’un design un peu plus moderne que son prédécesseur le Xperia Z5. De notre côté, nous n’avons vraiment pas été convaincus, notamment à cause des « bandes » en haut et en bas qui lui procurent un aspect encore plus austère. Mais ce n’est peut-être qu’une affaire de goûts, après tout.

Situé sur la tranche (à droite de l’écran), le capteur d’empreinte réagit instantanément. Il est possible de prendre en compte jusqu'à 5 empreintes différentes.Situé sur la tranche (à droite de l’écran), le capteur d’empreinte réagit instantanément. Il est possible de prendre en compte jusqu'à 5 empreintes différentes.

Oui pour son interface

La surcouche de cet Xperia XZ se révèle très légère et apporte peut-être à Android ce qui lui fait souvent défaut : un peu plus de couleurs, d'icônes et de clarté dans les menus et sous-menus. Et pourtant, le véritable tour de force de Sony, c'est de réussir à conserver l'authenticité d'Android. Celles et ceux qui apprécient l'OS de Google pour son côté « épuré » s’y retrouveront très facilement avec l’interface Sony. On ne se perd dans les nombreux réglages pourtant disponibles pour paramétrer l'appareil : c'est clair, net et précis.
Notez que l’appareil est livré par défaut avec Android 6.0.1 (Marshmallow), mais qu’il devrait bénéficier très prochainement d’une mise à jour vers la 7.0 (Nougat) du système d’exploitation.

Oui et non pour son capteur photo

Côté photo, comme évoqué en début d’article, le Xperia XZ est équipé d’un capteur Exmor à 23 Mpx. Il profite d’un autofocus hybride et offre à l'avant un capteur de 13 Mpx. Autant dire qu'en théorie, les photos classiques et les selfies devraient de toute beauté... Ce qui n'est pas toujours le cas. Certes, les clichés produits par l'appareil sont d'un excellent niveau de détails et on peut zoomer sur un point précis de l'image sans faire les frais d'un gros pâté de pixels à l'écran. Autre bon point : le capteur arrière « booste » la colorimétrie d'une prise de vue. Il en résulte des photos plus colorées et plus vivantes, et moins ternes que celles effectuées à l'aide d'un iPhone 7 qui nous a servi d'élément de comparaison lors de nos tests. Nous avons également apprécié les nombreuses options de l'outil Photo livré par Sony. On peut par exemple suivre un objet au moment de la captation, afficher ou non les liges de la grille, ou encore faire en sorte que la prise de photo ou l'enregistreur vidéo démarrent instantanément, dès que l'application est lancée.  A gauche une photo prise avec un iPhone 7, à droite avec un Xperia XZ.A gauche une photo prise avec un iPhone 7, à droite avec un Xperia XZ.
Les photos qui en résultent sont-elles parfaites pour autant : oui et non. Oui quand il s'agit de prendre des photos qui ont besoin d'être mises en valeur (l'appareil est parfait pour prendre en photo des goodies dans un magasin ou son repas dans un restaurant, par exemple). En revanche, à trop vouloir en faire, il a parfois du mal à respecter la balance des blancs. C'est un peu dommage, car à ce prix et avec de telles capacités, on aurait pu s'attendre à un capteur photo exemplaire sur toute la ligne.

Si le Xperia XZ (photo de droite) fait davantage ressortir les couleurs, il a un peu de mal à faire la balance des blancs.Si le Xperia XZ (photo de droite) fait davantage ressortir les couleurs, il a un peu de mal à faire la balance des blancs.

Oui parce que ça reste un bon téléphone

Même s'il aura vraiment du mal à se démarquer de la concurrence, le XPeria XZ reste malgré tout un appareil qui tient la route. Ses performances sont pleinement satisfaisantes dans le jeu. Nous l'avons éprouvé à l'aide de quelques jeux gourmands sur Android comme Riptide GP2 ou Flashout 2S et n'avons pas constaté de ralentissements. L'appareil obtient par ailleurs un score de 3062 sous 3DMark.

En termes d'ergonomie, nous avons soumis l'appareil au test de batterie de PCMark. Il en résulte que l'appareil est capable de tenir 8 heures et 7 minutes, soit l'équivalent de son prédécesseur, le Xperia X, ou d'un modèle concurrent comme le Huawei Honor 7. En termes de comparaison, l'appareil est en dessous du Galaxy S7 Edge (8h50) ou du Xiaomi Mi 5 (9h10). Mais il reste malgré tout dans la moyenne. Nous avons également testé l'autonomie de l'appareil dans des conditions « réelles » : de la téléphonie (environ 1 heure par jour), du Web (beaucoup), et de la vidéo (un peu). Dans de telles conditions, l'appareil tient aisément une journée et demie.
En définitive, le Xperia XZ, n'est vraiment pas un mauvais smartphone Android. Si vous aimez les design qui sortent un peu de l'ordinaire, la prise de photo colorée (et de qualité quand même) et une interface mitonnée aux petits oignons, il représente un bon choix. On regrettera simplement qu'il n'ait pas ce petit « plus », ce petit bonus qui fait qu'on craque immédiatement pour lui.



>> Comparatif : quels sont les meilleurs smartphones ?

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire