[Test] On a testé une moto électrique : la Zero DS ZF 11.4

Une conduite spécifique

Les premiers tours de roue en DS suffisent à convertir n’importe quel motard. La sensation de conduite est véritablement excitante et le son du moteur est très caractéristique : un sifflement aigu qui intensifie à mesure que l'on accélère. La poussée est très linéaire, grâce notamment à l’absence de boite de vitesse. L’accélération est bridée au démarrage, afin d’éviter de voir les pneus partir en fumée. Non pas que la puissance soit démesurée, mais les moteurs électriques délivrent leur couple de manière instantanée, de quoi coller à la selle et faire s’accrocher le pilote à son guidon.

Le plus intéressant arrive passé 50 km/h. L’accélération est littéralement exponentielle et les reprises sont fulgurantes. Ensuite, on découvre doucement ce qui fait la spécificité de ce type de véhicules électriques. Cela demande quelques ajustements dans ses habitudes. Les repères habituels sont totalement absents : ni bruit ni vibration ne viendront vous donner une quelconque alerte sur votre vitesse, ce qui contribue à atteindre des allures parfois trop optimistes.

À l’assaut des virages

Sauf qu’en virage, la réflexion est de mise. La légèreté de la moto se ressent au guidon et elle se montre très docile même sur l’angle. Mais mettre la poignée « en coin » sur l’angle reste une mauvaise idée au même titre que n’importe quelle autre moto, notamment sur le mouillé. Il ne fait pas bon non plus de rentrer trop sur les freins, surtout que l’on peut se laisser surprendre par le système de récupération d’énergie : lorsqu’on lâche la poignée d’accélérateur, la moto profite d’une sorte de frein moteur qui vient récupérer l’énergie cinétique pour recharger légèrement la batterie. Par conséquent, il convient de garder un peu d’accélération dans les virages pour éviter la mise en route du récupérateur d’énergie.

VerdictLa Zero DS est une moto ludique à conduire. Elle procure des sensations pures et simples, grâce à une facilité de conduite, une puissance et une agilité exemplaire.
Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • Papounet17000
    Et oui mais comme toujours c'est des prix prohibitif.

    On se demande si ce n'est pas fait exprès pour éviter aux gens d'acheter de tel produits.

    Qu'ils divisent le prix par deux et il y aura beaucoup plus de gens qui achèteront vert.

    Les lobbies du pétrole et les états (taxes sur l'essence) ont encore de beaux jours devant eux.

    Le jour ou tout ce petit monde sera jeté purement et simplement aux ordures (c'est ce qu'ils sont), on pourra enfin avancer dans l'énergie verte à moindre coût.
    0