Téléviseurs LCD 40 pouces : la bonne affaire ?

Qu’on se le dise, le TV LCD 42 pouces a vécu. Originellement soutenu par de grandes marques comme Philips et LG, cette diagonale a désormais vécu. Les derniers qui la proposaient, comme Toshiba et Philips, passent désormais au 40 pouces. Quant aux nouveaux arrivants, la question ne se pose même plus, le 40 pouces est leur diagonale de prédilection. Le fait est que les nouvelles chaînes de production permettent de sortir plus facilement des dalles LCD de 40 que des 42 pouces.

Au-delà même de la différence de diagonale, le rendement est supérieur et le prix des dalles est nettement plus favorable. Pour ces mêmes raisons, les 40 pouces bénéficient des rétro-éclairages LED qui font souvent cruellement défaut aux 42 pouces. De plus, les différences ne s’arrêtent pas là. Les 40 pouces offrent souvent un contraste plus important, grâce à une profondeur de noir impressionnante. Nos tests ont montré que pour l’instant, les 42 pouces sont à la traîne. Finalement, seul le plasma reste fidèle au 42 pouces mais il faut dire que cette technologie est déjà à la limite en termes de taille de pixels.

Comme la norme HD-TV impose une résolution de 1920 x 1080 pixels, il semble économiquement impossible de fabriquer des écrans plasma plus petits. D’un autre côté, les méthodes sont éprouvées depuis longtemps et finalement, les écrans plasma 42 pouces restent plutôt bon marché. Même si leurs performances sont toujours aussi exceptionnelles en haute définition, leur manque de polyvalence reste un frein non négligeable. Si vous avez entre 3 et 4 mètres de recul, il y a de fortes chances que votre prochain téléviseur soit un 40 pouces LCD.