Ordinateurs tout-en-un : l'alternative au portable

HP Touchsmart 610

Extérieurement, s’il n’est ni le plus séduisant ni le plus compact des ordinateurs testés, il ne fera toutefois pas tâche dans un salon. Ses lignes tout en courbes sont même assez pratiques lorsqu’il est nécessaire de le déplacer. Malgré tout, il est assez imposant, en particulier au niveau de la profondeur. L’ergonomie est bonne, avec un écran nettement plus facile à orienter que sur un iMac. En matière de finition, HP a opté pour du tout plastique. C'est bien entendu moins séduisant que du métal, mais grâce à un assemblage parfait et des matériaux de bonne qualité, on ne craint pas pour la solidité.

Pas de Sandy Bridge

Le Touchsmart 610 fait partie de ces modèles accusant un peu de retard technique. Les caractéristiques techniques sont donc elles aussi un peu décevantes, HP s’étant contenté de l’avant dernière génération de processeurs Intel. On trouve donc un Core i5-650 (double-cœur cadencé à 3,2 GHz), 4 Go de mémoire vive et un disque dur de 2 To. La puce graphique, une Radeon HD 5570 d’AMD, est correcte mais restera limitée à des jeux peu gourmands, encore une fois à cause de la haute résolution de l'écran. Ce dernier affiche une diagonale de 23 pouces (1920 x 1080) et offre une bonne luminosité ainsi que des couleurs relativement justes. Cependant, il est une nouvelle fois handicapé par les reflets inhérents à la partie tactile.

Cette dernière a d’ailleurs été particulièrement soignée. L’écran s’incline fortement (60°) pour être utilisable plus confortablement. On s’aperçoit également que le contour de l’écran est un peu plus large que la dalle, ce qui permet d’accéder à toutes les parties de l’interface. Même le côté logiciel, habituellement négligé par les constructeurs, a été retravaillé. HP a développé une surcouche nommée Touchsmart qui permet d’accéder à plusieurs applications tactiles. C'est clairement la meilleure interface disponible pour le moment mais elle souffre de quelques ralentissements et ne peut à elle seule combler tous les défauts de Windows 7 en terme d'utilisation tactile. Ruse, un excellent jeu de stratégie dont l’interface à été pensée pour être utilisée en tactile, est même livré gratuitement avec la machine. On apprécie l'effort, même si une nouvelle fois l'utilité du tactile n'est selon nous pas tout à fait évidente.

Equilibré et bien conçu

Malgré ses composants un peu datés et une connectique en retrait, le Touschsmart 610 n’est donc pas dénué d’intérêt. Il embarque assez de puissance pour faire face à la plupart des situations et bénéficie d'une excellente finition générale. On salue l'excellent travail effectué par HP sur la partie tactile. Reste à savoir si au-delà de l’effet de nouveauté, on se servira réellement du tactile au quotidien.

Lire le test complet chez EreNumérique