Ordinateurs tout-en-un : l'alternative au portable

MSI WindTop AE2280

Extérieurement, il est identique aux modèles qui l’ont précédé depuis quelques années. On retrouve donc un châssis noir entouré de plastique transparent, une finition qui n’est pas sans rappeler les premiers iMac cathodiques mais on ne peut s’empêcher de la trouver un peu datée. MSI ferait bien selon nous de revoir un son design, un point d’autant plus critique que ce genre de machine est généralement placée ailleurs que sur un bureau. Sans parler du fait que la concurrence a fait d’énormes progrès dans ce domaine. L’ergonomie est assez moyenne aussi, avec des boutons bien trop difficiles à différencier et surtout un pied qui ne permet pas d’orienter l’écran. On est donc coincé dans une inclinaison fixe qui peut rapidement devenir pénible en fonction de votre taille et de la hauteur de la table sur laquelle votre ordinateur sera posé. Le clavier et la souris ne sont guère plus rassurants avec un plastique bon marché (le clavier est bien trop flexible) et un prise en main peu agréable.

Des composants corects

Avec sa résolution Full-HD (1920 x 1080), l’écran remonte un peu la barre en offrant un bon contraste et des couleurs plutôt justes. Comme tous les autres modèles de ce comparatif, il souffre des forts reflets provoqués par l’utilisation du tactile. Un défaut accentué par une luminosité plutôt faible. Les choses s’améliorent un peu à l’intérieur, puisque l’on trouve une configuration équilibrée avec un processeur Intel Core i3-540 (double cœur 2,9 GHz) accompagné d’une carte graphique Radeon HD5430 et de 4 Go de mémoire vive. Ajoutez à cela un disque de 640 Go tournant à 7 200 tours/min et vous obtenez une machine parfaite pour de la bureautique ou le multimédia. On laissera les tâches plus gourmandes comme le jeu à des modèles disposant de plus de puissance. Par contre, le jeu ne sera pas possible, ou alors dans des conditions trop mauvaises pour être vraiment envisageables. Le tactile est précis et quelques logiciels compatibles sont pré-installés mais l’expérience est au final assez peu agréable vu qu’il est impossible d’orienter l’écran à son gré.

Pas au niveau

S’il a des arguments, ce WindTop AE2280 fait surtout pâle figure à côté d’une concurrence qui a fait un sérieux bond en avant ces derniers mois. Plus que la puissance ou les composants embarqués qui sont au final suffisant pour une utilisation basique ce sont l'ergonomie et la finition qui retiennent nos griefs. La prise en main est médiocre, entre des boutons invisibles et une impossibilité d'orienter son écran. Autant de point difficilement pardonnable quand on voit que le concurrence offre des alternatives bien plus intéressantes à un tarif similaire.

Lire le test complet chez EreNumérique