Idée reçue n°7 : le vinyle est meilleur que le MP3

Bilan

A l'origine, il devait disparaître et rejoindre le 78 tours au musée. Mais le vinyle en a décidé autrement. Traversant les décennies sur les platines des DJ, il revient en force aujourd’hui chez les particuliers. La faute à un CD trop industriel, pas assez résistant et un MP3 non palpable. Avec le vinyle, on troque la pochette en plastique contre une autre cartonnées plus large, plus personnelle.

Pas limité aux DJ

Nostalgie et qualité sont les points forts du disque microsillon qui non content de résister, va même jusqu'à exploser chaque année ses records de vente. Le souci reste que pour obtenir une écoute à la hauteur des capacités de ce format, il faut allègrement mettre la main au portefeuille.