Wave : premier essai transformé pour le smartphone Samsung

Le premier smartphone avec écran Super Amoled

Utilisateur de Blackberry depuis plusieurs années, Edouard n’a jamais possédé de téléphone tactile, leur préférant les claviers physiques.

« Premier écran Super Amoled embarqué sur un smartphone, la dalle du Wave est vraiment de bonne qualité. Même si elle reste plus petite que celle d’un iPhone ou d’un Nexus One, l’interface de Samsung s’y adapte. J’ai apprécié le très bon rendu des couleurs et la réactivité du tactile capacitif. Autre point positif pour cet écran, il supporte bien le soleil, contrairement aux écrans Amoled classiques que l’on peut trouver sur des HTC Legend ou Nexus One. Bien que je cherche toujours le petit défaut lors des tests, il m’est obligé de rendre les armes face à l’écran du Wave qui est tout simplement de très bonne facture. »

Super Amoled

Utilisateur satisfait de l’iPhone, Nicolas n’est pas très familier des smartphones Samsung, et découvre du même coup Bada.

« Il n’y a vraiment aucun réel reproche à formuler à propos de l’écran. Il est à peine moins large qu’un écran d’iPhone, c’est peut-être bien le seul problème que je pourrais lui trouver, et cela revient vraiment à être très pointilleux. Assez réactif, plutôt précis (notamment pour les jeux et la navigation Internet), mais surtout d’une très bonne qualité grâce à la technologie Super Amoled dont Samsung fait la promotion à tue-tête depuis la sortie du téléphone. »