Nintendo Wii : le jeu vidéo réinventé

Une manette étonnante

Nintendo réinvente la manette

C’est ainsi que le géant japonais a complètement repensé la manette de jeu de sa console. Après avoir introduit le premier le stick analogique et la vibration sur les manettes de sa Nintendo 64 sortie en 1996, Nintendo remet le couvert dix ans après en réinventant complètement l’interface de contrôle de sa nouvelle console. Pour cela, la manette a été dissociée et se compose ainsi de deux parties.

La Wiimote en main droite

Le premier élément est la Wiimote, sorte de télécommande que l’on tient dans sa main droite (mais aussi la gauche lorsqu’elle est utilisée seule). Elle comprend un stick directionnel, les boutons A et B (ce dernier est une gâchette), 1 et 2, Home et / -. On n’oubliera pas non plus un vibreur, un haut-parleur intégré, un détecteur de mouvement et de situation dans l’espace.

Le Nunchuk en main gauche

Connectable à la Wiimote le Nunchuk est moins évolué puisque ne disposant que du stick analogique, du bouton Z mais tout de même d’un détecteur gyroscopique captant seulement les mouvements. Il ne sera donc pas repérable dans l’espace, mais captera bel et bien vos gestes.