Windows Live Messenger

Interface

De Windows Messenger, en passant par MSN Messenger, on peut dire que Microsoft trouva la bonne recette pour que son logiciel soit populaire en le faisant évoluer au niveau graphique et fonctionnel.

Alors que la sortie de Windows Vista approche, nous découvrons l’interface de Windows Live, qui tente de s’approcher au maximum du futur système d’exploitation. Néanmoins, il faudra utiliser l’add on Messenger plus ! Live, pour ajouter de la transparence à vos fenêtres.

Quels effets ?

Nous avons découvert dans Options/Général qu’il était possible d’ajouter des «  effets », le mot est au pluriel mais ne nous offre pour l’instant qu’une seule possibilité : l’affichage d’ombre du cadre des fenêtres. A vous de voir si cela est du plus bel effet.

Différemment de la toute première version bêta de Windows Live Messenger, qui nous avait repoussé par les couleurs de son interface grise et orange, nous retrouvons ici sa couleur de base qui est l’une des plus populaires : le bleu. Au programme également, des buddy icônes rafraichit et une refonte des petites icônes pour vos statuts absent, occupé, partie manger, hors ligne. Bref, du sympathique, mais rien de révolutionnaire.

S’organiser

Comme il en a toujours été, l’interface pourra être organisée de différente façon : par statut, groupe, ou par date de mises à jour des espaces perso. On notera également qu’il sera possible d’afficher les détails de vos contactssur l’interface principale. Il y’a une similitude avec MSN Messenger 7.5, qui propose d’afficher les contacts par grandes icônes, sauf qu’ici en plus des grandes icônes et du pseudo des contacts, nous avons en plus l’adresse de messagerie.

Dialoguons

Depuis toujours une barre d’outils est présente, au dessus boîte de texte à envoyer. Celle-ci a été arrangée par interaction : smiley, clin d’œil, Wizz et message vocal, puis enfin par personnalisation : police, changement de couleur de la fenêtre, arrières plan et skins. En haut de notre fenêtre on découvre également de nouvelles icônes pour les nouvelles fonctionnalités : comme par exemple le téléphone pour la VoIP.