[Test] Xbox One : que vaut la console de Microsoft ?

Une interface surchargée

Avec la Xbox One, Microsoft continue le travail commencé avec la Xbox 360 au niveau de l’interface. On se retrouve donc avec l’interface « Microsoft design language » (anciennement connue sous le nom de « Metro »), et qui propose donc les fameux carrés que l’on retrouve notamment sous Windows 8 ou encore Windows Phone.

Tout se fait donc à partir de ces carrés, et le tout est plutôt fluide et visuellement accrocheur. Malheureusement, le résultat est un fouillis assez déroutant pour les débutants, la recherche de telle ou telle fonction ou réglage pouvant parfois prendre plusieurs minutes. Le rangement des cases sur la page d’accueil semble assez anarchique au premier abord, et il n’est pas très naturel de retrouver une application ou un jeu les premières fois qu’on l’utilise. Évidemment, on s’habitue vite, et les premiers tâtonnements parfois pénibles laissent ensuite place à une certaine habitude, mais qui laissera un premier goût assez désagréable au début.

Les paramètres ne s’en sortent d’ailleurs pas franchement mieux sur ce point : éparpillés dans deux ou trois menus différents, ils demanderont d’y passer du temps pour trouver enfin l’option ou le réglage qui nous intéresse. Là encore, il est dommage de voir que l’intégration de cette interface sur Xbox est aussi laborieuse, alors même qu’elle fonctionne plutôt bien sur d’autres systèmes. Heureusement, dans beaucoup de cas, Kinect permet de contrôler simplement certaines choses à la voix sans avoir à passer par l’interface.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
5 commentaires
    Votre commentaire
  • vyrus77
    "La simple mise à jour à installer au premier lancement de celle-ci pèse près de 3 Go, et la plupart des jeux vous demanderont également de lourds téléchargements pour pouvoir se lancer la première fois. En bref, les connexions les plus lentes souffriront clairement du passage à la Xbox One." --> Il a fumer le mec qui ecrit cette phrase, 3 Go, la Maj fait 507Mo...

    Sans compter cette phrase : "Attention toutefois, si vous ne disposez pas d’une connexion à haut débit (du type fibre optique)," -->la aussi, grand n'importequoi !
    0
  • vyrus77
    Je remet mon commantaire qui a disparu...

    "La simple mise à jour à installer au premier lancement de celle-ci pèse près de 3 Go, " --> non c'est 507Mo, je mec qui a ecrit ca a du fumer avant d'ecrire...

    De plus, "Attention toutefois, si vous ne disposez pas d’une connexion à haut débit (du type fibre optique)" --> encore du grand n'importe quoi...
    0
  • Rorothermidor
    Bonjour,
    Je reste convaincu qu'on peu mieux gérer l'installation des jeux, pourquoi la PS4 arrive-t'elle à installer un jeu en garantissant de jouer en moins d'une minute alors que sur la XBox One il faut attendre jusqu'à une heure ? C'est , selon moi, le seul vrai bémol de cette machine avec le line up d'une pauvreté sans limites, comme lu dans un article du JDG aucune prise de risques et donc juste des licences plus qu'éprouvées sans vrai nouvel intérêt et des jeux de sports... Ah ça ! Fourguer du fifa à des gens qui achètent leur machine juste pour lui, ils savent faire mais vu le peu d'évolution graphique, ça manque cruellement d'intérêt. Pour les consoles, le changement, ce n'est pas maintenant... Pourtant, on aurait volontiers vu arriver des lunettes écran 3D pour une immersion profonde, un changement complet d'interface de jeu (principe de manettes nouvelles, meilleure intégration des jeux de caméras) le peu de nouveauté réside dans les seconds écrans et ce n'est pas franchement folichon puisqu'en réalité, il est très difficile de quitter l'écran principal des yeux en pleine action pour aller voir la carte sur le second écran, finalement, lorsqu'on veut consulter sa position sur la carte ou une nouvelle mission, on n'a jamais fait mieux que l'affichage tête haute...

    Pour moi, les nouvelles machines sonnent la mort des consoles à petit feu. MS l'a compris et en a fait un centre multimédia, SONY a préféré reléguer le multimédia au second rang mais le conserve bien dans ses entrailles. Contrairement à ce qui s'en est dit dans la presse, je trouve que les box internet sont d'assez mauvais dispositifs en la matière sur lesquelles absolument tout est fait pour consommer du pur produit virtuel dont nous ne possédons en aucun cas les droits et que nos opérateurs se réservent le droit de faire disparaître. La VOD n'est bien que si on veut regarder une fois sans acheter.

    Donc en bref, l'une comme l'autre machine n'offre rien ou presque que n'offraient déjà leurs ailleules. Les jeux sont gourmands ? la belle affaire, les qualités graphiques entre le 720 et le 1080 P est peu flagrante, le fait est que lorsqu'on est en jeu, on s'en tape, on est réellement trop occupé à suivre le cours des évènements pour regarder s'il y a une meilleur qualité d'image ou un frame rate supérieur. La conrse à la technicité est-elle vraiment intéressante ? N'aurait-on pas besoin de gens qui apportent de vrais scenarii novateurs ? De vrais artistes qui poussent l'aventure plus avant dans la création ?

    La plupart des jeux sont devenus très pauvres, les game plays sont figés depuis les Wii PS3 et XBox 360, on ne crée plus rien de vraiment nouveau et ce n'est pas la sortie de ces nouvelles machines qui va me contredire. Ce sont les consoles du non risque... Aucune mise en danger, que des choses déjà connues.

    Là où ils sont fort, c'est qu'en plus, ils ne réutilisent pas les anciens équipements et ne sont même plus compatibles avec les anciens jeux (http://www.jeuxvideo.com/dossiers/00018278/la-xbox-one-la-retrocompatibilite-xbox-one-006.htm). La petite phrase cinglante de Don Mattrick est prodigieusement insultante pour qui veut conserver certains jeux qui ont leur charme : "Si vous êtes rétrocompatible, vous êtes rétrograde". Comment explique-t'il alors l'engouement général pour les jeux parus dans les années 80 ? Comment explque-t'il que cette période aujourd'hui révolue offrait une véritable créativité que les joueurs recherchent et finalement ne trouvent plus dans les nouvelles générations de consoles ? Alors oui, nous sommes rétrogrades et fiers de l'être (au point de ressortir ma vielle N64 pour rejouer à deux versions de ZELDA, les dernières un tant soit peu créatives, Ocarina of time et Majorah's mask) n'en déplaise à MS, SONY et Nintendo qui ne fait plus que du recyclage aussi.

    Qui va nous sortir un vrai jeu novateur, créatif et vraiment nouveau ? C'est là toute la question.La technicité mise à part, je trouve cette question dominante parce que tout l'offre vidéo ludique est devenue d'une banalité affligeante et prodigieusement monotone.
    0
  • AliBABA94
    Vous ne parlez pas de la gestion des MKV et des sous-titres dans la rubrique "Film".
    Allez-vous faire une MAJ de votre test car je le trouve un peu simpliste ?
    0
  • job31
    +1 avec Alibaba94.

    Pas de test de la partie multimédia :
    quid des mkv, flac, ogg, vbs, iso ?

    Un peu dommage pour la console qui se veut "all in one"....
    0