Xbox 360 S : la non-révolution

Wi-Fi : une nouveauté

Dans les spécificités nouvelles de la Xbox 360, on trouve du Wi-Fi n. Bonne ou mauvaise nouvelle, à chacun de décider. Cependant, on ne conseillera que trop d’utiliser la connexion Ethernet de la console, beaucoup plus fiable qu’une liaison sans fil. Voilà pourquoi cette fonction ne manquait pas aux précédentes versions de la Xbox 360. Bien sûr, il existe bien un module Wi-Fi externe pour ces anciennes machines, mais à 80 euros la pièce, on n’aurait pas tort de s’en  priver. Avec la Xbox 360 S, l’option coûte 50 euros (différence de prix entre l’Élite et la S), mais est-elle vraiment utile ? Si une connexion sans fil est nécessaire, autant prendre un jeu de boîtiers CPL, plus économique.

250 Go, oui, mais pourquoi faire ?

Avec la Xbox 360 S, Microsoft change son disque dur. On passe ainsi des 120 Go de l’Élite à 250 Go avec la S. Question de rupture de stock sans doute, les disques de 120 GO se faisant rares, on a donc le droit à plus d’espace disque. Si ce n'est dans l'optique d'une course au Go, cet espace de stockage n’est pas très utile et les 120 Go de l’Élite suffisent amplement à la plupart des joueurs. Téléchargement de démos, de films et installation des jeux ne requièrent pas autant de place à moins de dévaliser le Xbox Live et d’installer toute sa ludothèque sur la console…

Sur ce point, on recommandera néanmoins de l’appliquer si possible. En effet, les journalistes de videogameszones ont fait le test de bouger la console avec un jeu à l’intérieur… le DVD en est ressorti rayé. Il faut donc en déduire que Microsoft n’a pas fait d’effort par rapport aux anciennes générations de 360. En installant son jeu, on a l’avantage de laisser le disque au repos : moins de bruit et moins de risques pour la précieuse galette.