Xbox 360 S : la non-révolution

Lancée la semaine dernière, la Xbox 360 250 Go, ou Xbox 360 S, est destinée à concurrencer la Playstation 3 Slim de Sony. Cinquante euros plus chère que la version Elite de la Xbox 360, elle ne constitue pas forcément le choix idéal pour qui veut acquérir une machine de Microsoft. Voici en détail les ajouts qui y ont été apportés. Justifient-ils les 50 € de différence avec la Elite et les 100 € avec la version Arcade ?

Surtout, les nouvelles fonctionnalités de la console, sont ils de réels arguments justifiant son achat, ou un subtil mélange de communication et de marketing destiné à relancer un console en déclin ?