Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Comment savoir si un site est frauduleux?

12 questions résolues

Cette solution concerne :
  • proteger-ordinateur
  • arnaque
  • achats
  • Sites Internet
  • vente-ligne
  • eviter-arnaques
  • Sécurité
Bonjour,
En ces périodes de fête, il est temps de donner un petit tuto pour ceux qui veulent voir leur cadeau arriver au pied du sapin...
La grande question est donc:
Comment savoir si un site est une arnaque
Les premiers indices
Il y a, parfois, des indices qui ne trompent pas. Les voici en 3 règles:
Si c'est trop beau pour être vrai, c'est probablement faux. Les prix très alléchants, des produits de grosse marque ou normalement coûteux pour un prix ridiculement bas ne peuvent signifier que deux choses: soit le produit n'existe pas et c'est une arnaque, soit le produit est contrefait et ne passera jamais la douane. Dans un cas comme dans l'autre, peu importe le montant de votre achat, vous ne le verrez jamais arriver...
Sur internet, ne jamais payer sans https et cadenas. Un simple coup d'œil dans la barre d'adresses suffit: un site de payement doit ressembler à ceci (Chrome) .

Observez le https et le cadenas près de l'adresse. Ce sont les deux signes qu'il faut trouver. Cela signifie que le site est identifié et, en principe, sécurise les données qu'il reçoit. Plus d'infos.
Site pas beau, site pas fiable. Je ne dis pas que c'est une règle d'or et qu'il faut se baser uniquement sur celle-là, mais bien souvent, les sites d'arnaques ne s'embêtent pas d'un design et d'un contenu magnifique. Attention, l'œil d'un développeur s'y retrouvera plus vite. Un texte vide, des en-têtes sans images, des prix indiqués trop gros, des proportions mal choisies... C'est un peu hasardeux, mais certains sites frauduleux se font avoir au premier coup d'œil.

Passons aux techniques plus avancées...
En avoir le cœur net.
Vous voilà rempli de doutes à propos d'un site, et vous voulez vous assurer qu'il soit bien correct? À nouveau, c'est faisable en 3 points.
Les conditions générales de vente. C'est à ça que nous voyons les arnaques de façon la plus fiable. Les sites frauduleux ne contiennent pas de Conditions générales. Vous pouvez trouver les conditions de deux manières:
- Tout en bas de la page. Regardez, sur Tom's Guide qui est un site sérieux, vous pouvez trouver "Mentions légales" tout en bas. Cherchez-le sur le site qui vous turlupine.
- Dans le plan du site. Parfois, les sites les plus chafouins planquent leurs conditions dans une page appelée "Plan du site".
Si les conditions sont absentes du site web ou trop difficiles à trouver, c'est que le site est frauduleux.
Attention !! La présence de conditions générales ne veut pas forcément dire que le site est digne de confiance !! Exemple:

Ça a l'air propre, mais on voit, en surligné, qu'il s'agit d'un copier-coller vite fait.


Ici, on peut voir que le site contient des conditions générales, mais le nom de la société n'est pas indiquée.
Pourquoi chercher des conditions générales?. Ces conditions, ou mentions légales, tiennent lieu de contrat. Un site qui vend doit donc faire savoir à ses membres que la transaction contient des conditions qui oblige le vendeur à livrer et l'acheteur à confirmer la livraison (par exemple). L'absence de conditions ne veut pas forcément dire que vous n'avez aucun droit, heureusement, en France, le contrat de vente n'est pas forcément formel (= il ne faut pas forcément qu'elle aie une forme, elle peut être comprise implicitement). Mais la présence de conditions est une sécurité pour le vendeur comme pour l'acheteur; or, un site frauduleux joue justement avec la sécurité et donc évite de s'encombrer d'un contrat embarrassant pour eux.

Google est ton ami ! Bien souvent, en cas de doute, une simple recherche google permet de le lever. En effet, nombreuses sont les victimes de ces arnaques qui le postent sur des forums ou sur des sites spécialisés. Ainsi, en entrant le nom du site sur Google, vous recceillerez des témoignages sur lesquels vous pouvez vous reposer. Attention aux faux témoignages des intéressés ! Il est facile pour un arnaqueur de poster un message sur un forum pour dire que tout s'est bien passé.

Savoir qui est le propriétaire d'un site En dernier lieu, pour vraiment être sûr et certain, il est possible de savoir où se situe un site et qui en est son propriétaire.
Il existe des sites, comme whois.net, qui permettent de savoir qui possède un site. Voici à quoi va ressembler la page et où trouver le propriétaire du site:


Vous trouverez le propriétaire du site vers le bas du résultat du whois. Cela n'est qu'à titre informatif, mais pourrait vous aider en cas de problème.




Si ça ressemble à une société chinoise ou « trop » exotique, il y a des chances pour qu'il s'agisse soit d'une arnaque, soit de produits qui ne passeront pas la douane française.


D'autres Astuces...
Refusez TOUJOURS les payements par Western Digital, Western Union, Paypal, etc. ... . Même s'ils possèdent leurs propres sécurités anti-arnaques, elles agissent seulement a posteriori. Du coup, si le vendeur est situé trop loin, disparaît, donne un faux nom / fausse adresse, etc. ... il est impossible d'agir.
Si vous connaissez le site (eBay, Redoute, etc. ...) Vérifiez BIEN l'adresse! Cette technique s'appelle le phishing; il s'agit de donner l'impression d'être sur le bon site, mais en fait, non. Cela se produit souvent avec les banques, les sites de vente, etc. ... La technique du https/cadenas fait souvent l'affaire, mais vérifiez quand même !
Ne faites pas confiance en les logos sans valeur ! On voit très souvent ce genre de logos sur les sites :

Ces logos n'ont aucune valeur !
|




• Parfois, on peut trouver, tout en bas, un "Powered By", qui donne l'hébergeur ou l'organisme qui a réalisé le site. Si vous tombez sur un site Chinois, c'est très mauvais signe...



Voilà voilà, j'en ajouterai au fur et à mesure que je trouve des idées... N'hésitez pas à vous référer à ce guide à l'avenir !! Ça prend deux secondes et vous évitera bien des soucis !
Pas de réponse à votre question ? Demandez !
Tom's guide dans le monde
  • Allemagne
  • Italie
  • Irlande
  • Royaume Uni
  • Etats Unis
Suivre Tom's Guide
Inscrivez-vous à la Newsletter
  • ajouter à twitter
  • ajouter à facebook
  • ajouter un flux RSS