Se connecter / S'enregistrer
Votre question

Tout sur Kubuntu Butsy...!?

Tags :
  • Signature
  • Système d'exploitation
Dernière réponse : dans Systèmes d'exploitation
31 Octobre 2007 22:25:28

Salut c'est re moi j'ai installé kubuntu dutsy mais faudrait que j'installe mes pilotes pour carte graphique sauf que c'est pas windows c'est pas un executable lol comment on fait avec ce qu'il me donne j'double clic sur le fichier il me lance une page de code...please help me et si vous connaissez un bon site pour apprendre à se servir de kubuntu j'suis preneur.
Merci d'avance ;) 

Autres pages sur : kubuntu butsy

31 Octobre 2007 22:40:10

Euh plus généralement comment on installe un programme lol ^^ ?
31 Octobre 2007 23:17:27

voir le lien dans ma signature pour les débutants sous Ubuntu ;) 
31 Octobre 2007 23:23:45

Euh ouai j'comprends que dalle déjà j'ai même pas administration dans système lol ensuite j'ai trouvé par hazard comment activer la carte graphique enfin l'accélération mais au reboot écran noir et rien qui se passe...
31 Octobre 2007 23:27:20

tu as quoi comme carte graphique?
31 Octobre 2007 23:28:28

ATI RADEON 1900 GT
1 Novembre 2007 00:08:31

busty ... dusty ...
heureusement que c'est pas susceptible une distribution :D 
(quoique, c'est peut etre pour ca que ca ne marche pas :o )

tu peux ouvrir un terminal et poster la sortie de la commande "id"?
EDIT: je viens de voir que c'était kubuntu et non ubuntu, pour les installations, c'est: http://doc.kubuntu-fr.org/adept
1 Novembre 2007 00:16:49

Bon je vais Dl ubuntu 7.10 parce que en fait j'aime pas kubuntu (ouai désolé pour le troll ^^) et j'installe ça et on y verra plus clair.
1 Novembre 2007 01:29:36

Voilà Ubuntu installé j'ai fais comme c'est précisé sur ton site "système>administration>gestionnaire de pilote propriétaire" (chose que je n'avais pas sous Kubuntu m'enfin bref) j'ai fais ça j'ai activé ma carte et au reboot idem écran noir donc je vais te mettre comme tu m'as dis l'id :

der-schlachter@der-schlachter-desktop:~$ id
uid=1000(der-schlachter) gid=1000(der-schlachter) groupes=4(adm),20(dialout),24(cdrom),25(floppy),29(audio),30(dip),44(video),46(plugdev),104(scanner),108(lpadmin),110(admin),115(netdev),117(powerdev),1000(der-schlachter)
der-schlachter@der-schlachter-desktop:~$
1 Novembre 2007 02:22:01

J'ai veinement essayé d'installer amule et limewire mais il trouve pas de paquet :(  pour amule c'est un .tar.bz2 j'peux l'ouvrir mais je sais pas quel fichier lancer dans le terminal erf sinon j'commence à me familiariser tranquillement avec la bête mais bon ça serait bien de régler ce problème de pilote de carte graphique j'ai Dl celui de ATI mais pareil il trouve pas de paquet grrr
1 Novembre 2007 03:08:01

J'ai essayé ta méthode sur ton site m3ta-x pour amsn mais marche pas y a une erreur au bout d'un moment...
1 Novembre 2007 04:48:14

Ouai laissez tomber on verra un autre jour dans quelques années...merci quand même.
1 Novembre 2007 08:03:18

Ce lien pourrait peut-être t'être utile :
http://doc.ubuntu-fr.org/materiel/ati_proprietaire

Pareil pour moi... J'ai tenté vainement pendant une semaine d'installer une connexion Wifi sous Feisty. La galère... J'y ai renoncé. J'ai remis Windows et réinstallé mon wifi en 5 minutes sous XP.

Ce qu'il faut retenir, c'est que rien est fait pour que ça fonctionne sous Linux du côté des constructeurs, FAI et autres acteurs du monde de l'informatique. Mon modem N9ufbox n'accepte le wifi que s'il est installé sous Windows via le CD du kit de connexion...
1 Novembre 2007 15:21:56

Ah ouai moi j'suis en ethernet donc de toute façon la carte réseau est reconnue pour ça y a pas de problème sinon merci pour ton lien mais ça marche pas, c'est nouveau certes je connais pas mais ça marche pas j'vais pas chercher plus loin alors oui c'est OpenSource oui c'est gratuit mais j'comence à comprendre pourquoi...m'enfin certains y trouvent leur compte donc à chacun son OS et les moutons seront bien gardés lol (j'ai gardé pour l'instant ubunu 7.10 sur une partition de mon DD au cas où quand même) j'suis pas fermé à tout faudra juste j'me renseigne un peu plus mais je sais déjà comment installer une application lol même si les seules que j'ai voulu installer à savoir amsn (malgrè tuto de m3ta-x) amule et limewire non pas marchées parce qu'il n'y avait pas de paquets erf soit j'ai pas de pot soit j'ai loupé un épisode...
1 Novembre 2007 15:24:29

t'a loupé un épisode :) 
celui ou tu dois intégrer les dépots universe et multiverse
tu recharges la base puis tu les trouveras.
1 Novembre 2007 15:27:46

Ouaip bon j'vais retenter alors quand même parce que j'aime bien me casser la tête...
1 Novembre 2007 16:12:44

Ouai non y a pas moyen ça marche pas niveau explication y a que dalle bref à jeter merci quand même...topic clos !
1 Novembre 2007 23:33:28

et bien tu ne persévère pas beaucoup !
2 Novembre 2007 00:26:04

suseX a dit :
et bien tu ne persévère pas beaucoup !


On ne peut pas lui en vouloir, c'est pas facile de se mettre à Linux quand on a pas vraiment envie. D'ailleurs c'est sûrement mieux pour lui qu'il reste sous Windows... :o 
2 Novembre 2007 09:21:36

En principe, pour installer, si tes dépôts sont mis à jour, il suffit de sélectionner le logiciel et de cliquer sur "install"... Pas plus dur que sous Windows.

Après je sais pas s'il n'y a pas de problème de paramétrage de pare-feu pour les logiciels de messagerie et P2P.

Certains lui reprochent son manque de persévérance... On ne devrait pas, parce que c'est un rapport tout personnel que chacun a vis à vis de l'informatique. Pour les plus geeks d'entre nous, c'est un jeu passionnant, pour un utilisateur lambda, c'est juste un instrument dans lequel on ne devrait pas avoir à investir autant de temps pour faire des choses aussi communes que d'installer une imprimante par exemple. Les néo-linuxiens sont attirés par les plus habitués desquels on entend toujours : "Venez sous linux, vous verrez, c'est encore plus facile que sous Windows. Il y a des distrib grand public que mon petit frère de 3 ans pourrait utiliser..."

Or, c'est encore globalement faux. Il faut un minimum de connaissances à acquérir. Preuve en est que certains sont trompés dans la marchandise et finalement trouvent que c'est trop difficile pour eux. Mais ça, c'est pas de leur faute, ils ont simplement entendus ce que les pro-linux leur rabâchent depuis toujours... C'est facile, c'est facile... eh non, c'est pas si facile. Aussi, si l'on aborde l'informatique comme un instrument et non une finalité, on est en droit de réclamer la facilité.

Depuis la deuxième partie des années 90, nous avons vécu la démocratisation de l'informatique qui s'est insérée peu à peu dans nos foyers comme un outil familial des plus banals et le mouvement naturel du rapport homme-machine se fait toujours dans le sens de la machine vers l'homme. C'est la machine qui doit comprendre l'homme et aller vers lui, pas l'inverse qui est représentatif de l'informatique des années 70-80. Ce mouvement s'est remarqué dans toute l'évolution globale de l'informatique avec l'avènement des interfaces graphiques intuitives. Il n'y a qu'à mesurer le progrès réalisé entre un DOS 3.0 et un Mac OS X. C'est à cette aune que l'on mesure le progrès en informatique adapté aux besoins de tous les jours.

Or, ce que l'on constate sous Linux, c'est la persévérance d'un modèle ancien parfaitement illustré par la console de commandes : pour lui faire faire ce que l'on souhaite, on se plie à la machine et on lui parle dans son propre langage pour se faire comprendre d'elle. Malgré toute la puissance de la ligne de commande, elle relève de l'informatique de nos grands-pères et reste destinés aux informaticiens. Or, lorsque nous utilisons nos micros, nous n'avons pas forcément envie de faire de l'informatique. On veut que ça marche, point barre.

En conclusion, je dirais que Linux n'a pas encore à se réclamer grand public tant que la masse critique d'utilisateurs n'est pas encore atteinte pour que l'ensemble du marché facilite son insertion dans nos foyers. Le jour béni où j'aurai le choix entre plusieurs OS à l'achat de ma machine, le jour où le driver linux sera fourni systématiquement pour tout achat d'hardware, ce jour là, Linux sera devenu grand public avec toutes les évolutions vers la facilité d'utilisation que ça implique. C'est ça le prochain challenge du monde linuxien : atteindre la masse critique pour influer sur le marché.
Et je rajouterai que le défi du millénaire qui débute sera que l'on puisse faire faire à nos machines ce que l'on souhaite dans un langage naturel : "Windows, restreins les droits d'édition de ce fichier à mon compte... Linux, encode-moi ce fichier musical...."
2 Novembre 2007 14:33:44

le plupart du temps, je suis plutot d'accord avec toi, mais la, tu te bases sur ton expérience personnel, tu as un souci avec un périphérique et tu la transposes sur quelqu'un qui n'arrive pas à installer un logiciel...

l'équivalent de son cas sous windows est qu'il n'arrive pas à aller sur un site de téléchargement comme www.telecharger.com, télécharger l'executable d'installation, trouver l'emplacement ou il s'est téléchargé et ensuite cliquer dessus pour l'installer!

ce qu'il veut faire ne nécessite pas la console, il peut le gérer graphiquement avec synaptics.
il va dans le menu configuration-> dépots, il active tous les dépots, il recharge la base avec un bouton, il cherche le logiciel puis il double cliques dessus et il applique.

si la plupart des tutos indiquent des commandes consoles, c'est que c'est le moyen qui est commun à toutes les distributions (par exemple ceux basés sous ubuntu)

maintenant, pour ce qui est de la notion "grand public", si pour toi, c'est avoir un pilote fonctionnel pour 100% des périphériques, c'est clair que linux ne l'est pas, mais mac os non plus, et windows selon la version n'arrive pas à 100% mais s'en approche.

par contre si "grand public" veut dire un os fonctionnel à l'installation pour la majorité des machines et pour la majorité des utilisations (mail, bureautique, web, musique, vidéo, photo), alors la oui, on peut dire que linux (pour certaines distributions) est grand public!

j'oubliais, pour son manque de perseverance, personnellement, je ne lui reproche, c'est juste une remarque.
à mon avis, chacun utilise le système qui lui correspond, on ne va quand meme pas s'obliger à utiliser l'un ou l'autre si ca réponds pas à nos besoins... :) 
2 Novembre 2007 20:54:14

Oui je crois que j'étais pas si motivé que ça surtout ce qui explique ce manque de "persévérance" mais un jour peut-être...j'crache pas dessus j'ai dis à jeter parce que j'étais un peu énervé que ça marche pas malgrè les manipulations indiquées mais je respecte je trouve quand même cet OS très interessant mais faut un peu plus de motivation que ça voilà tout ;) 
2 Novembre 2007 21:19:57

Pitié, que quelqu'un édite le titre!
2 Novembre 2007 23:32:10

Par "grand public", j'entends un OS qui fait oublier la technique, où il suffit de double-cliquer pour utiliser,et pas avoir à recompiler je sais pas quoi à chaque changement de version, un OS pour non-informaticien parce qu'on cherche pas forcément à faire de l'informatique quand on utilise un ordinateur.

Linux s'est beaucoup démocratisé avec des distributions justement "grand public" mais on est encore loin de la facilité du monde Windows parce c'est une facilité accumulée par l'effort rémunéré de tout un secteur d'activité depuis environ 20 ans. Le jour où les constructeurs de matos notamment trouveront avantage à facilité l'utilisation de leurs produits sous Linux, et qu'il suffira de double-cliquer pour installer un matériel quelconque, ce jour-là, Linux sera devenu "grand public", et on ne peut pas nier une évolution dans ce sens depuis ces 3-4 dernières années avec des distribs de plus en plus facile à utiliser mais il reste encore du chemin à faire.
3 Novembre 2007 00:09:57

un os qui fait oublier la technique est le système gérant une télé, une console, un magnétoscope etc... :p 

sophief a dit :
et qu'il suffira de double-cliquer pour installer un matériel quelconque, ce jour-là, Linux sera devenu "grand public"

donc grand public c'est bien un os qui reconnait 99.9% des périphériques, alors la oui, linux n'est pas grand public, je te l'accorde :) 

mais pour la recompilation, si c'est pas un début de troll ca... (je sais, ton wifi ne fonctionne pas, mais il ne faut pas que ca occulte la majorité des autres machines ou ca fonctionne)

3 Novembre 2007 00:39:29

Pour ma part j'ai jamais eu besoin de compiler quoi que ce soit en un an et demi que je suis sous Linux. Enfin si, des programmes un peu exotiques, et dernièrement, amsn parce que celui des dépôts est trop horrible ^^
3 Novembre 2007 00:56:27

si c'etait l'inverse: si Microsoft vendait linux et si windows etait un logiciel libre peu developpé, les utilisateurs lambda trouveraient ils cela facile de passer à windows?

Si tu etais pré-reglé à telecharger des logiciels par paquets depuis des serveurs fixes, et que tout à coup tu devais te debrouiller par toi meme via des telechargements anarchiques depuis des sites dont tu ne connais rien, ne trouverais tu pas ça complètement surréaliste?

Linux n'est pas compliqué, il est différent. Cela ne tiend que de l'education informatique formaté que nous avons tous reçu, novices comme passionnés. Pour la plupart des utilisateurs, informatiquement parlant telecharger un programme c'est se rendre sur telecharger.com, informatiquement parlant discuter avec quelqu'un c'est allumer msn, informatiquement parlant installer une connexion c'est inserer un cd.

Il s'agit là d'acquis, à la manière des acquis sociaux qui modèlent notre conportement. Ce n'est pas une question de difficulté.


Ce que l'on peut souligner par contre, c'est le totalitarisme regrettable de l'enseignement informatique de base, qui crée ces carcants et impose une vision orientée et restreinte de l'informatique la plus simple.


Bref, tout ça pour dire qu'un enfant qui serait formé sur linux trouverait surement windows d'une complexité absolue.
3 Novembre 2007 02:24:57

+1
3 Novembre 2007 02:31:32

Encore une fois, mon wifi n'a pas fonctionné pas parce que c'est Linux mais parce que le modem n'accepte que les connexions installées avec le kit de connexion sous Windows. Et c'est ce que je dis : la moindre installation est galère parce que tout est fait pour que ça fonctionne sous Windows.

La difficulté de Linux, c'est pas Linux en lui-même si l'on évite les lignes de commandes, cette survivance de l'informatique de nos grands-parents. La difficulté de Linux, c'est qu'il doit percer dans un monde Windows.

Allez acheter n'importe quelle imprimante dans le commerce, je vais prendre la même, et on verra qui de nous deux sous Linux ou sous Windows aura fini son installation le premier sans se casser la tronche...

Allons télécharger un logiciel, le même, version Windows et version Linux, et on verra qui aura terminé son installation le premier. J'aurai fini en double cliquant que vous seriez toujours en train de chercher le paquet ou la dépendance qui manque...

Alors attention, je ne fais pas un combat Windows/Linux. J'ai hâte de passer au moins une de mes machines sous Linux parce que c'est gratuit et sans virus. Il suffira simplement que je change de version de box.

L'autre fois, je faisais une remarque à mon beau-père restaurateur :
- Et pourquoi tu passerais pas sous Linux? C'est sympa et gratuit, tous les logiciels sont gratuits...
- Ouais, ben le jour où tu me trouveras un logiciel qui me rentre mes commandes et me fait mes additions sous Linux, ce jour-là, je passerai à Linux, pour l'instant je suis obligé de raquer 390€ pour Billpro...
3 Novembre 2007 14:41:36

sophief a dit :
Encore une fois, mon wifi n'a pas fonctionné pas parce que c'est Linux mais parce que le modem n'accepte que les connexions installées avec le kit de connexion sous Windows. Et c'est ce que je dis : la moindre installation est galère parce que tout est fait pour que ça fonctionne sous Windows.

si "la moindre" était remplacé par "certaines", ca passerait mieux
sophief a dit :

La difficulté de Linux, c'est pas Linux en lui-même si l'on évite les lignes de commandes, cette survivance de l'informatique de nos grands-parents.

certains la voit comme une chose dépassée et inutile, d'autres la considérent comme un outil supplémentaire qui ne coute rien à l'install et qui peut rendre service si un problème survient.
d'ailleurs, meme sous windows, depuis 2000, les utilitaires en lignes de commande sont de plus en plus intégrés au système, je te donne un exemple simple (parce que vu 1000 fois sur le forum):
tu installes linux sur ta machine qui intègre vista, ensuite, tu veux le supprimer, sauf que la commande pour le faire est sur le dvd de vista et que celui ci n'est pas livré avec ta machine...
tu penses qu'au max 1go (exagéré) de plus ferait du mal à ta machine? tu ne peux ne pas t'en servir, mais le jour où tu en as besoin, tu es content de ne pas avoir à formater/pirater/etre obligé d'avoir le net pour t'en sortir.
(tu peux remplacer linux par xp)

sophief a dit :

Allez acheter n'importe quelle imprimante dans le commerce, je vais prendre la même, et on verra qui de nous deux sous Linux ou sous Windows aura fini son installation le premier sans se casser la tronche...

on tourne en rond, ca dépend de l'imprimante, les plus connues sont reconnues juste en cliquant sur ajout d'imprimante (fedora / ubuntu ...).

sophief a dit :

Allons télécharger un logiciel, le même, version Windows et version Linux, et on verra qui aura terminé son installation le premier. J'aurai fini en double cliquant que vous seriez toujours en train de chercher le paquet ou la dépendance qui manque...

on fait un essai avec des logicels connus: openoffice, firefox, thunderbird, amsn et j'en passe ?


sophief a dit :

L'autre fois, je faisais une remarque à mon beau-père restaurateur :
- Et pourquoi tu passerais pas sous Linux? C'est sympa et gratuit, tous les logiciels sont gratuits...
- Ouais, ben le jour où tu me trouveras un logiciel qui me rentre mes commandes et me fait mes additions sous Linux, ce jour-là, je passerai à Linux, pour l'instant je suis obligé de raquer 390€ pour Billpro...


c'est pas le genre de logiciels que j'appellerai "grand public" :p 
de plus linux ne se cantonne pas au gratuit, rien n'empeche d'utiliser linux avec un logiciel professionnel avec du service, le tout payant et avec un support
3 Novembre 2007 15:21:35

salut

windows ou linux ?

avant de formater les disques durs il faudrait formater le cerveau des gens

j'utilise linux (ubuntu entre autre)

ma fille a 14 ans installe des logiciels sous linux et elle trouve que c'est plus rapide meme avec les lignes de commande

avec windows on telecharge le logiciel on lance l'install puis on se retrouve avec des messages type
n'est pas compatible avec la version win installer
il faut que sp1 ou sp2 soit installer
donc on retelecharge en esperant avoir une version compatible
2 heures apres ouf c'est la bonne

sous linux un petit sudo-apt get install +le nom du logiciel
non seulement le logiciel est telecharger ,installer et les dependances avec et sans redemarrer l'ordi on utilise ce logiciel

pour exemple j'ai acheté une clé usb pour le bluetooth

sous windows un quart d'heure pour mettre toutes les dependances neccessaire pour tout type d'utilisation (telephone,clavier etc)
sous linux 2 minutes chrono pour faire la meme chose

mon voisin du dessous passe sous linux il est vert de voir que c'est plus simple

les difficultés pour installer quelque chose sous linux viens souvent qu'on ne lit pas les tutos du debut jusqu'a la fin

la premiere fois que j'ai installer un systeme linux ça a marché du premier coup
car j'ai lu noter et enfin lancer

amicalement votre

dart
3 Novembre 2007 20:04:05

J'utilise Linux depuis maintenant à peu près 4 mois, je n'ai rien eu à compiler jusque là et je trouve le système d'installation de logiciel de linux (ligne de commande, gestionnaire ajouter/supprimer) diablement efficace :) 

Après bon, c'est certains que Linux n'est pas encore complètement à la porté de l'utilisateur lambda qui n'y connait rien mais pas mal de monde se bouge pour aller dans ce sens :p 

4 Novembre 2007 09:25:06

À vous lire tous et à l'argumentation que vous avancez, je réalise que j'ai été et je suis toujours formaté Windows parce que comme beaucoup d'entre nous, je n'ai connu que ça.

C'est vrai que sous Ubuntu, certaines tâches sont totalement transparentes et automatiques (connexion ethernet par exemple) et d'autres sont carrément enfantines à réaliser (récupérer un logiciel et l'installer avec synaptic, ou encore le désintaller proprement en un clic alors que sous Windows il faut parfois nettoyer le registre). Alors, toute la différence qui reste entre les 2 mondes, c'est surement une différence de culture, culture que je n'ai pas encore assimilée (toute la terminologie par exemple est à apprendre), ce qui me fait trouver tant de difficulté à Linux, alors que si on prend un peu de recul pour y réfléchir, c'est vrai que certaines tâches sont encore plus faciles à réaliser sous Linux et que finalement il n'y a quasiment aucune maintenance à réaliser (pas d'antivirus à mettre à jour, le pare-feu est intégré, pas de défragmentation à faire...).

C'est dur de se remettre en question mais je le fais volontiers lorsque l'argumentation est si juste. Va falloir que je persévère lorsque j'aurai fait changer ma n9ufbox pour la version 4. Merci de cet échange ma foi bien enrichissant pour moi. J'ai les yeux un peu plus ouverts.
4 Novembre 2007 13:39:31

Je suis moi même encore trop habitué par Windows et c'est vrai que la passage à Linux sous-entend un bouleversement des habitudes que l'on à acquis depuis plusieurs annés et c'est assez dur à s'en défaire.
Et il faut admettre que le fait de repasser au statut "novice" sous Linux alors qu'on commençais à se débrouiller sous Windows n'est pas toujours agréable :D 

Mais bon il faut persévérer, je commence à m'habituer à Linux, je me force à essayer plusieurs distros, je n'hésite pas à chercher de l'aide dans les docs, sur les forums, sur IRC et au fil du temps j'en apprends de plus en plus sur le manchot :) 
4 Novembre 2007 13:45:59

C'est ce qui m'a fait laisser tomber linux à plusieurs reprises.

En fait, je voulais un windows libre, et non un linux. J'ai laissé tombé mandriva, de meme pour Suse, que j'avais d'ailleurs choisi sans doute pour leur look plus windowsien.

J'etais certainement dans un état d'esprit différent le jour où j'ai installé ubuntu. J'ai admis qu'il etait plus différent que difficile, ça n'a pas été evident et j'ai éprouvé les pires difficultés pour effectuer des taches toutes simples.

Je crois que le declic s'est fait quand je ne trouvais pas dans le tableau de bord des choses simples comme le moniteur materiel, je pestais, pour finallement me rappeler que j'avais eu autant de mal sous windows à l'époque (je n'avais eu que des cours sous DOS au collège et mon seul ordinateur précédent etait sous Basic). Je me suis rendu compte par contre qu'à mes débuts je n'avais pas accès à une aide aussi complète que celle d'ubuntu-fr, ni d'une comunauté prete à me repondre rapidement et efficacement.

J'ai donc decidé de prendre un peu de temps pour en saisir le fonctionnement, afin au moins de pouvoir juger l'interet de cet OS en connaissance de cause et non sur le fait que ce n'est pas windows.

La prise en main a été bien plus rapide que prevue, nottament grace aux nombreux progrès du système effectués pour qu'il soit intuitif et convivial.

Et c'est egalement glorifiant de se rendre compte qu'on progresse, qu'on comprend tout à coup les discussions des linuxiens, de se sentir entrer dans une sorte de tribu. ça aide à continuer, et on se rend compte de toute façon que le plus difficile est passé très vite.


Il n'est pas question de s'isoler du monde et se consacrer entièrement à l'assimilation de cet OS, pas le temps. Le multiboot aide beaucoup pour ça, au début je redemarrais beaucoup sous XP, car pas envie de galerer sans arret. Je demarrais de temps en temps sous ubuntu, à chaque fois j'en apprenais un peu plus, ce qui me faisait oublier petit à petit windows.
Il est donc tout à fait possible de quitter windows sans etre obligé de s'impliquer à 100%, c'est juste un peu long, mais rien ne presse finallement.

Je suis encore très loin du niveau d'un coca25, je n'ai pas encore trouvé le temps de maitriser la terminologie des lignes de commandes, mais ça ne m'empeche pas de faire absolument tout ce que je veux faire. c'est parfois un peu plus long (des lignes à recuperer) mais ça ne me pose aucun problème, je suis donc un novice qui n'éprouve cependant que bien peu de difficultés.


Et vivement que tu passe à la V4, ça va tout à coup te changer la vie!
Cela dit, à tu essayer d'installer ndiswrapper qui permet d'utiliser les pilotes reseau de windows? il semble que cela fonctionne assez bien.

http://doc.ubuntu-fr.org/ndiswrapper
4 Novembre 2007 13:53:41

Citation :
Cela dit, à tu essayer d'installer ndiswrapper qui permet d'utiliser les pilotes reseau de windows? il semble que cela fonctionne assez bien.


Je confirme ;) 
4 Novembre 2007 20:20:57

Évidemment, j'ai utilisé ndiswrapper mais pas directement, avec son interface graphique, c'est mieux. J'ai tout essayé version 64 bits avec driver win, version 32 bits avec driver linux, puis driver win...

Mais c'est mon modem qui foire puisque je ne peux même pas y accéder par un 192.168.1.1. Il est complètement verrouillé et n'est accessible qu'en installant le kit de chez n9uf. Je peux pas lire la clé puisque je ne peux pas accéder à l'interface de config de ma box.
4 Novembre 2007 20:25:42

Je suppose que tu as déjà contacté Neuf ?

4 Novembre 2007 21:04:03

Citation :
Mais c'est mon modem qui foire puisque je ne peux même pas y accéder par un 192.168.1.1. Il est complètement verrouillé et n'est accessible qu'en installant le kit de chez n9uf. Je peux pas lire la clé puisque je ne peux pas accéder à l'interface de config de ma box.


je suppose qu'en filaire tu peux y acceder, et qu'il y a sans doute des protections pour le wifi que tu peux desactiver de la sorte.

Eventuellement, imposer un filtrage mac et ip qui n'autoriserait que ta machine, mais qui du coup l'autoriserait pour sûre.
Tom's guide dans le monde
  • Allemagne
  • Italie
  • Irlande
  • Royaume Uni
  • Etats Unis
Suivre Tom's Guide
Inscrivez-vous à la Newsletter
  • ajouter à twitter
  • ajouter à facebook
  • ajouter un flux RSS