Votre question

Histoire de bug sur vos ordinateurs n'importe quelle os.

Tags :
  • Système d'exploitation
Dernière réponse : dans Systèmes d'exploitation
24 Décembre 2007 15:32:36

Bonjours,
J'ai crée se sujet pour raconter les bug que vous avez eu avec vos ordinateurs linux,mac,windows.

Une fois j'ai eu un plantage en ouvrant windows live messanger ^^.
Une fois c'était en cliquant sur une icône est le fichiers arriver jamais.(xp)
Une fois j'ai eu des icônes qui se sont mélanger.
Une fois c'était avec ubuntu je débuter est j'ai installer des pacquer aux hasard est il a planté.
Une fois en jouant a guild wars la carte graphique a crié lol.

J'en ai encore beaucoup^^.....

Merci a tous ceux qui participe a se sujet. :bounce: 

Autres pages sur : histoire bug ordinateurs importe

24 Décembre 2007 16:21:18

C'est nul comme bug ...

Il y a des bug bien plus intéressant !

Citation :

Ariane 5 sur Wikipedia
Premier vol (vol 88 / 501) [modifier]

Le premier tir eut lieu le 4 juin 1996 à Kourou, mais le lanceur fut détruit après approximativement 40 secondes de vol. L'échec était dû à une erreur informatique (bogue), un programme d'un composant (un gyroscope) provenant d'Ariane 4 n'ayant pas été re-testé.[2]

L'erreur

La conversion d'un nombre flottant de 64 bits vers un nombre entier de 16 bits dans un logiciel en Ada provoqua un dépassement de mantisse. La routine de gestion de cette erreur avait également été supprimée pour des raisons de temps d'exécution ; sur Ariane 4 on pouvait prouver que l'occurrence d'un tel dépassement était impossible compte tenu des trajectoires de vol possibles. Toutefois les trajectoires de vol envisageables avec Ariane 5, notamment en phase de décollage, diffèrent notablement de celles d'Ariane 4. Le programme du composant concerné, pourtant lui-même redondant (deux gyroscopes sont présents dans la cellule de la fusée), déclencha donc successivement deux dépassements pour finir par signaler sur les sorties du système la défaillance des systèmes gyroscopiques. De toute façon, le gyroscope étant un système critique, le calculateur de pilotage de la fusée (lui conçu spécifiquement pour Ariane 5) ne tenait pas compte de ce signal d'erreur ! Il interpréta donc les valeurs d'erreurs (probablement négatives) du deuxième gyroscope comme une information d'altitude (indiquant probablement que, brutalement, la fusée s'était mise à pointer vers le bas). La réaction du calculateur de pilotage (braquer les tuyères au maximum pour « redresser ») augmenta considérablement l'incidence du lanceur (angle entre le vecteur vitesse et l'axe du lanceur), ce qui provoqua des efforts aérodynamiques suffisants pour détruire le lanceur [3]. Il s'agit certainement là d'une des erreurs informatiques les plus coûteuses de l'histoire [4].

Le programme en question était destiné à recalibrer les gyroscopes dans le cas d'un court retard de tir (quelques minutes) pour permettre une reprise rapide du compte à rebours - par exemple en raison de variations rapides des conditions météo du site de lancement à Kourou. Ce cas de figure, envisagé initialement pour Ariane 3, était depuis longtemps exclu des procédures de tir. L'erreur en question a donc aussi été provoquée par un programme qui ne servait à rien.
24 Décembre 2007 16:35:11

Je connaissais pas le bug arianne, excellent.

Et pour rester dans les bugs célèbres, voici le premier qui est a l'origine du terme:

Citation :
En 1945, l'ENIAC était le précurseur des ordinateurs modernes. Il occupait une salle entière pour une puissance bien inférieure à un PC actuel.

En août 1945, alors qu'ils travaillaient sur cet ordinateur, les opérateurs constatèrent des pannes dans l'un des circuits électriques de la machine. Lorsque l'endroit de la panne a été localisé, on en a détecté la cause: un insecte entré par inadvertance dans la machine y causait des court-circuits.

A l'aide d'une pince, l'un des opérateurs put retirer l'insecte qui fut collé sur une feuille de papier et exposé.
Contenus similaires
24 Décembre 2007 16:52:09

De plus, je crois qu'un pst comme celui-là avait été créé.
24 Décembre 2007 20:18:55

Moi j'avais un veritable bug de PC et ej n'est par réparer win pendan des mois juste pour l'aranger... sans succés. Aufait l'orceque j'ouvrais un exe (n'importe quel exe présent sur mon disque dure) en double cliquant j'avais une éreure fatale me disant que non du fichier.exe était introuvable et que pour le trouver il faut passer par la commende rechercher dans le menu Démarer j'avais beaux éssailer de recliquer, rerecliquer sa ne marchait tjr pas. mais le plus troublan c'est que si j'ouvrais ce meme executable en passant par la commande "ouvrire entan que" et que je choisisais mon propre compte (de tt les manière il nyavait qu'un seul compte j'en suis sure et j'aitais par concequent l'administrateur) l'exe souvrais sans problème, mieux encore ! L'orceque j'ouvrais un fichier qui a besoin d'un exe (par exemple un .mp3 a besoin de RealPlayer) l'exe souvre dans ce sans un soucis. au final j'ai fini par réinstaler...
25 Décembre 2007 16:25:49

J'ai un super bug moi aussi : c'est l'histoire d'un mec qui avait un clavier azerty sur son pc. Jusque là rien d'exceptionnel.
Mais le soucis venait du fait que dés qu'il écrivait un mot, il y avait un faute d'orthographe. Du coup personne ne comprenait rien à ce qu'il écrivait.


A bon entendeur, joyeux noel ! ;) 
25 Décembre 2007 17:29:21

cé fou ce kon pe se moqué de lendikap dé otre, non sérieusement depuis la matérnelle je suis un militant trés angagé dans la réforme de la langue et en particulier de, comment ça s'écrit déja ? Ah oui l'ortograf.
D'autan plus que "sleon une édtue de l'uvenirstié d'Ofoxrd, l'orrde des ltteres dnas un mot n'a pas d'iormptance dnas la cpromenéhosin d'un txete".

D'autre part on ne dit pas "un faute" mais "une faute" et ne me dit pas que c'est pour mimer mes fautes d'ortograf parceque dans ton cas c'est une faute de grammaire. A chacun son tendon d'Achil.
25 Décembre 2007 20:32:50

Le problème, c'est que l'on prend plus de temps a dechifrer ce que tu essay de dire qu'a comprendre.
Et puis c'est aussi par respect.
25 Décembre 2007 23:35:00

@ fove : ce qui est étonnant c'est que la seule phrase dans laquelle tu ne fais pas de faute (en tenant compte de la raison d'être de cette phrase) est celle parlant d'Oxford justement. Donc tu peux y arriver.

On ne te demande pas d'écrire en langage soutenu, mais simplement de faire un petit effort, c'est une question de respect comme le souligne leonhearts. Des gens te lisent, c'est normal de faire en sorte que ce soit pour eux plus un plaisir qu'une corvée.

L'incident est clos, si tu souhaites en débattre plus longtemps, contacte moi par MP.
Tom's guide dans le monde
  • Allemagne
  • Italie
  • Irlande
  • Royaume Uni
  • Etats Unis
Suivre Tom's Guide
Inscrivez-vous à la Newsletter
  • ajouter à twitter
  • ajouter à facebook
  • ajouter un flux RSS