Se connecter / S'enregistrer
Votre question

Mettre Ubuntu en 16/9

Tags :
  • linux
  • Système d'exploitation
Dernière réponse : dans Systèmes d'exploitation
21 Mars 2011 15:24:56

Bonjour,

J'utilise ubuntu sur virtual box, mais la fenetre est toute petite, et lorsque je vais dans les reglages je n'ai pas 1600/900 mais seulement des plus basses en 4:3 qui ne font pas une images belle...
Comment faire pour le mettre en 16/9 svp ? ^^

Autres pages sur : mettre ubuntu

a b 5 Linux
21 Mars 2011 18:18:06

Salut supertomtom
supertomtom a dit :
Bonjour,

J'utilise ubuntu sur virtual box, mais la fenetre est toute petite, et lorsque je vais dans les reglages je n'ai pas 1600/900 mais seulement des plus basses en 4:3 qui ne font pas une images belle...
Comment faire pour le mettre en 16/9 svp ? ^^

As-tu installé les "additions invité" ? Normalement, avec ça, tu as accès aux larges résolutions (et à plein d'autres fonctions).

A +
m
0
l
21 Mars 2011 18:32:09

Et je trouve sa ou ? ^^ Avec virtual box ou sur un site pour linux ? =D
m
0
l
Contenus similaires
a b 5 Linux
21 Mars 2011 23:56:57

supertomtom a dit :
Et je trouve sa ou ? ^^ Avec virtual box ou sur un site pour linux ? =D

C'est avec VirtualBox. Ça a été installé sous la forme d'une image iso à monter sur ton système invité (chez toi, Ubuntu).
Normalement, c'est assez simpleà effectuer. Plus d'infos sur cette page ou celle-ci....

A +
m
0
l
a b 5 Linux
22 Mars 2011 01:11:09

Ces trucs de geeks alors que les disques durs actuels sont immenses et qu'on peut y installer à l'aise 5 oS différents....
m
0
l
22 Mars 2011 10:46:25

Ce n'est pas la même utilisation, ce n'est pas comparable du tout.

sur mon ordi, pour pouvoir faire du support utilisateurs, j'ai plusieurs machines virtuelles installées, avec différentes versions d'os et logiciels dedans.

Quand je dois aider un collegue/client, je démarre une des vm pour le guider précisement ou mieux: lui faire des captures d'écrans etc..

J'aurais pu installer tout ça en dur, mais quel interet ? si je devais rebooter à chaque fois pour faire une capture d'écran, ça me gonflerait très très vite.

C'est un exemple parmis tant d'autres, mais la virtualisation sur poste client, ça sert à ça. tester, jeter si on n'est pas content, pouvoir faire des trucs sur une machine sans quitter ses activités en cours sur la machine hote etc..

tu ne peux pas remplacer ça par des installations en dur...

Les installs en dur, c'est bien pour un OS qu'on compte utiliser souvent, on lui prépare sa petite partition adaptée etc.
Mais pour un os qu'on va utiliser une fois en passant, ça n'a aucun interet de se poser ce genre de questions, la virtualisation est bien plus pratique.

Surtout quand en plus la virtualisation est bien faite, et permet par exemple de carrément lancer une appli de la VM sans lancer la vm entiere :



alors un reboot pour utiliser un autre OS, comparé à ça...

Chaque technologie son utilisation. Les vms sont pratiques dans certains cas, les installs completes dans une autre. Mais aucune des deux solutions n'est supposées remplacer l'autre sous pretexte que les disques sont plus gros ou je ne sais quoi.
m
0
l
a b 5 Linux
22 Mars 2011 14:00:31

Citation :
Quand je dois aider un collegue/client, je démarre une des vm pour le guider précisement ou mieux: lui faire des captures d'écrans etc..

J'aurais pu installer tout ça en dur, mais quel interet ? si je devais rebooter à chaque fois pour faire une capture d'écran, ça me gonflerait très très vite.

Ça oui OK mais ça ne concerne pas tant de monde que ça, enfin je n'avais pas l'impression supertomtom soit un pro de l'info quoi.
m
0
l
22 Mars 2011 14:45:01

ben raison de plus, s'il crame sa vm, ça n'impactera pas son ordi. [:spamafote]

il ne pourra pas cramer ou formater sa partition sans faire expres, foutre en l'air grub et toutes les joyeusetés de ce genre quand on teste un os qu'on connait pas...



Quand tu as déja un os principal installé sur un ordi, il est beaucoup plus facile de passer par une vm pour en tester d'autres que de les installer en dur.

J'ai l'impression - sans vouloir t'offenser- que tu penses le contraire simplement parceque tu n'as jamais vraiment joué avec des vm et que tu n'es pas du tout familier avec, je suis loin de la vérité ?
m
0
l
a b 5 Linux
22 Mars 2011 17:38:49

Salut Gambit, salut kleuck
gambit a dit :
Quand tu as déja un os principal installé sur un ordi, il est beaucoup plus facile de passer par une vm pour en tester d'autres que de les installer en dur.

+ 1 !
L'intallation d'un OS en dur, avec défragmentation d'une partoche ntfs, réduction de la taille, création des nouvelles partitions... est bien plus complexe, bien plus "un truc de geeks" que l'utilisation de VirtualBox (par exemple).
Et un disque dur immense permet justement de créer de nombreuses machines virtuelles de manière bien plus souple que s'il fallait y créer 25 partitions (et les modifier régulièrement).

A +
m
0
l
a b 5 Linux
22 Mars 2011 20:00:43

Non en effet, je n'ai pas encore vu l’intérêt de virtualiser un OS, donc les seuls que j'ai utilisé ainsi c'est parce qu'ils étaient prévus ainsi (version embedded de DSL par exemple)

Bref, ça ça m'avait fait rire :
Citation :
Surtout quand en plus la virtualisation est bien faite, et permet par exemple de carrément lancer une appli de la VM sans lancer la vm entiere :
je me suis demandé si tu pensais à Wine ? ;) 
m
0
l
22 Mars 2011 22:31:33

Rien à répondre à ça, tu es completement à coté du truc.
m
0
l
a b 5 Linux
23 Mars 2011 13:12:11

kleuck a dit :
je me suis demandé si tu pensais à Wine ? ;) 

gambit a dit :
Rien à répondre à ça, tu es completement à coté du truc.

Ben... Le but de ce furm n'est-il pas d'expliquer ?

Wine Is Not an Emulator, neither than a VM ;) 
Une machine virtuelle crée un ordinateur complet (disque dur virtuel, RAM virtuelle, carte graphique virtuelle, carte réseau virtuelle, ...) qui se lance comme un programme dans un OS hôte. Certaines fonctions de VirtualBox permettent de lancer cet OS invité de façon transparente (mais en le lançant tout de même intégralement en arrière-plan) en ouvrant les fenêtres de cet OS invité directement sur le bureau de l'OS hôte.

Même si l'apparence est la même, wine ouvre un programme Windows dans Linux et communique avec lui en utilisant le langage Windows. Bref, sans lancer le moindre OS Windows.

A +
m
0
l
a b 5 Linux
23 Mars 2011 14:20:32

J'avais bien compris, je ne suis pas né de la dernière pluie non plus hein :) 
Just Kiddin'
m
0
l
Tom's guide dans le monde
  • Allemagne
  • Italie
  • Irlande
  • Royaume Uni
  • Etats Unis
Suivre Tom's Guide
Inscrivez-vous à la Newsletter
  • ajouter à twitter
  • ajouter à facebook
  • ajouter un flux RSS