Votre question

"Infos sur AMD c'est ICI "

Tags :
  • amd
  • Matériel
Dernière réponse : dans Matériel informatique
4 Janvier 2005 08:05:42

Les Duron et Athlon XP prennent leur retraite...

Pour faire suite au lancement des Sempron, les nouveaux processeurs d'entrée de gamme de la firme, AMD a décidé de stopper la production des Duron, ainsi que des Athlon XP inférieurs au 2800+.



Pour les Duron, ils ne figurent déjà plus dans la liste des prix de la marque. Quant aux Athlon XP, ça ne devrait maintenant plus tarder.



Les Barton 2800+ à 3200+ restent quant à eux et complètent dorénavant le milieu de gamme AMD.



Attendez-vous donc à une baisse des prix de ces processeurs, puis à leur disparition totale dans les semaines à venir...

Autres pages sur : infos amd

4 Janvier 2005 08:12:06

Athlon XP vs Pentium 4, le retour:


Il y a quelques mois, les avis étaient clairement favorables à l’Athlon XP dans sa bataille l’opposant au Pentium 4. Hors, depuis l’arrivée des Pentium 4 0.13µ dans des fréquences comprises entre 1.6 et maintenant 2.4 GHz, les choses ont bien changées. Il faut dire que ce nouveau core, non content d’augmenter à fréquence égale les performances de 10% par rapport à celui en 0.18µ, permet d’atteindre facilement des fréquences relativement élevées via overclocking. Il était donc temps de refaire un comparatif global entre Athlon XP et Pentium 4.

Depuis son lancement, l’Athlon XP n’a pas évolué. En effet, AMD n’a au contraire d’Intel pas encore effectué son passage en 0.13 Micron, qui devrait s’effectuer dans le courant du second semestre. Tous les Athlon XP sont donc basés sur l’architecture K7 implémentée dans le core Palomino 0.18 Micron. Pour rappel, le core Palomino apportait trois grosses nouveautés par rapport au Thunderbird :

- Consommation électrique réduite de 20%
- Dispositif de pré chargement automatique des données en cache
- Ajout des instructions SSE

Les Athlon XP utilisent de plus un nouveau packaging par rapport aux Athlon précédents. En effet, la céramique a été abandonné au profit du plastique, ce qui a plusieurs avantages. Première chose, le processeur ne devrait plus se fendre comme cela arrivait parfois avec des radiateurs trop lourds. Deuxième chose, le plastique est plus isolant : la chaleur devrait s´évacuer en quasi totalité vers la dissipateur et ne s´étalera plus sur la céramique comme ce fût le cas. Reste le problème de la fragilité du processeur : en effet, le core est en contact direct avec le radiateur, et il faut donc être assez prudent lors du montage de ce dernier.

La dénomination des Ahtlon XP ne se fait pas en fonction de leur fréquence, mais en fonction de leurs performances. En effet, l’architecture K7 étant plus efficace que l’architecture NetBurst à une fréquence donnée, AMD a répondu à la course à la fréquence d’Intel en utilisant une sorte de PR-Rating. Officiellement, le PR-Rating est censé représenter les performances de l’Athlon XP par rapport aux anciens Athlon Thunderbird, mais il s’agit en fait d’un indice de performances par rapport aux Pentium 4.

Voici donc les fréquences réelles des différents Athlon XP :

- Athlon XP 1500+ : 1.33 GHz
- Athlon XP 1600+ : 1.4 GHz
- Athlon XP 1700+ : 1.47 GHz
- Athlon XP 1800+ : 1.53 GHz
- Athlon XP 1900+ : 1.6 GHz
- Athlon XP 2000+ : 1.67 GHz
- Athlon XP 2100+ : 1.73 GHz


Le Pentium 4:

le Pentium 4 est le premier processeur basé sur l’architecture NetBurst d’Intel. Cette dernière compte plusieurs innovations par rapport à l’architecture P6 utilisée par Intel depuis le Pentium Pro :

- Profondeur de pipeline qui passe de 10 à 20 niveaux : Permet d´augmenter sensiblement la fréquence sans changement de technologie de gravure. En contrepartie, en cas d’échec dans la prédiction de branchement, l´impact sur les performances peut être très important.
- Prédiction de branchement améliorée : Taux de réussite qui passe de 90 à 93%.
- ALU (Arithmetic Logic Unit) fonctionnant à une vitesse double de celle de la fréquence processeur.
- Cache L1 de 20 Ko : 8 Ko de Data Cache, 12 Ko de Instruction Trace Cache
- Cache L1 plus rapide : 1.4ns et 41.7 Go /s pour P4 1.4 GHz contre 3ns et 14.9 Go /s pour PIII 1 GHz
- Cache L2 plus rapide : 14.9 Go /s pour PIII 1 GHz, 41.7 Go /s pour P4 1.4 GHz
- Jeu d’instruction SSE2
- Bus Quad Pumped 64 bits 100 MHz (équivalent 400 MHz ‘standards’ en bande passante)

Dans sa version initiale, dite ‘Willamette’, le Pentium 4 était gravé en 0.18 Micron, utilisait un Socket 423 et disposait de 256 Ko de cache de second niveau. En début d’année 2002, Intel a mis sur le marché de nouveaux Pentium 4 utilisant un nouveau core, le Northwood.

- Disponible uniquement au format Socket 478
- Gravure en 0.13µ - dégagement de chaleur diminué
- Cache L2 de 512 Ko – performances en hausse

Annoncé dans un premier temps aux fréquences de 2.0A et 2.2 GHz (le A est présent pour différencier les Northwood des Willamette lorsque les deux versions sont disponibles à une même fréquence), le Northwood s’est ensuite vu décliner à des fréquences de 1.6A et 1.8A GHz. Ces versions sont très intéressantes pour l’overclocking, puisqu’il est possible de passer sur une grande majorité de ces processeurs le bus système de 100 à 133 Mhz (ce qui permet de conserver l’AGP à 66 et le PCI à 33) avec une légère augmentation de voltage. Un Pentium 4 1.8A devient du coup un Pentium 4 2.4 GHz ! Puisque l’on parle du P4 2.4, Intel l’a officiellement introduit sur le marché il y’a une dizaine de jours.

Le test:

Pour ce test, nous avons comparé les processeurs suivants : Athlon XP 1600+, 1800+, 2000+ et 2100+ et Pentium 4 1.6A GHz, 1.8A GHz, 2.0A GHz, 2.2 GHz, 2.4 GHz. Nous avons également inclus les performances d’un Pentium 4 1.8A overclocké à 2.4 GHz, et ce pour deux raisons : tout d’abord, ce type d’overclocking est très facile à réaliser, et d’autre part il permet également de voir ce que vaudront les nouveaux P4 utilisant un FSB 133 MHz qui sont prévus pour Mai.

Après le choix des processeurs se pose le problème de la plate-forme utilisée pour le test. En effet, du côté de l’Athlon divers chipsets supportant la DDR266/DDR333 sont disponibles, et du côté du Pentium 4 on a le choix entre des chipsets supportant DDR266/DDR333 ou RDRAM PC800. Suite à nos comparatif Athlon + DDR333 et RDRAM vs DDR-SDRAM, le retour, nous avons décidé d’utiliser pour les deux processeurs de la DDR333, en l’occurrence avec des chipsets VIA KT333 et SiS 645DX. Certes, l’Athlon tire moins bien profit de cette mémoire que le Pentium 4, mais c’est aussi un des avantages de l’architecture du Pentium 4 et il serait dommage de le négliger.

Pour finir, nous avons décidé de remettre à jour notre procédure de test, et elle intègre désormais les logiciels suivants :

- Benchmark applicatif : Content Creation Winstone 2002
- Rendu 3D : Maya 4.02, 3ds max 4, Lightwave 7b
- Audio & Vidéo : DiVX5 avec DVD2AVI, MP3 avec LameMP3 3.91 et GOGOMP3 3.10
- Compression : WinZIP, WinRAR et WinACE
- Jeux : Jedi Knigh II, Serious Sam2, Comanche4

Pour rappel, notre dernière procédure, utilisée pour le test de l’Athlon XP 2000+ par exemple, intégrait Content Creation Winstone 2001, Maya 4.01, DiVX4.11 avec FlaskMPEG, GOGOMP3 2.39, Quake III et 3D Mark 2001.

On trouve donc au sein de cette nouvelles procédure de nouvelles versions de logiciels déjà utilisés, de nouveaux logiciels dans des catégories déjà couvertes ainsi qu’une nouvelle catégorie, la compression de fichier. Pourquoi utiliser plusieurs applications pour chacune des catégories ? Tout simplement parce que selon l’application les performances peuvent varier entre les processeurs.

Voici un petit récapitulatif de la configuration de test :

- Intel Pentium 4 1.8 GHz à 2.4 GHz (FSB533)
- Intel Pentium 4 2.4 GHz (FSB400)
- Intel Pentium 4 2.2 GHz (FSB400)
- Intel Pentium 4 2.0A GHz (FSB400)
- Intel Pentium 4 1.8A GHz (FSB400)
- Intel Pentium 4 1.6A GHz (FSB400)
- AMD Athlon XP 2100+
- AMD Athlon XP 2000+
- AMD Athlon XP 1800+
- AMD Athlon XP 1600+
- Carte mère SiS 645DX de référence
- Carte mère KT333 Gigabyte GA-7VRXP
- 512 Mo de DDR-SDRAM DDR333 Winbond
- Carte vidéo Hercules GeForce3 Ti 500
- Disque dur IBM 75GXP 15 Go en C :
- Disque dur WD1200JB 120 Go en D : (pour Winstone 2002 & fichier swap)
- Windows 2000 SP2
- Derniers drivers & bios disponibles au 03/04/2002


4 Janvier 2005 08:17:00

Les Sempron seront en Socket 754 pour 2005:

Le Socket 754 est-il mort né ? C'est en tout cas ce qu'on pouvait entendre sur les différents forums depuis son lancement. Mais ce n'est pas tout à fait exact, et c'est même très loin de la vérité, puisque AMD a décidé de ne sortir que des Sempron en socket 754 d'ici la fin de l'année prochaine. Il s'avère donc que ceux qui ont acheté des A64 au Socket 754 n'ont pas fait de véritable erreur en n'attendant pas le Socket 939. Cela confirme en revanche la fin de vie du «Socket A» qui aura connu finalement un long règne.

Actuellement, il n'y a que le Sempron 3100+ qui est disponible à la vente en Socket 754, mais ceci devrait très vite se démocratiser et il devrait apparaître d'ici peu de temps des Sempron avec des PR Ratings allant de 2600+ à 3100+. De plus cela réduira le coût de l'achat, puisque l'on trouve les cartes mères en Socket 754 à de très bon prix vis-à-vis de leurs fonctionnalités (la moins cher étant la MSI K8TM-ILSR que l'on trouve autour de 72 euros
Contenus similaires
4 Janvier 2005 08:19:59

La gamme AMD pour 2005:

Notre confrère anglophone Anandtech vient de dévoiler une roadmap pour le fondeur AMD pour l'année 2005.

Un Athlon 64 ayant un P-Rating de 3700+ devrait être disponible pendant le deuxième trimestre de 2005. Basé sur le Socket 939 et sur un nouveau core nommé Venice, il aura 512 Ko de cache L2 et le support des instructions SSE3. Il est également possible et fort probable qu'un Athlon 64 4200+ voit le jour pendant le troisième trimestre, tout dépend de ce que la compétition offrira.

Par la suite, toujours au troisième trimestre, l'Athlon 64 FX-57 sera lancé. Encore une fois, il y a peu d'informations, mais il est possible que sa fréquence soit de 2.8 GHz et il est également possible qu'il soit disponible en version dual-core.

L'Athlon 64 2800+ sur Socket 754 devrait voir sa production cesser pendant le premier trimestre de 2005 tandis que les processeurs Socket 754 et 939 ayant un P-Rating inférieur à 3400+ verront leur production arrêter pendant le second semestre.

Si on regarde du côté de l'entrée de gamme, c'est le Sempron qui fait la guerre au Celeron chez Intel. Ainsi, un Sempron 3000+ ainsi qu'un 3200+ sur Socket 939 seront disponibles pendant le premier trimestre de 2005 tandis que le Socket 754 verra l'arrivée d'un Sempron 3200+. Un seul processeur verra le jour au deuxième trimestre, soit un Sempron 3300+ sur Socket 754. Une version 3400+ sur Socket 939 verra le jour au troisième trimestre de 2005 tandis que la version Socket 754 sera disponible pendant le dernier trimestre.

À priori, la fréquence maximale atteinte par AMD pour la prochaine année sera de 2.8 GHz mais notre confrère mentionne qu'une version 3 GHz pourrait voir le jour si Intel offre des processeurs plus rapide.
4 Janvier 2005 08:26:12

AMD augmente les prix de ses processeurs:

Le constructeur AMD vient d'annoncer, dans un email destiné à ses revendeurs, une hausse du prix de vente de ses processeurs à compter du 26 décembre prochain. Jusqu'à présent, nous étions habitués à voir des baisses de tarifs à répétition entre les concurrents Intel et AMD et cette nouvelle constitue une grande première.

Ce sont les processeurs Athlon 64 et Sempron qui sont concernés par cette hausse des tarifs. Mais on parle déjà d'une nouvelle baisse des prix mais pas avant février 2005. Plusieurs raisons pourraient expliquer ce changement brutal de politique chez AMD. Tout d'abord, le constructeur a clairement annoncé qu'il allait privilégier la rentabilité en stoppant la course à la performance. Cette décision pourrait permettre à la firme d'écouler ses stocks actuels aux utilisateurs souhaitant éviter cette baisse et ainsi engendrer un chiffre d'affaire conséquent avant la fin du trimestre. Enfin, on pourrait également imaginer une préparation de l'arrivée en masse des processeurs gravés en 0.09µ en écoulant le stock des 0.13µ restants.

Quoi qu'il en soit, c'est peut-être la fin d'une époque qui est en train de se profiler avec les deux plus grands constructeurs qui souhaitent désormais privilégier leur économie. Comme Intel l'a déjà annoncé, AMD pourrait désormais n'effectuer que deux à trois baisses de tarifs par an à compter de 2005.

4 Janvier 2005 08:30:15


AMD Athlon XP 3000+:

Afin de comparer les deux cores, nous avons effectué quelques tests à la fréquence de 2083 MHz sur chacun d’entre eux. Voici tout d’abord les résultats obtenus lors de tests de débit du cache et de la mémoire sous Sandra 2003 (taille des blocs de données en Ko en abscisse et débit en Mo /s en ordonnées).


http://www.hardware.fr/medias/photos_news/00/05/IMG0005...[/img]

Le gain varie entre 0.2% et 14.5% selon les applications, avec une moyenne de l’ordre de 5.1%. On est donc loin des 8 à 11% annoncés par AMD au travers des P-Rating. Bien entendu selon les applications intégrées au sein d´un protocole de test ce pourcentage peut varier : si on n’utilise que des applications fortement dépendante du cache il trouvera le Barton très bien, alors qu’au contraire un protocole basé sur des applications peu dépendantes du cache désavantagera injustement le Barton. D’où l’intérêt d’avoir un panel assez large, et composé principalement d’applications et non pas de simples "benchs".

Côté température, notre carte mère de test, une ABIT NF7-S, reportait 50°C après 10 minutes de travail intensif (Prime95) pour le Barton contre 48°C pour le Thoroughbred. Ces deux processeurs étaient refroidis par un Taisol CGK760 (Aqua 690). La différence est notable mais minime.
4 Janvier 2005 08:34:58

AMD Athlon 64 4000+/

[img align=left]http://www.clubic.com/photo/00C800B400104117.jpg[/img]

Format Socket 939
Fréquence de bus (FSB) N/A
Fréquence de fonctionnement 2,4 GHz
Mémoire cache L1 128 Ko
Mémoire cache L2 1024 Ko
4 Janvier 2005 08:46:05

Comparatif de 51 processeurs:

un comparatif géant de 51 processeurs allant de l'Athlon XP 2400+ à l'Athlon 64 FX-55 en passant par une grande partie de la gamme Pentium 4 d'Intel.


Voici une liste exhaustive des processeurs mis en comparaison :
Athlon 64 FX-55

Athlon 64 FX-53

Athlon 64 4000+

Athlon 64 3800+

Athlon 64 3500+

Athlon 64 3500+ 90nm

Athlon 64 3200+ 90nm

Athlon 64 3000+ 90nm

Athlon 64 3700+

Athlon 64 3400+

Athlon 64 3200+

Athlon 64 3000+

Athlon 64 2800+

Athlon 64-M 3400+

Athlon XP 3200+ FSB400 (Barton)

Athlon XP 3000+ FSB400 (Barton)

Athlon XP 3000+ FSB333 (Barton)

Athlon XP 2800+ FSB333 (Barton)

Athlon XP 2600+ FSB333 (Barton)

Athlon XP-M 2600+ (Barton)

Athlon XP 2800+ FSB333

Athlon XP 2600+ FSB333

Athlon XP 2400+ FSB266

Pentium 4 EE 3.46 GHz

Pentium 4 EE 3.4 GHz

Pentium 4 570 3.8 GHz

Pentium 4 560 3.6 GHz

Pentium 4 550 3.4 GHz

Pentium 4 540 3.2 GHz

Pentium 4 530 3.0 GHz

Pentium 4 520 2.8 GHz

Pentium 4 'C' 3.4 GHz

Pentium 4 'C' 3.2 GHz

Pentium 4 'C' 3.0 GHz

Pentium 4 'C' 2.8 GHz

Pentium 4 'C' 2.6 GHz

Pentium 4 'C' 2.4 GHz

Pentium 4 'E' 3.4 GHz

Pentium 4 'E' 3.2 GHz

Pentium 4 'E' 3.0 GHz

Pentium 4 'E' 2.8 GHz

Pentium 4 'B' 2.53 GHz
"Un comparatif de 43 processeurs à leur fréquence d'origine et 8 processeurs overclockés, soit 51 processeurs totalisant 135 GHz, voilà ce que nous vous proposons en cette fin d'année. Au travers de nombreux tests applicatifs et dans des jeux, nous allons vous aider à choisir votre prochain processeur sans oublier un paramètre important : le prix."

Nous avions alors comparé 40 processeurs sous diverses applications. Malgré ce comparatif récent, nous avons décidé de publier un nouveau dossier comparant un grand nombre de processeurs. Nous avons en effet testé 43 processeurs et comme nous en avons overclocké 8, cela fait un total de 51 processeurs représentant une puissance cumulée de pas moins de 135 GHz !

Il y a plusieurs raisons à ce nouveau comparatif. La première et la plus évidente est que de nouveaux processeurs ont été annoncés depuis le mois de septembre. En effet AMD et Intel ont respectivement lancé les Athlon 64 gravés en 0.09µ, les 4000+, FX-55, Pentium 4 570 J et autres Pentium 4 3.46 GHz Extreme Edition.

La seconde raison est que nous sommes à l'écoute de nos lecteurs et que certains d'entre vous nous ont reproché d'utiliser trop de benchmarks synthétiques et pas suffisamment d'applications réelles comme les jeux, entre autres. Nous avons donc décidé de revoir entièrement notre protocole de test en incluant plus de jeux et d'applications pratiques comme 3DSMax7 par exemple.

Enfin la dernière raison trouve aussi son origine dans les réactions de nos lecteurs. En effet, vous nous avez demandé d'y inclure des processeurs mobiles. Ces derniers ont l'avantage de consommer peu et de permettre en théorie des overclockings intéressants. Nous avons donc inclus un Athlon XP-M 2600+ et un Athlon 64 3400+ Mobile. Nous aurions voulu inclure un Pentium M Dothan sur une carte mère socket 479 mais nous n'avons pas pu nous en procurer pour le moment. Si nous parvenons à le faire, nous mettrons bien évidemment ce comparatif à jour.

Voici la liste des processeurs que nous avons inclus dans ce nouveau comparatif :

Athlon 64 FX-55
Athlon 64 FX-53
Athlon 64 4000+
Athlon 64 3800+
Athlon 64 3500+
Athlon 64 3500+ 90nm
Athlon 64 3200+ 90nm
Athlon 64 3000+ 90nm
Athlon 64 3700+
Athlon 64 3400+
Athlon 64 3200+
Athlon 64 3000+
Athlon 64 2800+
Athlon 64-M 3400+
Athlon XP 3200+ FSB400 (Barton)
Athlon XP 3000+ FSB400 (Barton)
Athlon XP 3000+ FSB333 (Barton)
Athlon XP 2800+ FSB333 (Barton)
Athlon XP 2600+ FSB333 (Barton)
Athlon XP-M 2600+ (Barton)
Athlon XP 2800+ FSB333
Athlon XP 2600+ FSB333
Athlon XP 2400+ FSB266
Pentium 4 EE 3.46 GHz
Pentium 4 EE 3.4 GHz
Pentium 4 570 3.8 GHz
Pentium 4 560 3.6 GHz
Pentium 4 550 3.4 GHz
Pentium 4 540 3.2 GHz
Pentium 4 530 3.0 GHz
Pentium 4 520 2.8 GHz
Pentium 4 'C' 3.4 GHz
Pentium 4 'C' 3.2 GHz
Pentium 4 'C' 3.0 GHz
Pentium 4 'C' 2.8 GHz
Pentium 4 'C' 2.6 GHz
Pentium 4 'C' 2.4 GHz
Pentium 4 'E' 3.4 GHz
Pentium 4 'E' 3.2 GHz
Pentium 4 'E' 3.0 GHz
Pentium 4 'E' 2.8 GHz
Pentium 4 'B' 2.53 GHz

Comme vous pouvez le constater, il y a plus de processeurs AMD que de processeurs Intel. C'est assez logique dans le sens où les Athlon XP continuent de se trouver en masse chez les revendeurs, contrairement aux anciennes générations de Pentium 4 comme les 'B'. Cependant avec l'arrêt de la production des Athlon XP, cette situation ne perdurera pas éternellement. Notre comparatif se voulant être un guide d'achat, nous avons donc privilégié les processeurs disponibles dans le commerce. Nous avons cependant inclus un Pentium 4 'B' 2.53 GHz afin d'avoir un point de référence de l'ancienne génération. Nous n'avons par contre pas inclus de Celeron ni de Sempron, jugeant qu'ils présentent un faible intérêt compte tenu de leurs performances.

Nous avons aussi inclus les résultats obtenus avec certains processeurs overclockés afin que vous puissiez vous faire une idée des performances de ceux-ci par rapport aux processeurs supposés leur être supérieurs en gamme. Nous n'avons pas overclocké des processeurs de bas de gamme afin d'avoir des résultats significatifs. Il ne sert en effet à rien de proposer les résultats d'un Athlon XP 2500+ overclocké en 3200+ si le 3200+ est déjà inclus dans les processeurs testés.

Alors quel sera votre prochain processeur ? Suivez le guide…

Merci à LDLC pour nous avoir prêté l'Athlon 64 3700+ et à Gainward pour le prêt de deux cartes graphiques GeForce 6800 GT. Merci également à Asus et ABIT pour le prêt de cartes mères, à Corsair pour la mémoire et évidemment Intel et AMD pour certains des processeurs testés...


Intel : genèse du Pentium 4:

Les Pentium 4 ont inauguré l'architecture Netburst, ce qui n'avait pas déclenché un enthousiasme flagrant sur la scène hardware et pour cause car les performances étaient bien en deçà de ce que pouvaient laisser espérer les fréquences de fonctionnement. Deux raisons à cela : premièrement, Intel n'avait pas jugé bon de développer une plateforme DDR pour son Pentium 4. Celui-ci devait jongler entre les plateformes SDRAM certes peu coûteuses, mais aux performances à la traîne et les plateformes Rambus inabordables financièrement mais qui convenaient à la grande demande en bande passante de ces processeurs. La deuxième raison, liée directement à l'architecture Netburst, est que celle-ci a été développée dans le but de monter en fréquence et que le nombre de niveaux de pipeline a été prévu en conséquence. En effet, avec 20 niveaux, la profondeur de pipeline a doublé par rapport à l'architecture P6. L'impact positif est que cela freine moins la montée en fréquence, mais le problème est que l'impact de toute remise à zéro d'un pipeline (en cas d'erreur de prédiction par exemple) est extrêmement pénalisante pour les performances, a fortiori quand la fréquence de fonctionnement du processeur n'est pas très élevée.

Question unités de calcul, cette architecture dispose comme de l'architecture P6 de deux ALU et une FPU. Le cache L1 se limite pour sa part à 8 Ko. Autre particularité du Pentium 4 : son bus de type Quad Pumped capable d'envoyer quatre mots de 64 bits par cycle d'horloge (contre deux pour un Athlon XP par exemple). Notons enfin l'ajout des instructions SSE2. Le constat performance s'est très nettement amélioré avec les évolutions des core. Le core Willamette a été la première déclinaison. Gravé en 0.18 microns, il a connu un changement de socket (du 423 au 478 pins).

Le core Northwood

L'arrivée du core Northwood a correspondu avec celle de la finesse de gravure en 0.13 microns. Ce core a ensuite connu trois déclinaisons de FSB : FSB 400 (100 MHz Quad Pumped) notés A, 533 (133*4) notés B et 800 (200*4) notés C. Ces derniers sont notamment la preuve de la bonne tenue en fréquence des Pentium 4, puisque la version la plus performante testée dans cet article est cadencée à 3.4 GHz. Notons pour finir que le core Northwood a également fait l'objet de l'intégration de la technologie Hyper-threading (depuis le 3.06 B) permettant de disposer virtuellement de deux processeurs au lieu d'un. C'est du moins la façon dont Intel le vend alors qu'en fait le Pentium 4 HT peut simplement exécuter deux threads simultanément, c'est-à-dire pendant le même cycle. Cette fonction qui est difficile à mesurer apporte par contre un confort d'utilisation indéniable.

Intel : le Prescott, le LGA775...:

Le core Prescott

Le Prescott se présente comme une évolution de l'architecture Netburst. Gravé en 0.09 microns, il dispose de plus du double de transistors par rapport à son prédécesseur, le Northwood, en partie en raison d'une quantité de mémoire cache revue à la hausse. On retrouve donc un cache de premier et de second niveau tous deux doublés (respectivement 16 Ko au lieu de 8 et 1024 Ko au lieu de 512), ce qui permet théoriquement d'augmenter les performances, en particulier pour l'Hyper-Threading. Celui-ci a également été revu par Intel afin de l'optimiser. A ceci s'ajoute l'implémentation d'instructions SSE3 qui complètent les instructions SSE et SSE2 déjà existantes. Il faut néanmoins attendre que des programmes soient développés pour tirer parti de ces instructions supplémentaires.

Si tout ceci est de bon augure en ce qui concerne les performances même du processeur, celui-ci a néanmoins un handicap de taille face au Northwood : la profondeur de son pipeline. On retrouverait ainsi sur le Prescott un pipeline de 31 étages contre 20 pour son prédécesseur. Nous utilisons le conditionnel car certains spécialistes affirment que ces 31 niveaux inclueraient la latence du TraceCache alors que le chiffre 20 attribué au Northwood ne l'incluerait pas. La différence pourrait donc n'être que de quelques niveaux et non de 11. Quoiqu'il en soit, Intel a procédé à cette augmentation du nombre d'étages du pipeline sciemment, le but avoué étant de pouvoir plus aisément monter en fréquence. Malheureusement pour le Prescott, cette augmentation de profondeur lui coûte cher puisque à fréquences égales par rapport au Northwood une erreur dans une prédiction de résultat lui sera beaucoup plus préjudiciable en termes de performances. Pour compenser cela, Intel a néanmoins fait en sorte d'améliorer la prédiction de branchement afin de limiter les dégâts. Malgré tout, il semble qu'actuellement l'adversaire le plus coriace du Prescott reste bel et bien le Northwood, du moins pour ce qui est du socket 478. Le Prescott est en effet aussi pénalisé par les temps de latence de ses caches L1 et L2. Si le Northwood vous intéresse, ne tardez d'ailleurs pas trop étant donné qu'Intel a annoncé l'arrêt prochain de sa production… Les dernières livraisons en version boîte surviendront en juin 2005 et en mai 2006 pour les versions OEM.

Le socket LGA775

Au mois de juin 2004, Intel a introduit ses nouveaux chipsets i925X et i915 apportant le support de la DDR2, du PCI-Express et faisant usage d'un nouveau socket : le LGA775. Au-delà du fait que ce socket est doté de 775 contacts au lieu de 478, il supprime surtout les pins du processeur. En effet en retournant le processeur, on s'aperçoit que les pins qui se tordent si facilement ont disparu et sont remplacées par des points de contacts. Autre nouveauté de ce socket : le système de fixation du processeur. Le processeur est désormais entouré d'un support métallique le maintenant fermement au socket. Le principal avantage de ce système est l'impossibilité de voir le processeur collé à la base du dissipateur lors du retrait de ce dernier.

Les processeurs au format LGA775 annoncés en juin 2004 sont basés sur le core Prescott et sont donc gravés en 0.09µ, dotés de 16 Ko de cache L1 et de 1024 Ko de cache L2. Seul intrus dans ces nouveaux processeurs : le Pentium 4 Extreme Edition 3.4 GHz toujours gravé en 0.13µ, embarquant 512 Ko de cache L2 mais doté de 2 Mo de cache L3.

Très récemment, Intel a lancé, assez discrètement, un nouveau processeur et un nouveau chipset : le Pentium 4 3.46 GHz Extreme Edition et le chipset i925XE. Il s'agit d'un processeur toujours basé sur le core Northwood, gravé en 0.13µ et doté de 2 Mo de cache L3. Par contre il fonctionne à un FSB 1066 (266 MHz réels) grâce à sa combinaison avec le chipset i925XE qui n'est que l'évolution FSB1066 du chipset i925X.

Le dernier processeur en date annoncé par Intel est le Pentium 4 570J cadencé à 3.8 GHz. Plus qu'une augmentation de fréquence, ce processeur apporte un core révisé qui passe dès lors de la version D0 à E0. Ce core revu apporte principalement une baisse de la consommation électrique, le support du EDB (Execute Disable Bit) et du C1E (Enhanced Halt State). L'EDB est une fonction sécuritaire qui a pour objectif d'éviter les attaques virales de type buffer overflow et ce en marquant des zones mémoires comme ne pouvant contenir que des données. A noter que cette fonction dépend aussi du système d'exploitation. Le Service Pack 2 de Windows XP permet notamment d'en tirer parti, au même titre que Linux à partir de la version 2.6.8. Enfin et pour être complet, signalons que le rôle du C1E est de baisser la consommation du processeur lorsque ce dernier est peu sollicité. Ce nouveau core n'est pas l'apanage de la version 570, en effet les Pentium 4 'J' sont déjà déclinés en version 560, 550, 540, 530 et 520

Très récemment, Intel a lancé, assez discrètement, un nouveau processeur et un nouveau chipset : le Pentium 4 3.46 GHz Extreme Edition et le chipset i925XE. Il s'agit d'un processeur toujours basé sur le core Northwood, gravé en 0.13µ et doté de 2 Mo de cache L3. Par contre il fonctionne à un FSB 1066 (266 MHz réels) grâce à sa combinaison avec le chipset i925XE qui n'est que l'évolution FSB1066 du chipset i925X.

Le dernier processeur en date annoncé par Intel est le Pentium 4 570J cadencé à 3.8 GHz. Plus qu'une augmentation de fréquence, ce processeur apporte un core révisé qui passe dès lors de la version D0 à E0. Ce core revu apporte principalement une baisse de la consommation électrique, le support du EDB (Execute Disable Bit) et du C1E (Enhanced Halt State). L'EDB est une fonction sécuritaire qui a pour objectif d'éviter les attaques virales de type buffer overflow et ce en marquant des zones mémoires comme ne pouvant contenir que des données. A noter que cette fonction dépend aussi du système d'exploitation. Le Service Pack 2 de Windows XP permet notamment d'en tirer parti, au même titre que Linux à partir de la version 2.6.8. Enfin et pour être complet, signalons que le rôle du C1E est de baisser la consommation du processeur lorsque ce dernier est peu sollicité. Ce nouveau core n'est pas l'apanage de la version 570, en effet les Pentium 4 'J' sont déjà déclinés en version 560, 550, 540, 530 et 520

Très récemment, Intel a lancé, assez discrètement, un nouveau processeur et un nouveau chipset : le Pentium 4 3.46 GHz Extreme Edition et le chipset i925XE. Il s'agit d'un processeur toujours basé sur le core Northwood, gravé en 0.13µ et doté de 2 Mo de cache L3. Par contre il fonctionne à un FSB 1066 (266 MHz réels) grâce à sa combinaison avec le chipset i925XE qui n'est que l'évolution FSB1066 du chipset i925X.

Le dernier processeur en date annoncé par Intel est le Pentium 4 570J cadencé à 3.8 GHz. Plus qu'une augmentation de fréquence, ce processeur apporte un core révisé qui passe dès lors de la version D0 à E0. Ce core revu apporte principalement une baisse de la consommation électrique, le support du EDB (Execute Disable Bit) et du C1E (Enhanced Halt State). L'EDB est une fonction sécuritaire qui a pour objectif d'éviter les attaques virales de type buffer overflow et ce en marquant des zones mémoires comme ne pouvant contenir que des données. A noter que cette fonction dépend aussi du système d'exploitation. Le Service Pack 2 de Windows XP permet notamment d'en tirer parti, au même titre que Linux à partir de la version 2.6.8. Enfin et pour être complet, signalons que le rôle du C1E est de baisser la consommation du processeur lorsque ce dernier est peu sollicité. Ce nouveau core n'est pas l'apanage de la version 570, en effet les Pentium 4 'J' sont déjà déclinés en version 560, 550, 540, 530 et 520



4 Janvier 2005 21:56:59

pour repondre a la question que certain se posent :
Sortie du AMD64 Socket 939 le 29 Mars ?




X86-Secret se laisse aller à quelques suppositions en recoupant des sources russes (:p ), concernant la date de sortie du Socket 939 chez AMD. Ils aboutissent ainsi à la date du 29 Mars, soit le même jour que l'annonce de la plareforme Grantsdale d'Intel.

Une incertitude subsiste quant aux processeurs qui seront proposés dans un premier temps sur cette plateforme. Vraisemblablement, l'Athlon 64 3400+ sera décliné sur cette plateforme, ainsi que peut être les Athlon 64 3700+ et FX-53, ces deux processeurs pouvant également être annoncés un peu plus tard.

Selon notre confrère, AMD ne souhaite pas décliner les versions "entrée de gamme" (3000+ et 3200+) sur ce nouveau Socket, laissant donc son entrée de gamme AMD64 sur Socket 754 et son milieu / haut de gamme sur Socket 939. A noter que le core utilisé pour les Athlon 64 Socket 939 n'est pas précisé. Seront-ce des Newcastle avec quelques MHz en plus, le Dual Channel et un cache bridé ou des ClawHammer simplement mis sur Socket 939 mais sans Dual Channel ?

Rappelons les avantages du Socket 939 par rapport au couple 754 / 940 : Il permet d'une part aux Athlon 64 d'accéder au Dual Channel, pour plus de performances, et aux Athlon FX de se priver de mémoire Registered ECC, pour un peu plus de performances mais surtout un prix global de la plateforme en forte baisse... Les constructeurs de carte mère y trouveront également leur compte : Cela leur permettra d'avoir un seul type de carte-mères à produire[img align=left]http://www.pcinpact.com/images/bd/news/7200.gif[/img]
Tom's guide dans le monde
  • Allemagne
  • Italie
  • Irlande
  • Royaume Uni
  • Etats Unis
Suivre Tom's Guide
Inscrivez-vous à la Newsletter
  • ajouter à twitter
  • ajouter à facebook
  • ajouter un flux RSS