Se connecter / S'enregistrer
Votre question

Libérer la musique pas les riches artistes !

Tags :
  • Musique
  • Internet
Dernière réponse : dans Internet
8 Août 2006 01:39:28

Bonjour à tous,
Le droit de la musique évolue. Seulement il est pollué par nos politiques et cet "organisme financier" dont je ne citerai pas le nom mais qui se veut volontiers le MEDEF de la musique !
Alors pour ou contre le P2P. Pour bien sûr, à partir du moment où le téléchargement se doit d'être une consommation personnelle. Il ne s'agit aucunement d'en faire un commerce. A quoi sert le téléchargement, tout simplement à ouvrir notre univers musical, de découvrir des artistes et on va nous "punir" pour cela. Mais où est donc passé l'accès à la culture que l'on nous rabâche sans cesse ! Aujourd'hui on ne s'est jamais autant intéressé à la musique. Et ceci en faveur des artistes ! Etre téléchargé est une reconnaissance. Certains artistes préfèrent perdre de l'argent et être écoutés mais ce sont encore une fois de plus les plus riches qui se plaignent ! Mais pensent-ils ne serait ce qu'une seule fois aux fauchés qui ne peuvent même pas se payer un CD à 20 € ??? Le partage de musique n'est pas du pillage mais une révolution culturelle. Alors pour ma part, je refuse de rentrer dans le système "big brother" où même internet est fliqué, c'est une aberration digne de notre société !

Autres pages sur : liberer musique riches artistes

8 Août 2006 02:00:56

Citation :
Mais où est donc passé l'accès à la culture que l'on nous rabâche sans cesse !


Regardes et analyses l'histoire des support de diffusions, il n'a jamais était plus vrai qu'aujourd'hui que la musique reste accessible...

Citation :
Certains artistes préfèrent perdre de l'argent et être écoutés


Et d'autre non... La loi autorisent tout auteur à faire don de son travaille au domaine publique... Le téléchargement illégal est du vol, purement et simplement et ne laisse pas le choix à l'artiste... Si autant d'artiste sont comme tu le décrit, pourquoi n'offre t ils pas leur oeuvres au domaine publique... Et oui, un artiste ca a besoin de manger... On fantasme trop sur l'argent des artistes...

Citation :
Mais pensent-ils ne serait ce qu'une seule fois aux fauchés qui ne peuvent même pas se payer un CD à 20 € ???


Ca en fait beaucoup de faucher avec un ordinateur à plus de 400€ et une connection internet...

La musique est un luxe... Un recepteur radio coûte à partir de 4€ au bazar du coin... L'accès à la musique est possible à moindre cout comme tu peux le voire...

Citation :
Alors pour ma part,


BOYCOTTES si t'es pas content... mais n'essais pas de justifié un vol avec une idéologie bancale....
8 Août 2006 02:26:56

Tout avoir gratuitement en téléchargeant , c'est pas la solution , bien sûr , mais on ne peut pas , et on ne va pas , continuer à supporter les dictats des maisons de disques qui ont une position dominante et font les lois .
Si l'avenir de la vente de musique est de ne plus avoir de support matériel avec le téléchargement ,il va être difficile d'accepter de payer le même prix .
Je crois qu'on n'assiste pas à une évolution , mais à une révolution , et le changement de comportement se fera avec ou sans l'industrie musicale .
La propriété intellectuelle et ses droits sont entièrement à revoir .
Contenus similaires
8 Août 2006 04:34:10

Citation :

jun a écrit :
BOYCOTTES si t'es pas content... mais n'essais pas de justifié un vol avec une idéologie bancale....
Bancale? Préférer la pérennisation du libre, un libre accès (moyennant une licence globale), la diversité culturelle, l'émancipation des artistes à une main-mise des majors sur le circuit de distribution, un tout répressif, , le diktat des formats propriétaires, le flicage à tout va...? C'est bancale? Alors, on boîte tous, ici. Tu es bien le seul à marcher droit.

Moi, j'ai du mal à suivre comment on peut cautionner le moins de liberté, le plus en plus répressif, le flicage organisé. J'ai du mal aussi à comprendre que je risque potentiellement davantage à télécharger illégalement un MP3 qu'à rouler bourré au volant de ma voiture en tuant quelques piétons... :-?

J'ai aussi du mal à comprendre que des groupes de pression puissent influencer nos élus au point qu'un amendement puisse être dit "amendement Vivendi"...

Putain, je suis fier d'être bancale!
8 Août 2006 11:24:34

Citation :
un libre accès (moyennant une licence globale)


La licence globale couvre peut être une bonne partie des fond nescessaire à la création musicale mais...

Citation :
la diversité culturelle,


...à long termes ne couvrira pas toute la création culturel, et créera une génération de gens qui ne seront plus prêt à payer pour un bien culturel... A moins de faire une licence globale à 40-50euro.... C'est déjà mon budget DVD mensuel.... Si je doit payer cet impôt...

Citation :
l'émancipation des artistes à une main-mise des majors sur le circuit de distribution


Rofl l'émancipation des artistes, que de grand mot... Comme le stipule le droit d'auteur rien n'empêche aux artistes d'offrir leur oeuvre au domaine publique... Mais en attendant la majorité n'ont qu'un salaire moyen (contrairement aux idées recu...). Si certains artistes jugent bon de jouer sur leur image d'anarchiste, ce n'est pas le cas de tous.

Citation :
Moi, j'ai du mal à suivre comment on peut cautionner le moins de liberté, le plus en plus répressif,


Est ce que le sujet des DRM serait abordé aujourd'hui si les dérives du P2P n'avait jamais existé ?

Oui, ca devient n'importe quoi, mais la faute à qui ? A ceux qui volent films et musique sur le p2p, ou aux gens honnête qui se font #### en silence ?

Ce n'est pas parceque l'on est pas d'accord avec le systeme que cela justifie un vol...
8 Août 2006 14:31:20

Je suis d'accord, la licence globale est une question de prix. Le juste prix serait celui que chacun ne dépasserait pas de toute façon s'il devait acheter ses cd, DVD à la FNAC par mois. C'est à déterminer afin de ne léser personne. Personnellement, je suis prêt à payer une licence mensuelle de 80 euros/mois, fourniture d'accès comprise. En contrepartie, je veux une totale liberté d'écoute et de visonnage et un catalogue infini.

Mon premier contact avec internet date de 1997. N'importe quoi y était gratuit et libre d'accès. En 9 ans, ça a bien changé... Rien ne justifie le vol des gens qui travaillent, totalement d'accord. Mais rien non plus ne justifie qu'on me dicte comment je dois consommer la culture, i-tune et i-pod à la con, le rootkit de Sony... Je veux être libre, en contrepartie, je veux payer même assez cher, j'en ai les moyens.

Et puis, c'est bien facile de dire que les téléchargeurs sont des voleurs... Non, ce sont des gens qui ont profité de la tolérance de la société. Les industriels, dont les majors elles-même, les FAI ont introduit cette situation de permissivité. Il aurait été pourtant techniquement simple de physiquement cantonner la gravure informatique à des formats complètement incompatibles avec les medias de loisirs mais non... c'est Sony qui fabrique les CD et DVD vierges, c'est Sony qui encaisse la Sorecop, c'est Sony qui produit des films, c'est Sony qui produit de la musique, c'est Sony qui produit la Playstation autant plébiscitée aussi grâce à la facilité de piratage, c'est Sony qui fabrique les graveurs de DVD et CD, c'est Sony qui fabrique des lecteurs divx, c'est donc Sony qui a facilité le piratage (je dis Sony parce que c'est l'exemple idéal), ce sont aussi les FAI qui se sont servis du P2P comme argument de vente, tout le monde était dans le coup, tout le monde fermait les yeux tant que tout le monde pouvait se gaver, et au final, c'est le consommateur qui l'a grave dans le cul. Le problème, c'est qu'on peut pas gagner de l'argent sur tous les tableaux sans que le consommateur en profite lui aussi...

Citation :
Rofl l'émancipation des artistes, que de grand mot...
En même temps, c'est pas uniquement ma petite personne qui le dit. C'est le magazine Fortune... Des grands mots, certains artistes sont passés aux grands remèdes en se débarrassant des majors, et la tendance est plutôt à une amplification du phénomène.
8 Août 2006 20:00:34

L'interopérabilité , je pense que c'est essentiel .
Ce que je réclame c'est pas la gratuité , c'est la liberté .
Les artistes , surtout les petits , auraient plus à gagner qu'à perdre dans une redistribution des cartes .
Désolé , je sais pas trop articuler ma pensée mais le coeur y est , vas-y Sofief ,te laisses pas faire , on est avec toi !
9 Août 2006 19:40:10

Moi aussi je suis pour l'interopérabilité. Je n'ai pas envie d'acheter un ipod mais j'aime beaucoup l'Itunes music store. j'aime aussi modifier la qualité de mes mp3, les modifier aussi. faire des remix mais les DRM bloquent le tout
13 Mai 2009 10:01:55

Moi je suis d'accord avec Sophie et je pense qu'avec cette loi nous perdons encore un peu plus de liberté.
Ce que je trouve vraiment injuste c'est qu'on veut nous faire payer de plus en plus alors que notre budget culture ne peut en aucun cas augmenter indéfiniment. Je fais partie des gens qui téléchargent mais qui achètent tres régulièrement des cd et va au cinéma. Le téléchargement me permet d'avoir connaissance d'artistes que je n'aurais surement jamais connu si il avait fallut que je l'achète. Pareil pour le cinéma, je vais voir des films mais je ne peux pas tous aller les voir au ciné car l'offre est devenu trop importante et qu'il faudrait que je passe ma vie au ciné et mon salaire. Donc une licence globale me conviendrait mieux. J'aimerais aussi savoir pourquoi le prix des cd n'a jamais diminué pour nous permettre de consommer plus de diversité. Les offres de téléchargement sur internet alors que le support n'existe plus sont aussi cher voir meme plus cher que le cd!!!! Je pense simplement que les majors avaient pris l'habitude de faire bcp de bénéfices et que la révolution internet permettrait d'en faire encore plus avec bcp moins d'investissements. en bref ils avaient trouvé la poule aux œufs d'or ! Ces majors nous ont aussi vendu tous les produits qui tournent autour de la musique et de la vidéo (Graveur, lecteur divx, disque multimédia etc) pour la copier la télécharger, l'échanger pour nous dire ensuite que ces outils nous ne pourrons plus les utiliser. Je signale aussi que sur tous ses supports j'ai payé un taxe pour la SACEM. Je suis aussi abonné a Canal + donc encore une fois je participe au financement de la culture. Faut il aussi m'interdire d'enregistrer un film sur canal pour le preter au voisin? ??? Non franchement je crois qu'il y a une limite a tous. J'ai un budget culture qui doit etre d'environ 80 euros par mois mais loi hadopi ou pas, je n'en dépenserai pas plus et c'est la que les majors se trompent car ils pensent pouvoir nous faire payer plus. Et en plus l'argent en plus n'ira pas pour les gens qui en ont besoin mais comme d'hab ds les poches des plus gros. Les artistes sont eux meme responsable de la mauvaise répartitions des revenus et si les revenus augmentent ils ne partageront pas plus !
13 Mai 2009 10:14:15

no commente
14 Mai 2009 22:49:59

karine31190 a dit :
Bonjour à tous,
Le droit de la musique évolue. Seulement il est pollué par nos politiques et cet "organisme financier" dont je ne citerai pas le nom mais qui se veut volontiers le MEDEF de la musique !
Alors pour ou contre le P2P. Pour bien sûr, à partir du moment où le téléchargement se doit d'être une consommation personnelle. Il ne s'agit aucunement d'en faire un commerce. A quoi sert le téléchargement, tout simplement à ouvrir notre univers musical, de découvrir des artistes et on va nous "punir" pour cela. Mais où est donc passé l'accès à la culture que l'on nous rabâche sans cesse ! Aujourd'hui on ne s'est jamais autant intéressé à la musique. Et ceci en faveur des artistes ! Etre téléchargé est une reconnaissance. Certains artistes préfèrent perdre de l'argent et être écoutés mais ce sont encore une fois de plus les plus riches qui se plaignent ! Mais pensent-ils ne serait ce qu'une seule fois aux fauchés qui ne peuvent même pas se payer un CD à 20 € ??? Le partage de musique n'est pas du pillage mais une révolution culturelle. Alors pour ma part, je refuse de rentrer dans le système "big brother" où même internet est fliqué, c'est une aberration digne de notre société !

alors bien parlé
Tom's guide dans le monde
  • Allemagne
  • Italie
  • Irlande
  • Royaume Uni
  • Etats Unis
Suivre Tom's Guide
Inscrivez-vous à la Newsletter
  • ajouter à twitter
  • ajouter à facebook
  • ajouter un flux RSS