Se connecter / S'enregistrer
Votre question

Novice souhaitant passer du compact à plus évolué (zoom réglable manuellement)

Tags :
  • Photo
  • Zoom
Dernière réponse : dans Photo et vidéo
22 Octobre 2010 12:29:24

Bonjour,

Je suis un grand fan de photo “frénétiques”, puisque j’ai dû prendre 22 000 photos en 2 ans et demi.
Sauf que.. j’ai envie de passer à des photos plus esthétiques et moins reportage.
Je suis un novice, mais je veux donc laisser les compacts pour des photos qui pourraient me permettre de pallier à un problème récurrent sur le tout automatique : « choisir moi-même ce que l’appareil doit garder net et faire en sorte que le reste soit plus flou ».
Pour cela, je suppose qu’il faut un appareil grâce auquel on peut choisir manuellement de régler la profondeur de champs (l’objectif que l’on tourne à la main )
Il me semble qu’aujourd’hui, cette possibilité n’existe que sur 2 types d’appareils :
- les fameux compacts à objectifs interchangeable, type Sony NEX-5, Panasonic GH1, GF1, G1, G2, Samsung NX10..
- des reflex entrée de gamme, type Nikon D5000, Pentax K-X, Canon EOS 450D, 500D

J’ajoute que j’aimerais y trouver de la vidéo, pas forcément du top du top, mais pas pire que ce que font les compacts en moyenne.

Mes questions seraient :
1- j’ai bon ou j’ai oublié quelque chose ?
2- les objectifs pancake ou 18-55mm sont-ils suffisants pour une utilisation « générique » ou faut-il investir dans d’autres objectifs tout de suite ?
3- mon budget étant de 500-600€, qu’est-ce qui vous semble le plus judicieux ?

Merci d'avance pour votre aide !

Autres pages sur : novice souhaitant passer compact evolue zoom reglable manuellement

a b w Photo
22 Octobre 2010 17:06:25

500-600 € ... un bon bridge ? ou un reflex entrée de gamme avec un objectif supplémentaire (le 18-55mm étant inapte au portrait...).
22 Octobre 2010 18:05:57

Bonjour

Je vais tenter de te répondre :

Citation :
Je suis un grand fan de photo “frénétiques”, puisque j’ai dû prendre 22 000 photos en 2 ans et demi.
Sauf que.. j’ai envie de passer à des photos plus esthétiques et moins reportage.

C'est sûr qu'il vaut mieux faire moins (beaucoup moins même) de photos et mieux soigner celles que tu fais.
Qu'entends-tu par "photos plus esthétiques" ?
En fonction de tes exigences et de ta conception de l'esthétisme, un bridge conviendra... ou sera insuffisant.

Citation :

Je suis un novice, mais je veux donc laisser les compacts pour des photos qui pourraient me permettre de pallier à un problème récurrent sur le tout automatique : « choisir moi-même ce que l’appareil doit garder net et faire en sorte que le reste soit plus flou ».
Pour cela, je suppose qu’il faut un appareil grâce auquel on peut choisir manuellement de régler la profondeur de champs (l’objectif que l’on tourne à la main )

Tu confonds la mise au point et la profondeur de champs ;) 
La mise au point c'est effectivement ce que tu régle pour que ton sujet soit net.
Par contre, la profondeur de champs, c'est la distance qui sépare le flou d'arrière plan et le flou de premier plan (en gros, la distance sur laquelle ta photo sera nette).
Pour gérer la profondeur de champs, il faut plutôt jouer avec l'ouverture (notée "f").

Citation :
J’ajoute que j’aimerais y trouver de la vidéo, pas forcément du top du top, mais pas pire que ce que font les compacts en moyenne.

Actuellement, tu trouve de moins en moins d'APN dénué du mode vidéo ;) 

Citation :
2- les objectifs pancake ou 18-55mm sont-ils suffisants pour une utilisation « générique » ou faut-il investir dans d’autres objectifs tout de suite ?

Un objectif pancake est un objectif à focale fixe. Sous-entendu que tu ne peux pas "zoomer" avec.
Cependant, c'est pas mal si tu veux apprendre à savoir te placer et trouver des angles de prise de vue.
Une focale fixe, du fait qu'elle est moins complexe à réaliser, offre souvent un rapport qualité/prix intéressant, ce sont aussi des optique lumineuses (c'est un atout).
Donc c'est une contrainte mais tu peux t'en accommoder.
Le 18-55 peut te suffire pour commencer, tout dépend ce que tu veux faire.
C'est sûr que si tu veux faire de la photo d'animaux par exemple, tu risque d'être limité.
En revanche tu peux faire du paysage, de la photo de rue, du portrait... ça te laisse des possibilités ;) 

Citation :
3- mon budget étant de 500-600€, qu’est-ce qui vous semble le plus judicieux ?

Tout dépend ce que tu choisira.
Par contre, les compacts à optiques interchangeable... à mon avis c'est pas un super choix.
Parceque ça va te coûter sans doute plus cher qu'un reflex, et tant qu'à faire, autant partir directement sur un reflex.
On va encore me reprocher de conseiller un reflex, mais sans déconner, tu aura une offre optique meilleur, ça ne te coûtera sans doute pas plus cher, et tu aura un capteur de reflex.

Citation :
500-600 € ... un bon bridge ? ou un reflex entrée de gamme avec un objectif supplémentaire (le 18-55mm étant inapte au portrait...).

Le 18-55 n'est pas inapte au portrait.
Une focale de 50mm par exemple convient bien au portrait.
Et du portrait on peut en faire avec n'importe quel focale à la rigueur...
a b w Photo
22 Octobre 2010 18:49:17

Héhé non je ne dirais rien -je sais que tu pensais à moi- mais en l'occurrence la demande est claire et le reflex le plus approprié ama aussi, car la lecture de la pdc sur un écran n'est pas forcément facile, et même si un compact 4/3 me ferait plaisir car ça correspond assez bien à mes besoins, il faut bien reconnaitre que leur prix est élevé, et je ne suis pas sur qu'ils disposent de petits télés à grande ouverture abordables, ce qui sera utile s'il cherche une faible pdc.
Et si mon bridge permet un réglage manuel de la map par une bague, je ne crois pas que ce soit très courant non plus.
Bref, un reflex.

Citation :
Une focale de 50mm par exemple convient bien au portrait.
Et du portrait on peut en faire avec n'importe quel focale à la rigueur...

C'est plus ou moins facile tout de même, au 50 ou approchant j'aime bien mais ne permet pas trop de flouter l'arrière plan, ce qui semble être la demande de note ami.
23 Octobre 2010 01:31:20

Flouter l'arrière plan ?

La profondeur de champs est en fonction de l'ouverture et du rapport de reproduction.
La focale n'a aucune incidence sur la profondeur de champs.

Prend ton sujet au 50mm;
Prend ton même sujet au 100mm en te reculant de manière à avoir les mêmes proportion de ton sujet dans l'image;
La profondeur de champs sera identique (à condition d'avoir les mêmes ouverture).

En cadrant avec les mêms proportions du sujet dans l'image, le 50mm ou une focale plus grande à une même ouverture donneront la même chose niveau profondeur de champs.
a b w Photo
23 Octobre 2010 02:54:33

conconbremasque a dit :
Flouter l'arrière plan ?

La profondeur de champs est en fonction de l'ouverture et du rapport de reproduction.
La focale n'a aucune incidence sur la profondeur de champs.

Prend ton sujet au 50mm;
Prend ton même sujet au 100mm en te reculant de manière à avoir les mêmes proportion de ton sujet dans l'image;
La profondeur de champs sera identique (à condition d'avoir les mêmes ouverture).

En cadrant avec les mêms proportions du sujet dans l'image, le 50mm ou une focale plus grande à une même ouverture donneront la même chose niveau profondeur de champs.

Vas-y, fais-le et poste le résultat.
Citation :
L'image A' d'un point A situé à l'infini n'est un point, donc une restitution fidèle de l'objet, qu'au plan focal image lui-même. Si l'on fait la construction dans l'espace de tous les rayons issus du point A venant converger en A', on voit que ceux-ci forment un cône dont la base est la pupille de l'objectif, et dont le sommet est le point A' lui-même, dans le plan focal image. Ce cône, qui convergeait en A', continue, bien sûr, passé A', et ce, en divergeant.

Un écran placé exactement en A' montrera donc l'image d'un point. Placé en dehors du plan focal image, il donnera de A une image qui ne sera plus ponctuelle, mais qui sera une tache plus ou moins circulaire, en fait elliptique, dont le diamètre sera d'autant plus grand que l'on sera plus éloigné du plan focal image. Celui-ci sera dénommé pour la circonstance plan de netteté ou plan de mise au point.

Le raisonnement demeure le même si le point A n'est pas à l'infini, il existe pour lui un nouveau plan de mise au point, dont la distance au centre optique est donnée par la relation de Descartes. Les possibilités de résolution des surfaces sensibles, ainsi que les exigences de l'observateur permettent d'envisager la constitution d'une image utilisable non plus dans le seul plan de netteté, mais dans un certain volume, où l'image de A ne sera plus représentée par un point, mais par une tache dont le diamètre n'excède pas une certaine valeur, que l'on appelle tolérance de netteté ou cercle de diffusion.(ndlr : on emploie maintenant le terme "cercle de confusion")

En général, l'utilisation du plan focal image est parfaitement définie par le plan de la surface sensible, alors que le plan objet n'existe que dans des cas limites de reproduction de documents, et est en général un volume. Les points situés dans ce volume seront donc à des distances très différentes du centre optique, et vont donner des images nettes à l'intérieur d'un volume image.

Nous admettrons comme image nette toute image projetée sur un plan dans ce volume image, dont le diamètre correspondant à l'image d'un point se situe à une valeur inférieure à celle de la tolérance de netteté. Pour un plan focal image, il n'y a donc plus seulement un plan focal objet, mais un volume focal objet, défini par deux plans de mise au point, l'image d'un point sur chacun de ces plans donnant une tache dont le diamètre est égal à la tolérance de netteté.

Plus le cône image est ouvert et plus cette tolérance de netteté sera atteinte rapidement avec la variation du point objet. Si l'on appelle profondeur de champ la distance séparant les deux plans limites du volume image, on voit que cette profondeur de champ sera d'autant plus grande que la base du cône image sera plus petite, donc que le diaphragme sera plus fermé. Puisque nous avons une tolérance dans la position des points objet par rapport à l'objectif, nous pouvons envisager, pour un plan objet défini, une tolérance identique dans la position des points image qui en sont issus. La distance séparant les deux plans limites à l'intérieur du volume image acceptable, que nous définirons comme le volume où chaque point du plan objet est représenté par des taches de diamètre inférieur à la tolérance de netteté, est appelée profondeur de foyer.

Un cas particulier de la profondeur de champ est celui où le plan limite du volume utilisable est situé à l'infini. Le plan limite le plus rapproché de l'objectif, pour lequel nous aurons des images de netteté acceptables, est dit plan hyperfocal, et l'on appelle hyperfocale la distance de ce plan à l'objectif. Tous les points situés à l'intérieur d'un volume allant de l'hyperfocale à l'infini donneront donc une image de netteté acceptable. C'est le principe utilisé sur les appareils à mise au point fixe, cette mise au point étant réglée sur l'hyperfocale.

Soit H la distance hyperfocale d'un objectif de focale f et d'ouverture n, pour une tolérance de netteté k :
H = f2 / kn
Connaissant la distance hyperfocale, on peut calculer la profondeur de champ correspondant à une distance de mise au point D :
D' = HD / H-D D'' = HD / H+D

Les valeurs D' et D'' indiquent les distances des plans limites du volume objet donnant une image acceptable. Les distances de ces plans sont indiquées par des procédés divers tant sur les objectifs eux-mêmes que sur des tables spéciales. La valeur de la tolérance de netteté k varie évidemment avec le but poursuivi et le format de l'image, de 0,1 mm pour un 9x12 à 0,03 mm pour les petits formats. Ces valeurs sont continuellement remises en cause par le progrès technique en matière de surfaces sensibles. Des formules précédentes, on peut retenir que la profondeur de champ est d'autant plus grande que la focale de l'objectif est plus courte, et le diaphragme plus fermé.

Chenz extrait de "La Photo"
Editions Denoël
23 Octobre 2010 11:59:42

Voilà deux exemples de photos prises avec différentes focales.
La seule chose qui change, ce sont les proportions de l'arrière plan à cause du changement de focale.
Regarde bien les flous, ils sont pareil.

f2,8 50mm



f2,8 90mm



Dans ce premier exemple, la barre verticale en fond disparait, pas à cause de la profondeur de champs, mais à cause des différences de proportions de l'arrière plan (au cadrage elle se retrouve hors champs)

f2,8 50mm



f2,8 103mm



Bon, j'ai fais les photos sans me soucier de l'esthétique hein ;) 
a b w Photo
23 Octobre 2010 12:08:29

Sur ta deuxième série, la pdf est visiblement plus faible non ?
De toutes façons cherche les formules, tu verra que la focale intervient, même si en pratique moins qu'on ne pourrait le croire, et enfin cesse d'enculer les mouches, tu a très bien compris que la demande c'est de pouvoir gérer la séparation des plans dans une image, ce qu'on ne peut faire qu'avec un objo moyen à long et une plage de diaph importante.
23 Octobre 2010 12:17:55

Tu chipote car sur la deuxième série, wall-e, le sujet sur lequel j'ai fais la mise au point n'a pas le même rapport de reproduction.

Perso, je ne suis pas assez matheux pour comprendre suffisemment les formules.

La pratique démontre bien qu'il n'y a pas de réelle différence en terme de profondeur de champs. Quand même, je double la focale, et les flous sont quasiment les mêmes.
Sachant que j'ai pris les photos à main levé et donc, sans avoir exactement le même rapport de reproduction, cette très légère différence de flou n'était pas inévitable.

Tu ne peux quand même pas dire qu'un 80mm sera plus adapté au 50mm pour le portrait en argumentant que la profondeur de champs sera plus adaptée, car il n'y a pas vraiment de différences.

Par contre, tu pourrais me donner comme argument qu'avec un 80mm on peut s'éloigner du sujet, et donc, l'attitude du photographe est moins "agressive" vis à vis du sujet.
Mais bon, ça dépend du sujet.
a b w Photo
23 Octobre 2010 12:35:13

Ce qui compte c'est l'effet d'écrasement des plans, tu le sais.
Pour la pdc, on peut préférer le 50 mm à grande ouverture, c'est encore le diaph qui est le meilleur outil de réglage, j'avais un 100 mm/2.4 je crois et un 50 mm/f2, le 50 mm était meilleur à ce jeu.
23 Octobre 2010 16:59:45

Citation :
Ce qui compte c'est l'effet d'écrasement des plans, tu le sais.

Non, je ne le sais pas.
Qu'est-ce que tu appelle "l'effet d'écrasement des plans" ?

a b w Photo
23 Octobre 2010 17:04:26

L'aplatissement de la perspective avec un télé.
23 Octobre 2010 17:22:09

Mais ça n'a pas de rapport avec la profondeur de champs.
Si tu veux parler de déformations d'objectifs, un 50mm c'est l'équivalent de la vision humaine.
Donc je ne vois pas trop en quoi une grande focale est meilleure qu'un 50mm ?
a b w Photo
23 Octobre 2010 17:37:48

Non, un 50 mm n'est pas équivalent à la vision humaine, c'est un lieu commun erroné (au moins imprécis) l'angle de champs des deux yeux étant plutôt de quasi 190* (genre un 15 mm), l'angle de champs d'un regard normalement concentré étant plus proche de 30°, c'est à dire celui d'un 80mm.
Et tu sais très bien, ou devrais savoir, que pour que le rendu perspectif d'un objet soit considéré comme correct par l'œil et le cerveau, il faut que l'observateur en soit suffisamment éloigné.
Faire un portrait serré au 50 mm, ça revient à se coller le nez sur le sujet, et à lui faire un gros pif.
a b w Photo
23 Octobre 2010 18:48:37

vous êtes obligés de squatter toutes les pages avec votre débat éternel ?
23 Octobre 2010 21:55:09

Citation :
Non, un 50 mm n'est pas équivalent à la vision humaine, c'est un lieu commun erroné (au moins imprécis) l'angle de champs des deux yeux étant plutôt de quasi 190* (genre un 15 mm), l'angle de champs d'un regard normalement concentré étant plus proche de 30°, c'est à dire celui d'un 80mm.
Et tu sais très bien, ou devrais savoir, que pour que le rendu perspectif d'un objet soit considéré comme correct par l'œil et le cerveau, il faut que l'observateur en soit suffisamment éloigné.
Faire un portrait serré au 50 mm, ça revient à se coller le nez sur le sujet, et à lui faire un gros pif.

Je disais ça parceque quand tu regarde d'un oeuil dans le viseur en gardant l'autre oeuil ouvert, tu vois que les proportions sont les mêmes.
23 Octobre 2010 21:58:53

Citation :

vous êtes obligés de squatter toutes les pages avec votre débat éternel ?


Mais pourquoi avoir dit que le 18-50mm n'était pas très adapté au portrait ?
a b w Photo
23 Octobre 2010 22:07:05

Le mot "inapte" est un peu fort c'est vrai, et si le budget ne permet l'achat que d'un zoom, cette plage est déjà fort pratique, maintenait il est vrai que le portrait "serré" c'est plus facile avec un 80 ou un 100 mm.
a b w Photo
25 Octobre 2010 11:50:45

conconbremasque a dit :
Citation :

vous êtes obligés de squatter toutes les pages avec votre débat éternel ?


Mais pourquoi avoir dit que le 18-50mm n'était pas très adapté au portrait ?


parceque la plupart des gens qui achètent un reflex d'entrée de gamme (donc équipé d'un 18-55) sont incapables de jouer sur la profondeur de champ : ils n'en connaissent pas les paramètres.

Sinon, pourquoi tous les appareils seraient-ils dotés d'un «mode portrait» ?
25 Octobre 2010 13:51:46

Attends, jouer sur la profondeur de champs c'est facile si tu explique comment ça fonctionne.
Désolé mais la photographie répond à une logique relativement simple et les gens savent tourner une molette de réglage.
Il leur suffit juste de savoir comment la tourner pour avoir la profondeur de champs qu'ils désirent.

Je n'ai jamais pris de cours de photo, ça ne fait pas 10 ans que je pratique, je ne suis pas un génie et pourtant je n'ai jamais eu de mode portrait sur mon APN.
Et je sais jouer sur la profondeur de champs.

Sur mon premier reflex, un reflex d'entrée de gamme (K200D), je n'ais pas de mode portrait me semble-t'il... ha si... ben je ne l'ai jamais utilisé.

C'est même très important la profondeur de champs en photo, et quand une personne te dis qu'elle veut s'y mettre sérieusement c'est qu'elle va apprendre à gérer la profondeur de champs sans mode portrait.

Mode portrait... et pourquoi pas un mode pour cadrer automatiquement et appuyer sur le déclencheur quand il faut ?
Tom's guide dans le monde
  • Allemagne
  • Italie
  • Irlande
  • Royaume Uni
  • Etats Unis
Suivre Tom's Guide
Inscrivez-vous à la Newsletter
  • ajouter à twitter
  • ajouter à facebook
  • ajouter un flux RSS