Accueil » Dossier » 10 choses qu’Android fait mieux que l’iPhone

10 choses qu’Android fait mieux que l’iPhone

Image 1 : 10 choses qu'Android fait mieux que l'iPhone

Android sur la brêche


Apple n’a qu’a bien se tenir, son iOS, le système d’exploitation qui équipe ses iPhone et iPod touch n’est plus le seul à innover. La concurrence, Google en tête, a compris que pour rivaliser avec le téléphone à la pomme, il fallait aller au-delà des applications et innover, voire libérer le système.

Aujourd’hui, Android n’a plus à rougir de la comparaison avec son grand rival. La preuve ? Cette liste de 10 choses que l’OS mobile de Google fait mieux que celui de l’iPhone.

Image 2 : 10 choses qu'Android fait mieux que l'iPhone

Android laisse le choix du terminal

Lorsque l’on souhaite utiliser iPhone OS, on est obligé de faire l’acquisition d’un iPhone. L’option Android permet de choisir son smartphone parmi des dizaines disponibles sur le marché. HTC, Samsung, Motorola, Acer ou encore LG offrent un large panel de mobiles compatibles. Dès lors, on peut opter pour un mobile à forte autonomie, un léger, un résistant ou un autre à clavier coulissant. Côté matériel, Android permet la multiplication des fonctionnalités, contrairement au choix prédéfini d’Apple qui l’impose tout bonnement aux consommateurs désireux de passer à un mobile sous iOS.

Image 3 : 10 choses qu'Android fait mieux que l'iPhone

Intégration d’Adobe Flash

C’était la bête noire d’Apple. Le Flash d’Adobe ne devait pas parvenir à ses appareils mobiles. Une guerre qui n’a pas éclaboussé Google qui l’intègre dans son système. Dès lors, il est possible de naviguer  sur son smartphone Google comme sur un ordinateur classique. En ce qui concerne iPhone OS, on est très souvent obligés de passer par des applications tierces pour profiter de YouTube ou Dailymotion. D’autant que de nombreuses plateformes de jeux en flash, comme Mochi Media, préparent leurs contenus pour une utilisation exemplaire sur mobile.

Image 4 : 10 choses qu'Android fait mieux que l'iPhone

Inscription sans carte bancaire

Que ceux qui ne veulent pas saisir leurs données bancaires sur Internet n’achètent pas d’iPhone. En effet, il est compris dans l’inscription sur l’AppStore que l’utilisateur renseigne ses coordonnées bancaires pour d’éventuels achats ultérieurs. Il est possible de contourner cela en allant en premier télécharger une application gratuite via un lien externe à l’AppStore. Avec Android, tant que l’on n’achète pas, il n’est pas nécessaire de délivrer les codes de son compte en banque.

Image 5 : 10 choses qu'Android fait mieux que l'iPhone

Installer ce que l’on veut

Bien qu’Android soit assorti d’un marché d’applications, il n’oblige pas à passer exclusivement par lui pour installer ses applications. Apple ne jure que par son AppStore sur lequel il fait la pluie et le beau temps, refusant des applications comme bon lui semble. Côté logiciel libre, et donc Android, on peut télécharger des applications depuis un site Internet, utiliser des ebooks au format PDF, mais aussi télécharger des logiciels X. Sur ce point, Apple bloque toutes les applications pour adultes. Un vrai père pour le consommateur, ce Steve Jobs !

Image 6 : 10 choses qu'Android fait mieux que l'iPhone

Les services Google aux petits oignons

Si Apple a son MobileMe, Android a son Gmail. Principale différence entre ces deux modèles de Cloud Computing : le prix. Autant les services de Gmail sont gratuits, autant il faut débourser 79 euros par an pour utiliser MobileMe. L’avantage va donc à Android. Il suffit de saisir une adresse et un mot de passe de compte Gmail pour que le mobile soit automatiquement synchronisé avec son compte en ligne. En quelques minutes, agenda, contacts et mails sont dans la poche.

Image 7 : 10 choses qu'Android fait mieux que l'iPhone

Pas besoin d’iTunes-like

Synchroniser un iPhone requiert d’installer iTunes. En déplacement, cela demande d’avoir toujours un ordinateur ainsi équipé sous la main. Avec Android, n’importe quel ordinateur sous Windows, Linux ou MacOS suffit. Une fois connecté, il suffit de glisser les musiques, vidéos, photos ou applications sur la mémoire du téléphone. Un geste plus simple qu’avec un iPhone.

Image 8 : 10 choses qu'Android fait mieux que l'iPhone

Le plein de widgets

Que les possesseurs d’iPhone se détrompent. Ils ne possèdent pas de véritable bureau avec leur smartphone. L’amas d’applications, éventuellement organisées en dossiers, se retrouve dans un sous-menu sous Android. Cette organisation permet au système de Google de laisser une page d’accueil vierge sur laquelle il est aisé de placer les applications les plus utilisées et surtout des widgets. Ces petits programmes offrent un aperçu du contenu des applications cibles. On retrouve ainsi les dernières notifications Facebook, les derniers Tweets ou encore la météo ou d’autres informations qui n’ont de limite que la bibliothèque de widgets disponibles sous Android. Et pourtant, Apple utilise un système similaire sous MacOS. Cela n’aura pas eu de répercussion sur son OS mobile.

Image 9 : 10 choses qu'Android fait mieux que l'iPhone

Une mémoire extensible

Lors de l’achat d’un appareil sous iOS, il faut choisir sa capacité de mémoire définitive. De 8 Go à 32 Go, elle est inextensible. Android fait fi de ce blocage matériel en proposant un port microSDHC sur les appareils qu’il anime. Si l’on n’est pas sûr de l’espace disque nécessaire, il sera toujours temps d’ajouter une carte mémoire plus tard. Une solution économique pour le consommateur qui lui évite de payer 100 euros de plus pour doubler sa mémoire flash sur les produits nomades Apple.

Image 10 : 10 choses qu'Android fait mieux que l'iPhone

Toutes les connexions en un clic

Point de menus alambiqués pour gérer ses connexions sous Android. Un simple glissé du doigt vers le bas sur le bureau permet d’accéder aux réglages idoines. Sur ce menu on peut activer et désactiver le Wi-Fi, le Bluetooth et le module GPS en un seul clic. De plus, ces options sont suivies d’un journal affichant tous les événements récents tels qu’un nouveau message, un appel manqué, une mise à jour ou toute autre activité du smartphone. Voici un outil bien plus concis qu’une indication par bulle rouge sur chaque icône, à l’instar de l’iOS d’Apple.

Image 11 : 10 choses qu'Android fait mieux que l'iPhone

Android : le plus ouvert de tous

C’est la partie la plus pointue d’Android, celle qui attire les geeks vers ce système. Basé sur une plateforme Linux, le système de Google est ouvert et libre. En ce sens, il peut être légalement tripoté par les amateurs de programmation. Faire un téléphone qui nous ressemble, c’est possible avec Android. En quelques manipulations, et via des applications, il est possible d’atteindre aisément le Root, le coeur de l’OS. De là, les possibilités de transformation n’ont plus de limite. A chacun de façonner son système. Malheureusement, ces bidouillages sont encore à réserver aux passionnés de programmation. Néanmoins, il est toujours envisageable de libérer son OS pour changer d’interface en suivant pas-à-pas des tutoriels glanés sur la Toile. Alors qu’Apple se bat contre le Jailbreak et affirme que son OS est parfait comme il est, Google donne les clés de son système aux utilisateurs. Deux stratégies qui mènent au même but : ferrer le consommateur.