Accueil » Dossier » 10 raisons de ne pas craquer pour l’iPhone 7

10 raisons de ne pas craquer pour l’iPhone 7

Image 1 : 10 raisons de ne pas craquer pour l’iPhone 7

Parce que c’est le même que celui de 2014

Concrètement, qu’est-ce que l’iPhone 7 propose de vraiment nouveau par rapport au 6, sorti en septembre 2014 ? À première vue, pas grand-chose si ce n’est un nouveau coloris (certes joli). Si on regarde en détail, il n’y a pas de quoi sauter au plafond : en deux ans, l’iPhone a gagné un processeur légèrement plus puissant, un capteur photo 12 mégapixels, un 3D Touch dont l’intérêt reste encore à démontrer, un bouton Home sensitif… et ce n’est pas loin d’être tout.

Cette nouvelle version est définitivement pauvre en nouveautés, et les possesseurs d’un iPhone 6 n’ont pas vraiment de raison de sauter le pas à moins d’être en recherche constante de puissance ou d’avoir le coup de foudre pour la finition Noir de jais. Cette année, l’iPhone chez Apple, ce n’est clairement pas une révolution.

Lire : le véritable test complet de l’iPhone 7 Plus

Image 2 : 10 raisons de ne pas craquer pour l’iPhone 7

Parce qu’il est encore plus cher qu’avant

Comme chaque année, l’iPhone a vu ses prix augmenter par rapport à la génération précédente. Et bien qu’Apple ait fait l’effort, pour une fois, d’être raisonnable sur l’augmentation des prix (entre 20 et 50 euros de plus pour des versions similaires), le total devient de plus en plus difficile à justifier.

Nous l’avons vu, les nouveautés de cet iPhone 7 sont loin d’être révolutionnaires, et nous nous demandons de plus en plus ce qui justifie des prix avoisinant, voire dépassant les 1000 euros. Certes, Apple veut présenter ses produits comme des objets de luxe, comme le prouve la finition Noir de jais, et cette logique se retrouve donc dans les prix. Mais le secteur des smartphones est de plus en plus concurrentiel, et l’hégémonie d’Apple dans le domaine est de plus en plus contestée, comme le montre le déclin des ventes amorcé l’an dernier, pour la première fois depuis le lancement du premier iPhone.

Image 3 : 10 raisons de ne pas craquer pour l’iPhone 7

Parce que la vraie nouveauté sera l’iPhone 8

Cette année n’aura donc pas apporté à l’iPhone des changements impressionnants, et selon toute vraisemblance, les férus de nouveautés devront attendre la prochaine génération pour avoir du changement. Plusieurs rumeurs circulent déjà sur le téléphone qu’Apple annoncerait en 2017, et elles laissent entrevoir un produit bien plus novateurs que cet iPhone 7 sans surprise.

Cet appareil pourrait en effet disposer d’une coque entièrement en verre, offrant pour le coup un design totalement nouveau. Il pourrait également apporter de vraies nouveautés, comme un scanner d’iris, un écran Amoled, et on envisagerait même la disparition du bouton Home remplacé par un système sur l’écran. Bref, en l’absence de vraies nouveautés, tournons-nous vers le futur, qui semble plus prometteur.

Image 4 : 10 raisons de ne pas craquer pour l’iPhone 7

Parce qu’il ne fait que rattraper son retard technologique

Apple était très fier de présenter son nouvel appareil photo, notamment le double capteur de son iPhone 7 Plus. Beaucoup de promesses ont été faites, mais le problème réside surtout dans le fait qu’une fois de plus, ces nouveautés ne sont pas franchement nouvelles par rapport à la concurrence. Concrètement, Apple n’a fait que rattraper son retard dans le domaine par rapport à ses rivaux.

L’iPhone 7 devrait enfin prendre des photos correctes en basse lumière, mais le smartphone ne fait que se mettre au niveau de beaucoup de ses concurrents les plus sérieux qui proposent cela depuis quelque temps. Idem pour le double capteur photo du 7 Plus, qui ne fait que remettre le smartphone au niveau de ses concurrents comme le Huawei P9, le LG G5 ou encore le Honor 8.

Image 5 : 10 raisons de ne pas craquer pour l’iPhone 7

Parce qu’on aimait bien la prise Jack

C’est probablement la décision la plus controversée d’Apple sur son nouveau smartphone : la disparition de la prise casque. Si Apple s’est autocongratulé en qualifiant cette décision de « courageuse », beaucoup ne partagent pas vraiment cet avis. Certes, il fallait une certaine dose de courage (ou d’inconscience) pour supprimer une extension appréciée par une écrasante majorité des utilisateurs. Mais l’alternative proposée par Apple n’est pas vraiment convaincante non plus.

C’est désormais le port Lightning, qui devient l’unique port du smartphone, qui sert désormais à brancher des écouteurs : soit les EarPods équipés d’une prise Lightning, soit via l’adaptateur Lightning vers Jack, qu’Apple a la générosité d’offrir dans chaque boîte d’iPhone. Un problème se pose toutefois : que faire si votre téléphone arrive à court de batteries, et qu’on souhaite le charger en continuant d’écouter de la musique ? Ce n’est qu’une des situations complexifiée par une décision qui est loin de faire l’unanimité.

Image 6 : 10 raisons de ne pas craquer pour l’iPhone 7

Parce qu’il est étanche mais que son étanchéité n’est pas garantie

L’iPhone 7 aura un avantage conséquent par rapport à ses prédécesseurs : il ne devrait plus rendre l’âme au moindre passage accidentel sous un verre d’eau, grâce à son étanchéité certifiée IP 67 selon le constructeur. Certifié, oui, mais certainement pas garanti. En effet, si Apple vante dans toutes ses publicités que son smartphone est désormais étanche, le constructeur ne compte en revanche pas amender son contrat de garantie pour inclure ce détail dans ses conditions de reprise.

Ainsi, si votre iPhone 7 présente une défaillance et a le malheur de griller à cause d’une malencontreuse goutte d’eau, Apple ne voudra rien entendre et refusera de le prendre en charge dans le cadre de la garantie.

Image 7 : 10 raisons de ne pas craquer pour l’iPhone 7

Parce que le Noir de jais est tellement fragile qu’il a besoin d’une coque

La finition Noir de jais de cet iPhone 7 a le mérite d’être très jolie, et Apple ne s’en cache pas : les pages de présentation du téléphone mettent largement ce design en avant, et souligne autant que possible sa brillance. Forcément, tout est fait pour donner envie de s’offrir un téléphone au design réussi, mais Apple averti tout de même : cette finition, aussi belle soit-elle, sera très sensible aux rayures. Ainsi, la marque recommande aux acheteurs de ce modèle de se munir d’une coque.

Vous commencez à voir où cela nous mène ? L’intérêt même de cette finition particulière serait immédiatement anéanti par l’utilisation d’un étui qui ne laisserait finalement voir que l’écran, et cacherait le dos brillant du téléphone. Dommage d’axer toute sa communication autour d’un nouveau coloris pour finalement conseiller aux acheteurs de le cacher.

Image 8 : 10 raisons de ne pas craquer pour l’iPhone 7

Parce que ses AirPods coûtent trop cher pour ce qu’ils font

Vous l’aurez compris, l’iPhone 7 n’aura pas de prise casque, il va falloir passer à autre chose. Rassurez-vous, Apple a tout prévu, puisque ses écouteurs emblématiques ont été déclinés dans une version sans fil, les AirPods, à paraître au mois d’octobre. Point de vue design, même ces nouveaux écouteurs n’ont aucune originalité : ils ressemblent exactement aux EarPods classiques, mais amputés de leur câble.

À l’intérieur, on retrouve tout ce que des écouteurs sans fil dignes de ce nom doivent proposer : micro, Bluetooth, et contrôle de la musique, entre autres. La fonction d’appairage est plutôt intéressante, puisqu’elle se fait en un clic, mais les quelques espoirs que nous avions devant ces écouteurs ont vite été réduits à néant par leur prix : 179 euros. C’est un investissement beaucoup trop important pour deux écouteurs que nous sommes presque certains de perdre en moins de trois mois.

Image 9 : 10 raisons de ne pas craquer pour l’iPhone 7

Parce qu’il ne tient toujours pas une journée entière

Avec le nouveau mode d’économie d’énergie de sa puce A10 Fusion, Apple promet une autonomie améliorée par rapport aux précédentes générations sur son iPhone 7. Si vous espériez que l’appareil batte des records de longévité, il ne faudra pas trop en attendre : Apple annonce jusqu’à 2 heures d’autonomie supplémentaire par rapport à l’iPhone 6S. C’est mieux, certes, mais cela reste tout de même bien peu. Apple ne promet finalement qu’un smartphone capable de survivre jusqu’au soir, pour peu qu’on n’utilise pas trop intensément ses ressources afin d’éviter qu’il ne s’éteigne avant même d’aller se coucher.

Image 10 : 10 raisons de ne pas craquer pour l’iPhone 7

Parce qu’on attend qu’Apple rembourse l’Irlande

On entend surtout parler d’Apple pour ses téléphones haut de gamme au prix à quatre chiffres, mais l’entreprise a récemment fait la une de l’actualité pour des raisons beaucoup moins glorieuses. L’Union Européenne a en effet épinglé le gouvernement Irlandais, lui reprochant d’avoir montré une fiscalité bien trop clémente à l’égard d’Apple. Elle demande ainsi à Apple de verser à l’Irlande 13 milliards d’avantages fiscaux perçus entre 2003 et 2014, et à l’Irlande de bien vouloir faire le nécessaire pour récupérer cet argent.

Problème : ni l’Irlande, ni Apple n’ont l’intention d’effectuer un tel transfert d’argent, et les deux ont fait appel de cette décision. Cette situation, qui arrange pour l’instant bien Apple à l’évidence, a viré au cynique lorsque la marque à la Pomme a publié une lettre ouverte dans laquelle Tim Cook se félicite des emplois apportés aux irlandais de Cork, mais n’indique aucune intention de régler les impôts dû à l’Irlande. Une situation un brin inhabituelle, et qui fait plutôt mauvais genre.