2001-2007 : la saga iPod en images

1 : La génèse 3 : iPod 2G : l’ouverture vers Windows 4 : iPod 3G : le tâtonnement ergonomique 5 : iPod mini : le vrai décollage grand public 6 : iPod shuffle : le strict minimum pour un iPod abordable 7 : iPod 4G : la molette revient à sa source 8 : iPod nano : la séduction ultime 9 : iPod 5G : et la vidéo fût ! 10 : iPod shuffle 2G : s’accroche aux vêtements, mais sans écran 11 : iPhone : le futur de l’iPod 12 : Un succès sans fin ?

iPod 1G : le test grandeur nature

Voilà donc désormais la version collector de l’iPod, la toute première édition a avoir été commercialisée. Compatible seulement Mac, il se prive de facto de 95 % du marché des utilisateurs d’ordinateurs. Mais sa connectique FireWire le place aussi au-dessus du lot question débit, à une époque où l’USB 1.0 règne encore en maître. Cette version représente donc plutôt une sorte de test grandeur nature pour Apple. Il faut dire qu’à 399$ pour 5 Go de capacité, ce modèle s’adresse plus à un marché de niche qu’autre chose.

Pourtant l’iPod rencontre son public et se décline dès mars 2002 en version 10 Go, vendue 499$. Mais le modèle garde la même apparence, avec sa molette mécanique et son écran monochrome de deux pouces. Son autonomie est alors de 10 heures pour un poids de 185 grammes.

Sommaire :

  1. La génèse
  2. iPod 1G : le test grandeur nature
  3. iPod 2G : l’ouverture vers Windows
  4. iPod 3G : le tâtonnement ergonomique
  5. iPod mini : le vrai décollage grand public
  6. iPod shuffle : le strict minimum pour un iPod abordable
  7. iPod 4G : la molette revient à sa source
  8. iPod nano : la séduction ultime
  9. iPod 5G : et la vidéo fût !
  10. iPod shuffle 2G : s’accroche aux vêtements, mais sans écran
  11. iPhone : le futur de l’iPod
  12. Un succès sans fin ?