Quel est le meilleur navigateur Web ?

1 : Introduction 2 : Présentation d’IE7 3 : Analyse d’IE7 4 : Présentation de Firefox 5 : Analyse de Firefox 6 : Présentation d'Opera 7 : Analyse d'Opera 8 : Présentation de Safari 9 : Analyse de Safari 11 : Les spécifiques Mac et Linux 12 : Verdict

Les surcouches et divers

NetscapeDans la multitude des navigateurs, marginaux de par leur utilisation, qui gravitent autour des quatre que nous venons d’étudier, on recense beaucoup de “surcouches”. Le principe de ces programmes est de se greffer à un navigateur existant et d’y ajouter des fonctionnalités qui lui font défaut. Si cela prévalait surtout avec IE6, c’est moins le cas depuis l’avènement d’IE7. Citons tout de même pour les plus curieux les exemples d’Avant Browser et de Crazy Browser. Ainsi, les développeurs d’Avant browser se vantent d’avoir mis sur pied le navigateur le plus rapide du monde ! Citons enfin Maxthon qui, entre autre option, permet de commander le navigateur et la gestion des onglets depuis sa … souris.

Dans un autre genre, Flock vous offre la possibilité d’enregistrer vos favoris en ligne et comprend un éditeur de blog intégré. Ce navigateur surfe allègrement sur la vague du Web 2.0 et c’est même carrément le chouchou de notre responsable logithèque !

Enfin, comment faire un dossier sur les navigateurs sans mentionner Netscape ? Le navigateur historique n’a pas dit son dernier mot et propose ainsi dans sa dernière version d’intéressantes options dont la gestion des flux RSS. Comme quoi la concurrence réveille même les glorieux anciens !

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Présentation d’IE7
  3. Analyse d’IE7
  4. Présentation de Firefox
  5. Analyse de Firefox
  6. Présentation d'Opera
  7. Analyse d'Opera
  8. Présentation de Safari
  9. Analyse de Safari
  10. Les surcouches et divers
  11. Les spécifiques Mac et Linux
  12. Verdict