Free perd son procès contre un internaute

FreeFree vient d’être débouté par le Tribunal de Grande Instance de Paris pour son procès contre un de ses clients.

L’internaute était accusé de diffamation à l’encontre de l’opérateur, alors celui-ci s’était plaint de la mauvaise qualité des services de Free sur ses forums. Le tribunal a refusé de donner raison à Free.

Pas de diffamation

Le message qui a déclenché la colère de Free se trouvait sur les forums de l’opérateur. L’association dans le même message des mots « Free » et « arnaque » n’a pas plu à l’opérateur concerné, qui a porté l’affaire devant les tribunaux après avoir censuré le texte. L’audience s’est tenue le 14 septembre dernier, et le TGI de Paris a rendu son verdict le 19 octobre.

Le juge a donc estimé que « le terme incriminé d’arnaque replacé dans le contexte précédemment décrit ne saurait être considéré comme excédant le droit de libre critique, dans la mesure où il émane d’un client s’exprimant, dans le cadre d’un forum de discussion qui contribue à la liberté d’expression, sur la qualité des produits et services fournis par une société avec laquelle il a contracté et a été en litige ». L’internaute a été relaxé.

Notre avis : ce n’est pas la première fois que Free se retourne contre l’un de ses clients pour diffamation (voir Free attaque un client en justice). Le verdict de ce procès pourrait toutefois calmer les ardeurs de l’opérateur, qui a voulu répondre à la colère d’un client par le tribunal. Le 10 janvier prochain, un autre internaute passera devant le tribunal contre Free pour des faits similaires.