Hacking : les 15 plus gros piratages de l’histoire

1 : Le hacking, toute une histoire 2 : Quelques hackers célèbres 3 : Le phreaking, la première dérive 4 : Blue Box, le phreaking se démocratise 5 : Détournement de lignes, Mitnick à l’oeuvre 6 : Kevin Mitnick s’introduit au Pentagone 7 : L'apparition des communications brouillées 8 : La création du premier ver 9 : Un jeu avec le FBI et une traque de 17 mois 10 : Le plus gros casse virtuel 11 : La capture de Mitnick, bataille de hackers 13 : Il voulait en savoir plus sur les OVNIS 14 : La rafle du New York Times 15 : DVD Jon, un hacker anti DRM 16 : Le vol du code source de Windows 17 : Un vol à 245 millions pour Dassault 18 : Le hacking aujourd’hui

À 16 ans, il infiltre la NASA

Jonathan James hackerAprès l’armée et le Pentagone, tout hacker digne de ce nom rêve bien évidemment de s’introduire dans les serveurs de la NASA, dont la protection est connue et reconnue. Pourtant, en 1999, le jeune hacker c0mrade, mieux connu sous le nom de Jonathan James, réalise cet exploit alors qu’il n’a que 16 ans.

Ce sont les 29 et 30 juin 1999 que le jeune pirate va semer la pagaille au sein de la NASA, le tout à partir d’un simple ordinateur équipé d’un Pentium 266. Le jeune homme s’est introduit en brisant le mot de passe d’un serveur de l’agence gouvernementale situé en Alabama. Il parvient ainsi à se promener librement dans le réseau, et dérobe plusieurs fichiers, notamment le code source de l’International Space Station, une base spatiale.

Panique à la NASA

Nasa LogoSelon la Nasa, la valeur des documents volés par James est estimée à près de 1,7 million de dollars. Pour stopper l’attaque, la NASA a été contrainte de couper totalement ses systèmes pour les relancer ensuite, entrainant une perte de 41 000 dollars. La capture du jeune pirate a été rapide, la NASA ayant tout mis en œuvre pour le retrouver.

Son jeune âge lui a cependant permis d’échapper à la prison. Certains avocats ont estimé à l’époque que s’il avait été adulte au moment des faits, il aurait écopé de dix ans de prison au minimum pour avoir volé des documents classés « secret-défense ». Jonathan James, de son côté, s’est contenté d’une certaine ironie en affirmant que « Le code lui-même était pourri… et ne valait certainement pas les 1,7 million qu’ils ont annoncé ».

Sommaire :

  1. Le hacking, toute une histoire
  2. Quelques hackers célèbres
  3. Le phreaking, la première dérive
  4. Blue Box, le phreaking se démocratise
  5. Détournement de lignes, Mitnick à l’oeuvre
  6. Kevin Mitnick s’introduit au Pentagone
  7. L'apparition des communications brouillées
  8. La création du premier ver
  9. Un jeu avec le FBI et une traque de 17 mois
  10. Le plus gros casse virtuel
  11. La capture de Mitnick, bataille de hackers
  12. À 16 ans, il infiltre la NASA
  13. Il voulait en savoir plus sur les OVNIS
  14. La rafle du New York Times
  15. DVD Jon, un hacker anti DRM
  16. Le vol du code source de Windows
  17. Un vol à 245 millions pour Dassault
  18. Le hacking aujourd’hui