Lenovo X300 : l’anti MacBook Air

1 : Introduction 2 : Une machine résolument professionnelle 3 : Le design du X300 : on ne peut pas plaire à tout le monde 4 : La connectique : presque parfait 5 : Le X300 et l’interface personne-machine 6 : Le X300 de l'intérieur 7 : Le X300 et le sans fil 8 : Contre le MacBook Air en vidéo 9 : Un week-end avec le X300 11 : Conclusion, mieux que le MacBook Air ?

La partie logicielle

Parlons un peu du système : notre exemplaire de test utilisait Windows Vista (en version professionnelle) mais Windows XP est aussi disponible. Comme sur tous les Lenovo, la société fournit la suite Thinkvantage.

Vista n’est pas réellement un bon choix

Windows Vista sur le X300, ce n’est pas réellement un bon choix : la carte graphique et le processeur sont mis à rude contribution par le système de Microsoft. Malgré tout, le SSD aide le X300 à rester réactif. La version XP du X300 est selon nous un meilleur choix.

Thinkvantage

De plus, Lenovo propose Thinkvantage. Cette suite logicielle, accessible depuis le bouton dédié, permet de régler finement tous les paramètres du X300 : activation des interfaces sans fil, réglage des paramètres d’économie d’énergie, tout est possible avec ce programme très réussi.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Une machine résolument professionnelle
  3. Le design du X300 : on ne peut pas plaire à tout le monde
  4. La connectique : presque parfait
  5. Le X300 et l’interface personne-machine
  6. Le X300 de l'intérieur
  7. Le X300 et le sans fil
  8. Contre le MacBook Air en vidéo
  9. Un week-end avec le X300
  10. La partie logicielle
  11. Conclusion, mieux que le MacBook Air ?