Lenovo X300 : l’anti MacBook Air

1 : Introduction 2 : Une machine résolument professionnelle 3 : Le design du X300 : on ne peut pas plaire à tout le monde 5 : Le X300 et l’interface personne-machine 6 : Le X300 de l'intérieur 7 : Le X300 et le sans fil 8 : Contre le MacBook Air en vidéo 9 : Un week-end avec le X300 10 : La partie logicielle 11 : Conclusion, mieux que le MacBook Air ?

La connectique : presque parfait

Le X300 fait fort sur un point : la connectique externe. Alors que beaucoup d’ultraportables sont gênés par une connectique faible, Lenovo a bien équipé le X300. On retrouve trois ports USB 2.0, deux sur la tranche gauche de l’appareil et un troisième à l’arrière, et ils sont bien séparés l’un de l’autre (ce qui permet de brancher des périphériques USB qui ont une base large). Une sortie audio (casque) et une entrée audio (micro) sont de la partie, tout comme une prise Ethernet (gigabit). On trouve aussi une sortie VGA classique (analogique) et bien évidemment une prise pour le chargeur.

Au niveau de ce qui manque (personne n’est parfait), notons le FireWire, l’ExpressCard et une sortie DVI. Autant le premier connecteur peut poser des problèmes aux adeptes du stockage externe, autant les deux autres absences sont justifiables : l’ExpressCard est utilisé essentiellement pour des cartes 3G, et le X300 dispose de cette technologie en interne, et le DVI est certes pratique pour un écran plat, mais le VGA est plus courant (et surtout est très présent sur les projecteurs).

Pour le son, le X300 dispose de deux haut-parleurs. Ils sont corrects au niveau de la qualité, mais assez mal placé : ils sont sur l’avant de la machine, juste à l’endroit où les paumes sont placées quand on tape.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Une machine résolument professionnelle
  3. Le design du X300 : on ne peut pas plaire à tout le monde
  4. La connectique : presque parfait
  5. Le X300 et l’interface personne-machine
  6. Le X300 de l'intérieur
  7. Le X300 et le sans fil
  8. Contre le MacBook Air en vidéo
  9. Un week-end avec le X300
  10. La partie logicielle
  11. Conclusion, mieux que le MacBook Air ?