Les plus belles success stories du Web

1 : Google 2 : Facebook 3 : Bebo 4 : MySpace 5 : YouTube 6 : Wikipédia 7 : Deezer 8 : Skype 9 : ICQ 10 : eBay 11 : Flickr 12 : Netvibes 14 : Windows Live Messenger (ex-MSN) 15 : Twitter 16 : Digg 17 : Craigslist 18 : Pixmania 19 : Meetic

LiveJournal

succès web

LiveJournal est à mi-chemin entre deux éléments essentiels du Web des années 2000 : le blog et les réseaux sociaux. Comme son nom l’indique, c’est un site et un logiciel qui permet non seulement de tenir à jour un journal personnel, ou un blog, tout en restant en relation avec un réseau d’amis en ligne.

La première communauté de blogueurs

La paternité de LiveJournal revient à un jeune américain, Brad Fitzpatrick, qui l’aurait inventé en 1999 dans le but de garder le contact avec ses anciens amis de lycées. Sa croissance a été si rapide qu’il a fallu, entre 2001 et 2003, restreindre l’accès à la création de comptes.

L’architecture du site risquait la saturation : il est donc devenu accessible par un système de parrainage. Très impopulaire, ce péage a été levé une fois que le site a été de nouveau en mesure de supporter techniquement sa notoriété. Deux ans plus tard, malgré les réticences de son créateur, très attaché au maintien des principes fondateurs de son entreprise, LiveJournal a été revendu à la société américaine Six Apart, qui l’a à son tour cédé à la firme russe SUP.

La communauté de LiveJournal regrouperait à ce jour environ 15 millions d’utilisateurs. Elle est particulièrement jeune et féminine. Le site rencontre un certain succès dans les pays anglophones, et il occupe une place de choix dans la blogosphère russe.

Sommaire :

  1. Google
  2. Facebook
  3. Bebo
  4. MySpace
  5. YouTube
  6. Wikipédia
  7. Deezer
  8. Skype
  9. ICQ
  10. eBay
  11. Flickr
  12. Netvibes
  13. LiveJournal
  14. Windows Live Messenger (ex-MSN)
  15. Twitter
  16. Digg
  17. Craigslist
  18. Pixmania
  19. Meetic