Les virus les plus destructeurs de l’histoire

1 : Introduction 2 : Les différentes formes de virus 3 : Morris, le tout premier ver 4 : Tchernobyl, le plus destructeur 5 : Melissa, le virus érotique 7 : Nimda s'attaque aux serveurs 8 : Code Red, un ver venu de Chine 9 : Sobig, nouveau record d'infection 10 : Blaster : le million en deux jours 11 : Sober, une attaque en deux temps 12 : MyDoom, infiltration sur le P2P 13 : Netsky, la première guerre des virus 14 : Sasser, l'infection sournoise 15 : Cabir, virus sur téléphone portable 16 : Quand Sony utilise des rootkit 17 : Storm transforme votre ordi en zombie 18 : Une histoire en constante évolution

I Love You, message d’amour piégé

Iloveyou virus verI Love You fait partie de ces vers qui ont défrayé la chronique : 3,1 millions d’ordinateurs infectés en seulement quatre jours et des pertes financières estimées à près de 5,5 milliards de dollars. Le 4 mai 2000, le ver est détecté pour la première fois dans un e-mail envoyé le même jour sur un ordinateur à Hong-Kong.

Le sujet du message est « ILOVEYOU » (je vous aime), et il contient une pièce jointe : « LOVE-LETTER-FOR-YOU.TXT.vbs » (une lettre d’amour pour vous.TXT.vbs). Ce fichier, manifestement déguisé en simple fichier texte, cache un script Visual Basic qui peut s’exécuter dans Windows.

Le virus qui vous aime

Aujourd’hui, vous ne tomberiez certainement pas dans un piège aussi grossier, mais il y a huit ans, la méfiance sur Internet était loin d’atteindre le niveau que l’on connait aujourd’hui. Le ver se base effectivement sur la méthode dite du « social engeneering » pour se propager, c’est-à-dire qu’il se fait passer pour un contenu de confiance. Pour cela, il est capable de se faire passer pour une liste de diffusion en masquant sa véritable adresse et ainsi détourner l’attention de ses victimes. Une fois ouvert, le ver effectue une recherche sur tous les disques disponibles.

Il cherche plusieurs types de fichiers comme les .JPG, .MP3, .VBS, .JS, .CSS ou encore .DOC, et en remplace tout le contenu pour s’y copier ensuite, ce qui a pour effet immédiat de détruire ces fichiers. Il tente ensuite de s’envoyer par mail à d’autres internautes en exploitant une faille présente dans Outlook.

Ce ver a conduit à une chasse à l’homme internationale dans le but de retrouver le créateur du virus. Le 11 mai 2000, soit une semaine après la découverte du ver, un jeune étudiant en programmation est arrêté. Celui-ci a reconnu avoir créé ce programme pour son projet d’étudiant, qui n’avait pas été retenu par l’université du fait de son illégalité. Pour se venger, il aurait alors décidé de propager celui-ci sur Internet, ce qui a donné naissance à I Love You.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Les différentes formes de virus
  3. Morris, le tout premier ver
  4. Tchernobyl, le plus destructeur
  5. Melissa, le virus érotique
  6. I Love You, message d'amour piégé
  7. Nimda s'attaque aux serveurs
  8. Code Red, un ver venu de Chine
  9. Sobig, nouveau record d'infection
  10. Blaster : le million en deux jours
  11. Sober, une attaque en deux temps
  12. MyDoom, infiltration sur le P2P
  13. Netsky, la première guerre des virus
  14. Sasser, l'infection sournoise
  15. Cabir, virus sur téléphone portable
  16. Quand Sony utilise des rootkit
  17. Storm transforme votre ordi en zombie
  18. Une histoire en constante évolution