Les virus les plus destructeurs de l’histoire

1 : Introduction 2 : Les différentes formes de virus 3 : Morris, le tout premier ver 4 : Tchernobyl, le plus destructeur 5 : Melissa, le virus érotique 6 : I Love You, message d'amour piégé 7 : Nimda s'attaque aux serveurs 8 : Code Red, un ver venu de Chine 10 : Blaster : le million en deux jours 11 : Sober, une attaque en deux temps 12 : MyDoom, infiltration sur le P2P 13 : Netsky, la première guerre des virus 14 : Sasser, l'infection sournoise 15 : Cabir, virus sur téléphone portable 16 : Quand Sony utilise des rootkit 17 : Storm transforme votre ordi en zombie 18 : Une histoire en constante évolution

Sobig, nouveau record d’infection

Sobig ver virusL’année 2003 marque un essor des menaces virales sur Internet. Les virus deviennent de plus en plus facétieux, mais aussi de plus en plus nombreux.

Sobig fait partie de cette vague de logiciels malveillants qui infectent les machines par millions et font ainsi très largement parler d’eux.

Une infection massive

Bien que le virus ait d’abord été découvert en janvier 2003 dans sa première variante, ce n’est que quelques mois plus tard, en août, qu’il va se répandre à grande échelle sur le Net. Sobig choisit alors la voie du courrier électronique. Il infecte donc les machines d’une manière classique, et se duplique dans l’ordinateur avant de s’envoyer à nouveau par mail à de nouvelles victimes, avec un titre variable en guise d’objet du message. L’infection vient alors de la pièce jointe, un fichier exécutable qui recèle le ver en question. À noter que le ver profite des machines infectées pour diffuser des e-mails eux aussi contaminés, et ainsi toucher plus d’internautes encore.

Durant le mois d’août, ce sont plusieurs millions de machines qui ont été infectées par ce virus, qui est vite devenu célèbre pour son efficacité à se propager. Microsoft offre une prime de 250000 dollars à quiconque est en mesure de fournir des informations pouvant conduire à l’arrestation du créateur de Sobig. Celui-ci n’a toujours pas été retrouvé à l’heure où nous écrivons ces lignes. Toutefois, les dégâts causés par le virus se sont limités peu à peu, puisque celui-ci a été programmé pour se désactiver automatiquement le 10 septembre 2003.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Les différentes formes de virus
  3. Morris, le tout premier ver
  4. Tchernobyl, le plus destructeur
  5. Melissa, le virus érotique
  6. I Love You, message d'amour piégé
  7. Nimda s'attaque aux serveurs
  8. Code Red, un ver venu de Chine
  9. Sobig, nouveau record d'infection
  10. Blaster : le million en deux jours
  11. Sober, une attaque en deux temps
  12. MyDoom, infiltration sur le P2P
  13. Netsky, la première guerre des virus
  14. Sasser, l'infection sournoise
  15. Cabir, virus sur téléphone portable
  16. Quand Sony utilise des rootkit
  17. Storm transforme votre ordi en zombie
  18. Une histoire en constante évolution