Ils ont fait le peer to peer

1 : Les grands du peer to peer 2 : Shawn Fanning, le précurseur 3 : Jed McCaleb : pas du tout un âne 4 : Kazaa, détruit par les spywares 5 : Hendrik Breitkreuz : chargeur de mule 6 : Tom Pepper et Justin Frankel, accros au chocolat 7 : Dieter Seitzer : le génie de la compression 8 : Jérôme Rota : le français du DivX 9 : Jon Lech Johansen, l'as du crack 10 : Bram Cohen : un torrent d'innovation 11 : Andrej Preston, fan de Star Trek et de torrent 12 : 4 suèdois dans la baie des pirates 14 : Jamie thomas, celle qui se croyait invulnérable 15 : Gill et Ken Murdoch : Pirates malgré eux 16 : Celui qui voulait être le mot de la fin

Un retraité pour inaugurer le premier procès français de P2P

Préférez les cassettes audioPris en flagrant délit de piratage de taxi 3. Pour occuper ses journées, un retraité breton aimait entre autres activités… Télécharger des films pour ses petits enfants. En avril 2004, ce papy branché à été le premier internaute en France condamné pour usage illégal d’un logiciel de peer to peer.

Repéré à cause d’un peer to peer à l’ancienne

Les autorités ont trouvé son mail sur un site internet d’échange de DVD gravés. Les internautes s’y inscrivaient pour ensuite se recontacter par mail et s’envoyer des copies de films… Par la poste. Entre temps, le retraité était passé à la vitesse supérieure grâce aux logiciels de peer to peer. Entre 2001 et 2003, il a ainsi téléchargé une centaine de films. Lors de la perquisition, les policiers ont trouvé le dernier film de Sami Naceri en cours de transfert…

4000 euros de dommages et intérêts

Il savait apparemment vaguement que ce qu’il faisait était illégal, mais pensait que c’était toléré, car il était loin d’être le seul « pirate » sur la toile : à l’époque, on estimait que 6 millions de français environ téléchargeaient illégalement.

Ce grand père a été jugé en même temps que 5 autres internautes habitués du site d’échanges de DVD, bien que le procédé n’ait pas été le même. Il a été condamné à 3 mois de prison avec sursis et 4000 euros de dommages et intérêts. Et c’est peut-être mis au jardinage, finalement.

Sommaire :

  1. Les grands du peer to peer
  2. Shawn Fanning, le précurseur
  3. Jed McCaleb : pas du tout un âne
  4. Kazaa, détruit par les spywares
  5. Hendrik Breitkreuz : chargeur de mule
  6. Tom Pepper et Justin Frankel, accros au chocolat
  7. Dieter Seitzer : le génie de la compression
  8. Jérôme Rota : le français du DivX
  9. Jon Lech Johansen, l'as du crack
  10. Bram Cohen : un torrent d'innovation
  11. Andrej Preston, fan de Star Trek et de torrent
  12. 4 suèdois dans la baie des pirates
  13. Un retraité pour inaugurer le premier procès français de P2P
  14. Jamie thomas, celle qui se croyait invulnérable
  15. Gill et Ken Murdoch : Pirates malgré eux
  16. Celui qui voulait être le mot de la fin