Facebook fait machine arrière pour son interface

La nouvelle interface de Facebook est loin de plaire à tous les utilisateurs du réseau social. Devant les nombreuses plaintes des internautes, le site a décidé de faire machine arrière, et de retirer sa nouvelle version, mise en ligne le 11 mars dernier.

Réconcilier l’ancien avec le nouveau

Lorsque Facebook change d’interface, ce sont toutes les fonctions du site qui se voient chamboulées. Pas forcément moins pratique ou ergonomique que la précédente, cette nouvelle interface semble surtout beaucoup trop différente de l’ancienne, ce qui a largement bousculé les habitudes des utilisateurs. « Nous avons reçu des milliers d’e-mails, de commentaires et de réactions sur le site de votre part, en plus des critiques directes de nos amis et proches », a précisé Christopher Cox, directeur produit de Facebook, sur le blog du réseau social, justifiant ainsi un tel retour en arrière.

C’est la deuxième fois que Facebook fait recule sous la pression de ses membres. La première concernait les conditions d’utilisation du service, qui avaient été modifiées afin de donner au site un plus grand contrôle sur les contenus publiés par ses membres. Aujourd’hui, Facebook entend « rendre plus contrôlables et pertinents les flux », « voir plus de morceaux choisis », « trouver les choses plus facilement » et enfin « réconcilier l’ancien avec le nouveau ».