Ces jeux vidéo qui ont fait scandale

1 : Des jeux à polémique 2 : Death Race (1976) 3 : Custer’s Revenge (1982) 4 : Carmageddon (1997) 5 : La série Grand Theft Auto (1997) 6 : Sanitarium (1998) 7 : Thrill Kill (1998) 8 : Postal² (2003) 9 : Manhunt (2003) 10 : Doom 3 (2004) 11 : Rule of Rose (2006) 12 : Resident Evil 5 (2009) 13 : Clodogame

Operation Pedopriest

Enfin, il existe des jeux dont le principe même est tellement incroyable qu’il devient difficile de croire qu’un tel titre ait pu voir le jour. Operation Pedopriest est l’un d’eux, et propose ni plus ni moins que de « couvrir les prêtres pédophiles ». En Italie, d’où le jeu est originaire, il n’a pas fallu longtemps pour qu’il provoque l’indignation générale.

Le principe du jeu est donc simple : le joueur incarne un personnage envoyé par le Vatican pour couvrir les prêtres pédophiles, et ainsi leur éviter d’être capturés par les autorités. Dans ce jeu peuplé de prêtres, d’enfants et d’adultes, il peut donc arriver qu’un prêtre abuse d’un enfant, et le but du joueur sera alors d’intimider les éventuels témoins pour les dissuader d’appeler la police, ou encore brouiller l’enquête des forces de l’ordre.

Inutile de préciser que le jeu a rapidement créé un tollé en Italie, où le principe même d’un tel titre suffit pour choquer la population. Derrière ce jeu décalé, les intentions des développeurs sont pourtant tout autres, puisqu’ils avoueront plus tard que le but du jeu était notamment de dénoncer les pratiques de l’église envers ces prêtres fauteurs, et que l’idée leur est venue suite à un reportage de la BBC sur le sujet. Finalement, le jeu sera retiré du site sur ordre du gouvernement italien.

Sommaire :

  1. Des jeux à polémique
  2. Death Race (1976)
  3. Custer’s Revenge (1982)
  4. Carmageddon (1997)
  5. La série Grand Theft Auto (1997)
  6. Sanitarium (1998)
  7. Thrill Kill (1998)
  8. Postal² (2003)
  9. Manhunt (2003)
  10. Doom 3 (2004)
  11. Rule of Rose (2006)
  12. Resident Evil 5 (2009)
  13. Clodogame
  14. Operation Pedopriest