Ces jeux vidéo qui ont fait scandale

1 : Des jeux à polémique 3 : Custer’s Revenge (1982) 4 : Carmageddon (1997) 5 : La série Grand Theft Auto (1997) 6 : Sanitarium (1998) 7 : Thrill Kill (1998) 8 : Postal² (2003) 9 : Manhunt (2003) 10 : Doom 3 (2004) 11 : Rule of Rose (2006) 12 : Resident Evil 5 (2009) 13 : Clodogame 14 : Operation Pedopriest

Death Race (1976)

Les toutes premières controverses autour du jeu vidéo remontent à l’époque des tout premiers pixels. En l’occurrence, le premier jeu de l’histoire à s’être fait connaître à cause de sa violence exagérée, bien avant Carmaggedon ou GTA, se nommait Death Race et est sorti en 1976.

Comme son nom l’indique, Death Race met en scène une course automobile dont le principe est d’écraser les différents protagonistes présents à l’écran tout en évitant soi-même l’accident. Avec ses graphismes dignes de Pong, le jeu n’a rien pour impressionner aujourd’hui, mais lors de sa sortie en arcade en 1976, il a déclenché une forte polémique en raison de son système loin des principes moraux de l’époque : pour chaque personnage écrasé, le joueur se voit attribuer un certain nombre de points.

Autre détail qui n’a pas manqué de choquer à l’époque : chaque adversaire tué était remplacé par une pierre tombale, donnant rapidement au champ de course des allures de cimetière. Afin d’éviter que la polémique enfle, l’éditeur Exidy avait alors expliqué que les adversaires du joueur n’étaient pas humains, mais qu’il s’agissait de Gremlins. Mais déjà à l’époque, la controverse a surtout eu pour effet de populariser le jeu et d’augmenter ses ventes…

Sommaire :

  1. Des jeux à polémique
  2. Death Race (1976)
  3. Custer’s Revenge (1982)
  4. Carmageddon (1997)
  5. La série Grand Theft Auto (1997)
  6. Sanitarium (1998)
  7. Thrill Kill (1998)
  8. Postal² (2003)
  9. Manhunt (2003)
  10. Doom 3 (2004)
  11. Rule of Rose (2006)
  12. Resident Evil 5 (2009)
  13. Clodogame
  14. Operation Pedopriest