Ces jeux vidéo qui ont fait scandale

1 : Des jeux à polémique 2 : Death Race (1976) 4 : Carmageddon (1997) 5 : La série Grand Theft Auto (1997) 6 : Sanitarium (1998) 7 : Thrill Kill (1998) 8 : Postal² (2003) 9 : Manhunt (2003) 10 : Doom 3 (2004) 11 : Rule of Rose (2006) 12 : Resident Evil 5 (2009) 13 : Clodogame 14 : Operation Pedopriest

Custer’s Revenge (1982)

Les jeux les plus simples peuvent parfois devenir les plus scandaleux. Lors de sa sortie sur Atari 2600 en 1982, Custer’s Revenge est un jeu pour adultes au principe fort simple : vous contrôlez le général George Among Custer, et votre but est de violer Revenge, la jeune indienne qui se trouve ligotée à un poteau devant vous.

Nul besoin d’expliquer bien longtemps pourquoi un jeu vous mettant dans la peau d’un soldat nu à l’érection turgescente et dont le but est d’assouvir ses bas instincts a déclenché une forte polémique en 1982. À l’époque, le jeu choque d’autant plus que l’année précédente, un certain Mario faisait ses premiers pas en arcade dans le jeu Donkey Kong, et que le public s’habituait alors à des principes bien plus conventionnels. Ce n’est pourtant pas le premier jeu pour adultes de l’éditeur Mystique, puisqu’il compte également dans son catalogue des titres comme Bachelor Party, un casse brique érotique, ou encore Beat’em & Eat’em, dans lequel deux jeunes femmes doivent récupérer la semence qu’un homme jette du haut d’un immeuble.

C’est toutefois la mise en scène d’un viol qui choque profondément le public américain, bien que l’éditeur se défende de proposer un jeu encourageant cette pratique. Encore une fois, la polémique autour du jeu lui a également servi de publicité, puisque ce titre est de loin le plus vendu de l’éditeur, avec 80 000 copies écoulées.

Sommaire :

  1. Des jeux à polémique
  2. Death Race (1976)
  3. Custer’s Revenge (1982)
  4. Carmageddon (1997)
  5. La série Grand Theft Auto (1997)
  6. Sanitarium (1998)
  7. Thrill Kill (1998)
  8. Postal² (2003)
  9. Manhunt (2003)
  10. Doom 3 (2004)
  11. Rule of Rose (2006)
  12. Resident Evil 5 (2009)
  13. Clodogame
  14. Operation Pedopriest